Estouffade de boeuf à la provençale

DSCN8506

Cette recette est une agréable surprise. La sauce très crémeuse et bien parfumée permet de se régaler avec plaisir et sans complexe ! Je me suis inspirée de la recette de l’estouffade provençale. Il s’agit d’un mijoté de boeuf au vin rouge à la tomate et aux olives. Ici, j’ai adapté la recette pour utiliser la moutarde au miel et aux olives de Nicolas Alziari, mais pour adoucir le goût j’ai rajouté un peu de crème fraîche épaisse. Ayant fait une tourte à base de sauce au vin il y a peu de temps, j’ai préféré ne pas en mettre. Le résultat et parfaitement crémeux et nappant avec des saveurs méditerranéennes très généreuses. Normalement, ce type de plat mijote très longtemps (2h30 environ) mais là, j’ai tenté une version express à partir de viande de boeuf plutôt tendre. C’était suffisant pour obtenir un plat déjà bien gourmand !

Pour 2 personnes :

Ingrédients :

  • 250g boeuf
  • 115g de champignons pieds et morceaux
  • 150g de tomates concassées au jus
  • 75g de crème liquide semi épaisse (7,5 cl)
  • 1 cas de moutarde au miel et olive
  • 1 cas de ratafia (alcool de marc, facultatif)
  • 1 carotte
  • 12 olives noires dénoyautées
  • 1/2 oignon
  • 1 cac de fond de veau
  • 1 cac de farine
  • 1/2 cac de thym
  • 1/2 cac d’huile d’olive
  • 1/4 cac d’ail semoule
  1. Emincez l’oignon. Coupez la viande de boeuf en lamelles. Pelez la carotte et coupez la en rondelles.
  2. Mélangez la crème avec les tomates concassées, la moutarde, le ratafia et le thym .
  3. Faites cuire les rondelles de carotte 5 min dans de l’eau bouillante.
  4. Faites revenir dans une grande casserole à feu moyen-vif, l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive avec le boeuf.
  5. Quand les morceaux sont dorés, saupoudrez avec la farine et le fond de veau et mélangez bien pour recouvrir tous les morceaux.
  6. Ajoutez les champignons, les carottes et les olives puis mouillez avec la sauce. Mélangez bien et laissez mijoter une quinzaine de minutes à feux doux.
  7. Servez quand la sauce nappe bien avec des pâtes ou des pommes de terre.

DSCN8498

Petite info complémentaire :

Traditionnellement, il y a de la poitrine fumée dans l’estouffade. Ici, je n’ai pas osé en mettre, ayant peur que le rendu soit trop salé à cause des olives et de la moutarde. Au final, j’ai trouvé que cela manquait un peu de sel, donc vous pouvez ajouter 25g de lardons fumés au moment de l’étape n°3.

J’ai ajouté un peu de ratafia pour parfumer mon plat et compenser le manque de lardon. Ce n’est absolument pas essentiel.

DSCN8501

9 Comments

  1. Gut

    8 août 2017 at 17 h 48

    C’est le genre de repas que je fais plutôt l’hiver il faudrait bien que je me souvienne l’avoir mise de côté ! elle m’a l’air super bonne ! merci christelle !

    1. Christelle

      9 août 2017 at 9 h 24

      Techniquement moi aussi. Mais j’affronte un yo-yo à la place d’une météo d’été, donc je m’adapte 🙂

  2. laura

    8 août 2017 at 17 h 13

    ça m’a l’air délicieux ! et le sauce tellement gourmande

    1. Christelle

      9 août 2017 at 14 h 17

      Une petite merveille qui donne envie que l’automne ou l’hiver arrivent !

  3. sotis

    8 août 2017 at 14 h 58

    hummmm tu atise ma gourmandise avec ton petit plat en plus chez moi il pleut , je suis sure qu’il me remonterai bien le moral!!!! bisous

    1. Christelle

      8 août 2017 at 15 h 55

      Pourquoi crois tu que je passe mon été à concocter ce genre de plat ? Le temps capricieux me dépite alors je trouve du réconfort dans la nourriture 😉

  4. latabledeclara

    8 août 2017 at 10 h 53

    Elle me plaît beaucoup cette recette
    Mais je vais attendre qu’il fasse un peu moins chaud..
    Bises

    1. Christelle

      8 août 2017 at 15 h 28

      Je t’avoue que comme elle n’est pas très épicée, elle se laisse bien manger tout de même !

Leave a Reply