Khachapuri à la chouchouka

DSCN6973

C’est un croisement un peu bâtard entre la culture géorgienne et la cuisine méditerranéenne que je vous propose aujourd’hui. Il existe plusieurs noms dans la culture maghrébine pour désigner cette poêlée de poivrons à la tomate et à l’oignon et à laquelle on ajoute de l’oeuf : chouchouka, chakchouka, shakshuka… Ici je l’ai préparé avec la sauce douce Sakari fournie par mon partenaire Signé Aquitaine

En ce qui concerne les khachapuri, il en existe plusieurs formes, comme je vous en ai déjà parlé dans cet article. Mais de manière générale, il s’agit d’une sorte de pizza copieusement garnie de fromage, servie avec un oeuf coulant et du beurre en train de fondre…

J’ai trouvé que ces deux recettes se prêtaient très bien au mélange et ma foi, on peut dire que j’avais raison ! Je me suis régalée, même si j’avais choisi de ne pas mettre de fromage (pour une fois ^^).

Pour 3 personnes :

Pour la pâte :

  • 260g de farine
  • 180g de lait
  • 30g de beurre
  • 1 cac de sel
  • 5g de levure fraiche de boulangerie

Pour la chouchouka :

  • 3 petits poivrons (les 3 couleurs)
  • 100g de tomate pelée au jus
  • 50g de sauce douce Sakari
  • 1 oignon
  • 1 cac de maïzena
  • 1/2 cac d’huile d’olive
  • 3 oeufs
  1. Préparez la pâte : délayez la levure dans le lait
  2. Ajoutez le beurre, puis le sel mélangée à la farine.
  3. Lancez le programme « pâte » de votre MAP (1h30 = pétrissage + 1ere pousse).
  4. Pendant ce temps, préparez la chachouka : coupez l’oignon en lamelles.
  5. Epépinez les poivrons et coupez les en grandes lamelles.
  6. Dans une grande casserole, faites revenir les oignons dans l’huile d’olive à feu moyen.
  7. Ajoutez ensuite les poivrons. Couvrez et faites cuire 10 min.
  8. Mélange la sauce douce avec le coulis des tomates pelées au jus.
  9. Mouillez le mélange poivron-oignon avec la sauce et ajoutez les tomates. Laissez mijoter encore 5 à 10 min.
  10. Prélevez 2 cas de jus pour y délayez la maïzena.
  11. Remettez dans la casserole et faites épaissir la sauce 5 min. Elle est doit être liée. Laissez tiédir à découvert (sans couvercle).
  12. Préchauffez le four à 230°C.
  13. Façonnage : dégazez la pâte puis divisez la en 3 pâtons.
  14. Etalez chaque pâton en un ovale directement sur le papier sulfurisé de cuisson (sinon grosse galère en prévision).
  15. Déposez une belle quantité de garniture au centre puis roulez les bords sur la garniture et entortillez chaque extrémité de pâte pour former des pointes (comme sur les baguettes).
  16. Enfournez pour 15-20 min.
  17. Creusez un puits dans chaque nid de garniture et déposez y un oeuf.
  18. Enfournez pour encore 5 à 10 min. Le blanc doit être figé mais le jaune encore coulant.
  19. Servez bien chaud avec une salade verte.

Petite info complémentaire :

Pour une bordure plus épaisse, vous pouvez diviser la pâte en 2 portions uniquement. J’ai choisi d’en faire 3 pour avoir un repas du soir raisonnable.

DSCN6966

DSCN6969 DSCN6970 DSCN6981

23 commentaires

  1. Avec un mari qui voue un véritable culte aux poivrons, je ne pouvais pas passer à côté de ta recette!!!!!
    Je l’essaie bien sûr, dès qu’il fera moins chaud pour se servir du four!!!

    • Il faudrait pouvoir la faire au BBQ avec une pierre réfractaire, histoire de se faire plaisir sans réchauffer encore plus son intérieur. Mon appart a tourné autour de 30°C en laissant les volets fermés en permanence… J’avais l’impression d’être une vieille éponge toute desséchée !

        • Salut Christèle ! Désolée d’avoir trop tardé avec ma réponse. j’ai un mal fou à suivre mon blog avec les vacances à force de bouger tout le temps!
          Une simple sauce tomate relevée de piment d’espelette et relativement aillée devrait faire l’affaire!

          • Du coup je n’ai pas encore eu le temps de faire ta recette!!
            mais tu as bien raison de profiter de tes vacances!! 🙂
            Merci

          • Prends ton temps 🙂
            Les vacances ça sert aussi à lâcher prise et à procrastiner tranquillou 😉 Ce genre de plat sera peut être encore plus apprécié à l’automne avec les premières pluies…

    • hihihi ! Pour toutes les fois où c’est toi qui me fais envie avec de l’oeuf coulant dans tes sandwich, j’ai enfin ma vengeance !!! mouahahahahah !

  2. Je fais ma chakchouka avec aussi comme ça un oeuf, servi sur tes khachapuri que je ne connaissais pas l’idée est encore plus belle !! vraiment très sympa !! bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *