Quiche à la tomate et magret séché

DSCN2386

Toujours dans le cadre de mon partenariat avec Signé Aquitaine, voici une deuxième recette avec le magret séché Delpeyrat. On fait difficilement plus rapide et plus simple à préparer en terme de garniture. Pour une fois, je n’ai pas mis de fromage, mais je pense qu’un peu de ricotta ou de chèvre frais par ci par là dans l’appareil à la tomate aurait pu faire du plus bel effet.

Pour 4 personnes :

Pour la pâte :

  • 50g de farine de blé
  • 15g de farine d’épeautre
  • 15g de farine de seigle
  • 20g de beurre demi-sel
  • 2 cas de vin rouge
  • 1/2 cac de Brotgewurtz

Pour la garniture :

  • 2 oeufs
  • 100g de crème semi épaissse
  • 100g de concentré de tomate
  • 1 cas de maïzena (10g)
  • 1 cas de vin rouge
  • 1/4 cac d’herbes de provence
  • poivre
  • 8 pétales de tomates séchées
  • 6 tranches de magret séché Delpeyrat
  1. Préchauffez votre four à 200°C.
  2. Préparez la pâte : sablez les farines avec les épices et le beurre mou.
  3. Mouillez avec le liquide pour former une boule homogène et souple. Rajoutez un peu de farine ou de liquide au besoin.
  4. Réservez la dans un sachet congélation le temps de préparer la garniture.
  5. Préparez la garniture : fouettez le concentré de tomate avec la crème, les oeufs et le vin rouge. Poivrez à votre convenance et ajoutez les herbes de provence.
  6. Coupez les tomates séchées en lanières et incorporez les à l’appareil à la tomate.
  7. Dressage : étalez la pâte de manière à foncer un moule à tarte de 18 cm de diamètre. Prévoyez 1 à 1,5 cm de hauteur de bord.
  8. Piquez le fond de pâte avec une fourchette et versez l’appareil à la tomate dessus.
  9. Déposez les tranches de magret séché à la surface.
  10. Enfournez pour 30 min. La surface doit être bien cuite et dorée.

DSCN2371

Petite info complémentaire :

Le brotgewurtz est un mélange d’épices allemand, qui contient souvent de l’anis, du carvi, du fenouil et de la coriandre. Le mélange que j’ai actuellement chez moi, est principalement composé de coriandre. On ne sent pas du tout de saveur anisé. Je fais des recherches pour connaître sa composition exacte.

DSCN2394

DSCN2126

4 commentaires

    • Je n’ai pas encore eu de retour de leur part sur cette recette 🙂 Il faudra que je leur pose la question. merci beaucoup Claudine 🙂

  1. J’ai bien fait de venir faire un tour, non seulement j’ai appris quelque chose : Le brotgewurtz. Je ne connaissais pas du tout, et en inconditionnelle des épices, je vais me pencher sur sur joli mélange. Pour la recette, elle me va comme elle est, sans fromage comme tu le suggères, c’est juste parfait ! Bonne soirée

    • Je suis heureuse que ta visite fut instructive 🙂
      Méfie toi, la plupart des Brotgewurtz sont surtout composé d’anis… c’est plus du tout le même goût (personnellement, il me plait beaucoup moins !).
      Le fromage c’est la vie pour moi, mais ça fait du bien de se sevrer de temps en temps, pour mieux le retrouver ensuite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *