Pizza artichaut et jambon blanc [maturation 48h]

DSCN9400

Sur les conseils de Patrick de Moustache cookies (cf les commentaires sur ma Pizza Napolitaine) j’ai laissé la pâte mâturer 48h dans mon réfrigérateur (exploit personnel).

Verdict : je n’avais jamais obtenu une croûte aussi moelleuse et alvéolée ! La pâte était très souple et élastique à travailler. Je ne pensais pas qu’elle gonflerait autant après l’avoir étalé plutôt finement. Vraiment, je suis conquise ! Alors vous l’aurez compris, pour un résultat optimal, les pizzas se préparent très longtemps à l’avance…

Pour la garniture, je suis restée sur mes ingrédients préférés : base tomate au paprika fumé, mozzarella, artichaut, jambon blanc et olives noires. Et puis quelques feuilles de basilic frais et des copeaux de parmesan au moment du service. Il y a un peu plus de fantaisie dans la pâte à laquelle j’ai ajouté du basilic ciselé.

En soi, elle n’a rien d’exceptionnel, la garniture est très classique. Mais j’ai trouvé mes photos plutôt appétissantes, alors j’ai eu envie de la partager avec vous pour le régal de vos yeux !

Pour 1 pizza :

Pour la pâte :

  • 125g de farine T65
  • 75mL d’eau
  • 1 cac d’huile d’olive
  • 5g de levure fraîche
  • 1/2 cac de sel
  • 1 cas de basilic ciselé congelé ou frais

Pour la garniture :

  • 1 boîte de concentré de tomate (70g)
  • 1 cac de paprika fumé
  • 1 boule de mozzarella (125g)
  • 1 tranche de jambon blanc (45g)
  • 120g de coeurs d’artichaut en conserve
  • 5 olives noires
  1. 48h AVANT le jour souhaité pour la dégustation : égouttez la mozzarella, coupez la en lamelle puis en petits dés. Placez dans un bol et laissez au réfrigérateur sans couvrir. La mozzarella va légèrement se dessécher et c’est fait exprès.
  2. Préparez la pâte : dans la cuve de votre MAP, délayez la levure dans l’eau tiédie.
  3. Ajoutez l’huile et le basilic puis la farine mélangée au sel.
  4. Lancez le programme pâte (1h30).
  5. Après environ 1h de pousse, interrompez la levée. Placez votre pâte dans un récipient qui ferme. Prévoyez une certaine marge, la pâte va gonfler même au froid.
  6. Laissez donc reposer au moins 48h dans votre réfrigérateur.
  7. Le JOUR J : sortez votre pizza au moins 1h à l’avance pour que la pâte ait le temps de revenir à température ambiante.
  8. Préchauffez le four à 210°C.

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

  9. Préparez les ingrédients : coupez le jambon en carrés et les coeurs d’artichaut en deux.
  10. Mélangez le concentré de tomate avec le paprika fumé et un peu de sel/poivre.
  11. Dressage : Etalez la pâte à votre convenance (elle s’étire toute seule).
  12. Tartinez la avec la base tomate et recouvrez avec la mozzarella bien égouttée et sèche.
  13. Répartissez le jambon, les coeurs d’artichaut et les olives.
  14. Enfournez pour 15min.

DSCN9414 DSCN9409

Ils ont testé :

Claudine de Cuisine de Gut malgré sa préférence pour les pâtes fines, avec une garniture très originale et savoureuse aux asperges blanches et curry !

12 commentaires

    • Les vacances ont été bonnes ? Cette pizza était vraiment excellente ! Je me suis régalée. Je l’ai même mangé intégralement tellement elle était bonne !
      Merci beaucoup pour ton astuce ! 😀

  1. Bon quand est ce que tu ouvres ta pizzeria ? il serait temps d’y songer ! Le truc du frigo a fait de cette pâte à pain quelque chose d’extraordinaire ! c’est vrai que la pâte est très alvéolée. Normalement je préfère la pâte fine dans la pizza mais j’aimerais tout de même bien tenté le coup rien que pour voir ce que cela donne car tes photos sont vraiment appétissantes ! Merci de ce conseil Christelle.
    PS : j’avais fait tes petits pains au lait et je les publies aujourd’hui. J’avais programmé cet article avant que je ne sache que tu partirais (quand je pense que tu es à New York !!) dommage…. gros bisous, profite bien !

    • Ahah ! c’est pas pour tout de suite ! Peut-être quand j’aurais un four digne de ce nom ! Heureux hasard, j’ai mangé dans la (soi-disant) première pizzeria de NY hier soir…
      Rien ne t’empêche de l’étaler finement, tu auras au moins le goût de la pâte à pizza fermentée 🙂
      Je suis allée voir tes pains au lait et comment te dire … Je suis très admirative ! Ils sont à croquer !!!
      Bises!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *