Yakitori de boeuf épicé au fromage (Abondance)

DSCN3898

Me revoilà avec les recettes pour la fromagerie Jean d’Alos. Aujourd’hui il s’agit d’un fromage savoyard à pâte pressée cuite, de la même famille que le comté, le gruyère, le beaufort ou l’emmental. Il est en forme de meule, uniquement à base de lait des vaches de races Abondance, Tarine ou Montbéliarde et affiné au moins 100 jours en cave. On le déguste principalement de Juillet à Novembre. A l’honneur pour le mois d’Août, je vous présente :

DSCN3887
l’Abondance

Avec ce beau fromage, j’ai eu envie de recettes gourmandes… Mais bon, c’est tout de même l’été, alors je me voyais mal faire une fondue ou un bon gros gratin alors j’ai opté pour cette petite merveille japonaise : les yakitori au fromage !

Il s’agit simplement de bâtonnet de fromage enrobé de fines tranches de viandes, qui sont poêlée et revenu dans une sauce sirupeuse à base de sauce soja et de mirin notamment. C’est très simple à réaliser (surtout si vous prenez des tranches de carpaccio) et particulièrement délicieux. On retrouve étonnament bien le goût du fromage. C’est plus plaisir qu’un fromage au goût moins prononcé comme l’emmental.

Pour 2 personnes :

Pour les brochettes :

  • 8 tranches de carpaccio de boeuf
  • une tranche de 150g d’abondance

Pour la sauce :

  • 1 cas de sauce soja sucrée
  • 1 cas de Sauce soja aux 5 épices
  • 2 cas de sauce nuoc mam
  • 3 cas de mirin ou saké
  • 1 cas de sucre
  1. Dans un tupperware étanche, mélangez tous les ingrédients de la sauce.
  2. Coupez l’abondance en 8 bâtonnets.
  3. Enfoncez une pique à brochette le long de chaque bâtonnet de fromage. Entourez chaque morceaux de fromage avec deux tranches de carpaccio.
  4. Placez les brochettes dans la sauce et laissez mariner au moins 30 min au frais.
  5. Faites chauffez un poêle anti-adhésive.
  6. Egouttez les brochettes et faites les dorez sur toutes leurs faces
  7. Mouillez avec la sauce et laissez réduire à découvert à feu moyen. Quand le fromage des brochettes commence à fondre et à faire des fils retirez les de la poêle. Et continuez de faire réduire la sauce jusqu’à ce qu’elle devienne épaisse et sirupeuse.
  8. Servez les brochettes nappées de la sauce bien chaude avec du riz blanc.

DSCN3893

Petite info complémentaire :

J’ai voulu faire ma fière et découper ma viande moi même plutôt que d’acheter du carpaccio parce que je trouvais les tranches un poil trop fines… Mauvaise idée… mes tranches étaient informes… J’ai découvert l’astuce (après coup) qu’il est plus simple de découper des tranches sur de la viande congelée… Enfin bref, ne vous prenez pas la tête, faites comme tout le monde et prenez du carpaccio ! Quitte à mettre plus de 2 tranches pour avoir une épaisseur de viande plus importante. D’ailleurs, ne vous inquiétez pas la viande tient collée au fromage et à elle-même toute seule.

DSCN3897 DSCN3907

11 Comments

  1. Patty

    27 août 2016 at 9 h 04

    Tu sais ça fait un moment que je veux faire ces brochettes! Tu me donnes envie avec ces magnifiques photos! Merci et bon week-end Christelle!

    1. Christelle

      28 août 2016 at 21 h 05

      Il faut te lancer sans hésiter ! c’est toujours une grande réussite !

  2. chris

    24 août 2016 at 21 h 21

    J’avais repéré cette recette car elle me plaisait beaucoup..Et là, en voyant tes photos, je confirme…. ça me donne envie de croquer dedans!!

    1. Christelle

      25 août 2016 at 12 h 01

      Il faut que tu te lances mais à tes risques et périls ! c’est hautement addictif !

  3. gridelle

    24 août 2016 at 18 h 42

    j’adore cette recette! merci du partage!

    1. Christelle

      25 août 2016 at 11 h 57

      Je t’en prie, c’est tellement bon ! <3

  4. Isabelle

    24 août 2016 at 13 h 59

    J’adore. J’en ai mangé récemment, mais j’avoue que c’était au resto…bisous

    1. Christelle

      24 août 2016 at 18 h 49

      c’est vraiment très facile à faire 🙂 et le résultat est tout aussi excellent qu’on resto !

  5. delphine

    24 août 2016 at 8 h 53

    Oh j’adore, et ta présentation est juste sublime, tu me mets déjà en appétit
    Bises et bonne journée

    1. Christelle

      25 août 2016 at 12 h 00

      Merci 🙂 C’était un délicieux instant de débauche gustative !

Leave a Reply