Panna cotta banane-caramel-spéculoos

DSCN2503

Un dessert (presque) léger concocté pour homme suite à une discussion lors de notre diner de St valentin. Monsieur est un fervent défenseur de l’agar-agar et moi, je préfère la gélatine. Mon objectif est donc de lui prouver que la gélatine, c’est aussi très bien pour faire des panna cotta ! Bon, là, je viens clairement empiéter sur ses plates-bandes. Les panna cotta ont toujours été le dessert que j’ai boudé au restaurant. Trop basique, trop flou jusqu’à ce que j’en prenne une au Veneto. Il m’est arrivé d’en faire une fois à la poire et noisette, sans être plus subjuguée que cela. 

Le choix des parfums s’est fait en fonction de mes restes de frigo : une banane restant d’un banana bread, du caramel (parce que j’en ai toujours de préparé) et des spéculoos. Un trio de folie, comme un air de banoffee pie, pour combler ses papilles et lui faire oublier la gélatine ! Selon la quantité de gélatine que vous allez mettre, la texture va varier. Avec 1,5 feuille la crème sera juste prise et très flageolante. Avec 3 feuilles, elle sera ferme. J’ai une préférence pour 2 feuilles. A vous de voir selon votre préférence. De même, vous pouvez faire vos panna cotta exclusivement à la crème, plutôt que de faire mi-lait ou mi-crème.

J’en ai profité pour tester la vanille en poudre Lechampion offerte par mon partenaire Signé Aquitaine. C’est une vraie merveille, vraiment parfumée, que je prends beaucoup de plaisir à utiliser (en plus je n’ai pas la culpabilité de fendre une gousse de vanille en deux ! Les panna cotta sont d’ailleurs pour moi une des rares occasions où cela vaut la peine de mettre de la vraie et bonne vanille dans une préparation (avec la crème anglaise).

Pour 4 panna cotta format pot La laitière :

Pour la panna cotta vanille :

  • 250g de crème liquide entière
  • 250g de lait
  • 50g de sucre en poudre
  • 1/8 cac de vanille en poudre
  • 2 feuilles de gélatine

Pour la garniture :

  • 1,5 banane (environ 150g)
  • 8 spéculoos
  • 40g de sucre
  • 5g de beurre
  • 5cl de crème liquide
  1. Préparez le caramel : faites fondre le sucre dans une poêle à sec.
  2. Quand le caramel est juste blond, ajoutez le beurre hors du feu, mélangez bien (jusqu’à ce que les bulles disparaissent).
  3. Faites bouillir la crème puis incorporez la petit à petit au caramel en fouettant vigoureusement. Le caramel doit arrêter de bouillir entre chaque ajout.
  4. Faites épaissir cette sauce à feu doux en remuant de temps en temps.
  5. Versez le caramel dans 4 pots plus grands que les La Laitière (plutôt type verre Nutella) et laissez refroidir.
  6. Préparez les bananes : Coupez la banane en rondelle. Gardez 8 rondelles pour la décoration.
  7. Faites revenir les autres à la poêle à feu assez vif  en remuant régulièrement pour les colorer et les rendre « baveuses » ou « gluantes » si vous préférer. Elles doivent prendre une teinte un peu caramélisées.
  8. Répartissez les sur le caramel au fond des verrines et laissez refroidir.
  9. Préparez la panna cotta : placez les feuilles de gélatine 10 min dans de l’eau froide pour les réhydrater.
  10. Faites chauffer la crème avec le lait, le sucre et la vanille en poudre.
  11. Quand cela approche de l’ébullition, retirez du feu et ajoutez la gélatine essorée entre vos doigts. Mélangez délicatement pour ne pas former trop de bulles.
  12. Laissez refroidir quelques minutes et versez en faisant couler la panna cotta le long du bord du verre.
  13. Laissez figer au moins 2h au réfrigérateur.
  14. Au moment du service : recouvrez la surface des panna cotta avec l’équivalent de 2 spéculoos émiettés et 2 rondelles de banane.

DSCN2486

Petite info complémentaire :

Cela vous fait l’équivalent de 4 pots La Laitière en terme de quantité de panna cotta en elle-même, mais il faut penser au caramel et aux bananes poêlées qui vont avec, d’où l’utilisation de verres Nutella plutôt pour le dressage. DSCN2487

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *