Pizza Napolitaine

DSCN7204

Quand je vais dans une pizzeria, mon coeur balance toujours entre les mêmes pizzas : la reine, la 4 saisons et la napolitaine… Je vous ai déjà proposé beaucoup de ces pizzas mais pas encore de napolitaine. Je l’adore pour son côté outrageusement salé ! Entre les olives, les anchois et les câpres, il vaut mieux prévoir une bonne carafe d’eau pour étancher la soif qui s’ensuit !

Etant donné qu’il y a beaucoup d’ingrédients « humides » sur cette pizza, il est préférable de les égoutter la veille pour que la pizza ne se transforme pas en une soupe sur une pâte détrempée.

Pour 1 pizza :

Pour la pâte :

  • 125g de farine T65
  • 7,5cl d’eau
  • 5g de levure fraîche
  • 1/4 cac de sel

Pour la sauce tomate :

  • 10cl de coulis de tomate
  • 1 cac de farine
  • 1 cac d’origan et basilic séchés
  • 1/2 cac d’échalote semoule
  • 1/2 cac d’ail semoule
  • sel et poivre à discrétion

Pour la garniture :

  • 1boule de mozzarella (125g)
  • 8 filets d’anchois
  • une dizaine d’olives noires
  • 1 cas de câpres
  • feuilles d’origan pour le service
  1. La VEILLE : égouttez la mozzarella et râpez la. Placez la au réfrigérateur dans un bol sans la couvrir.
  2. Egouttez également les câpres.
  3. Le LENDEMAIN, préparez la pâte : suivez les instructions de la recette d’Adib avec ces proportions (on envoie tout ça dans la MAP et on laisse la magie opérer !!!)
  4. Préchauffez votre four à 200°C.
  5. Préparez la sauce : mélangez tous les ingrédients ensemble et faites épaissir à feu moyen dans une casserole en remuant de temps en temps.
  6. Mettez de côté.
  7. Façonnage : à la fin du temps de levée, formez une boule de pâte et déposez la sur une surface bien farinée.
  8. A l’aide de la base de votre main (vos coussinets pour les fétichistes des chats ou vos glômes pour les amateurs d’équitation), écrasez la au centre pour former un « nid ».
  9. Adoptez un mouvement circulaire et repoussez les bords du nid vers l’extérieur à l’aide de la base de votre main. On presse tout en étirant légèrement la pâte. A la longue, vous devez avoir une pâte fine au centre avec un joli cordon de pâte plus épais autour. 
  10. Garnissage : tapissez le creux avec la sauce tomate puis recouvrez la avec la mozzarella râpée été bien séchée.
  11. Ajoutez les filets d’anchois en étoile et répartissez les câpres et les olives sur toute la surface.
  12. Enfournez pour 10 à 15 min selon la puissance de votre four et votre envie de croustillant.
  13. Déposez quelques feuilles d’origan à la sortie du four pour le service.

DSCN7220

Petite info complémentaire :

Il est important de préparez la mozzarella la veille. Cela lui laisse le temps de sécher. Ainsi elle ne rendra pas trop d’eau lors de la cuisson (ce qui s’est passé sur la mienne). Idem avec les câpres.

Vous pouvez également préparez la pâte la veille et la laisser lever au réfrigérateur toute la nuit, voire plus longtemps. Elle va maturer et gagner en arômes. Pensez à la sortir 30 min avant de l’utiliser pour qu’elle puisse revenir à température ambiante.

La technique pour étaler la pâte est, certes, plus longue que d’utiliser un rouleau mais elle permet d’avoir un beau bourrelet de pâte tout autour.
DSCN7207 DSCN7209

10 Comments

  1. Patrick de Moustache Cookies

    17 mars 2016 at 3 h 12

    Bonne recette Christelle !

    Comme Adib, j’ajoute un peu d’huile d’olive dans ma pâte.

    Je me permets d’apporter une petite variante dans la mise en oeuvre de la pâte.
    Pour ce faire, il faut une farine qui ait une bonne tenue (genre type 45, de gruau ou Manitoba). Garder les mêmes proportions mais en diminuant la quantité de levure à 1 gramme (une tête d’épingle). Une fois pétrie et boulée, placer la pâte dans un récipient plastique fermé d’un couvercle juste posé dessus, il faut toujours qu’un peu d’air puisse passer pour que la pâte respire (et oui, du moment qu’il y a de la levure, la pâte devient un organisme vivant !)

    Mettre au réfrigérateur pendant 36 heures minimum. Cette opération s’appelle la maturation. Elle peut varier de 36 à 72 heures, voire plus ! La longue fermentation apporte un goût et une texture tout à fait exceptionnels.

    Laisser la pâte revenir à température ambiante, soit environ 1 heure, et travailler comme d’habitude.

    Bon appétit !

    1. Christelle

      18 mars 2016 at 14 h 13

      Salut Patrick !
      Adib n’en mettait pas, c’est moi qui aime bien en rajouter pour le goût 🙂
      Merci beaucoup pour tes conseils. Je n’osais pas faire excéder la maturation de 24h. Je tenterais la prochaine fois ! J’ai trop hâte de voir si je perçois bien la différence de goût! Miam !!!
      Tu les prépares comme ça pour ta boulangerie ? Faut vraiment que je passe te voir dans le sud !

      1. Patrick de Moustache Cookies

        20 mars 2016 at 2 h 36

        Coucou Christelle,

        Pour répondre à ta dernière question, je ne fais pas les pizzas comme ça dans ma boulangerie, c’est juste pour ma consommation personnelle ou pour le p’tit déj’ avec mon boulanger.
        https://www.facebook.com/photo.php?fbid=981733315227288&set=a.255303697870257.61093.100001718863181&type=3&theater

        N’empêche que tu es quand même la bienvenue si tu passes dans le coin ! 😉

        1. Patrick de Moustache Cookies

          20 mars 2016 at 4 h 18

          PS Pour la maturation, je descends rarement en dessus de 40 heures.

          1. Christelle

            21 mars 2016 at 14 h 12

            Tu me demandes de mettre ma patience à rude épreuve là …

        2. Christelle

          21 mars 2016 at 14 h 13

          C’est du sacré petit dej ça !!! Ta pizza avec le chèvre a juste l’air à se rouler par terre! J’adore les bords épais comme cela !! C’est pas gentil de me faire saliver comme cela !

  2. gut

    15 mars 2016 at 9 h 36

    C’est vrai qu’elle est excellente cette pizza ! Je suis comme toi j’aime bien ce côté salé (je suis très mère sel) mais bon je suis friande de tellement de pizza lorsqu’elles sont bien réalisées avec de bons produits ! La tienne me fait saliver un max ! gros bisous christelle

    1. Christelle

      16 mars 2016 at 11 h 29

      C’est marrant, je suis un vrai bec sucré mais pour certaines choses je suis une grosse accro au sel ! C’est dingue, mais pour une pizza vraiment excellente, il faut toujours combiner une bonne pâte avec de super ingrédients.

  3. Emau

    15 mars 2016 at 8 h 21

    J’en veux une part pour ce midi……

    latabledeclara.over-blog.com

    1. Christelle

      16 mars 2016 at 10 h 13

      Prévois une grande bouteille d’eau avec !

Leave a Reply