Red velvet cake

DSCN2135

Encore un des classiques des desserts américains (je commence à avoir bien fait le tour avec le cheesecake, la banoffee pie, la tarte au potiron, le carrot cake ou encore l’apple pie, sans compter tous les cookies et brownie et que j’ai à mon actif !).DSCN2155

Il s’agit d’une sorte de génoise ou se sponge cake à la mie très moelleuse et humide parfumée au cacao et colorée de rouge. On couche ce gâteau en couche que l’on recouvre de glaçage au fromage frais. Ici, j’ai choisi de l’agrémenter de quelques fraises et de noix de coco, principalement pour l’esthétique. C’est l’association du lait ribot avec le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc qui le fait admirablement gonfler et gagner en moelleux.

Ce sera ma deuxième et dernière participation au Passe-Plat entre amis # 9 sur le thème du rouge ! Cette fois-ci, je me suis largement inspirée de la recette de Recipe Girl. Pour le coup, je peux difficilement faire plus dans le thème ! Ce défi créé par Corinne du blog Mamou & Co, est organisé ce mois-ci par Christelle du blog La Cuisine Facile de Chris.

Pour 8-10 personnes :

Pour le gâteau :

  • 300g de farine
  • 200g de sucre
  • 180g de lait ribot
  • 100g d’huile
  • 2 oeufs
  • 2 cas de cacao non sucré
  • 2 cac d’arôme de vanille
  • 1 cas de vinaigre blanc
  • 1 cac de bicarbonate de soude
  • 1/4 cac de colorant rouge

Pour le glaçage :

  • 200g de fromage frais
  • 10g de beurre pomade
  • 120g de sucre glace dont 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cas d’arôme de vanille

Pour la déco :

  • fraises
  • 50 à 80g noix de coco râpée
  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Préparez le gâteau : Mélangez les ingrédients secs d’un côté (farine, colorant, sucre, cacao, bicarbonate) et les humides de l’autre (oeuf, lait, huile, arôme et vinaigre).
  3. Fouettez les deux préparations ensemble jusqu’à obtenir un mélange lisse.
  4. Divisez la pâte en deux (vous devez avoir environ 920g de pâte) et versez la dans 2 moules de 18 cm de diamètre.
  5. Faites cuire 30 à 45 min. Une pique plantée au coeur du gâteau doit ressortir sèche.
  6. Laissez refroidir sur une grille.
  7. Préparez le glaçage : fouettez tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtenir une pommade crémeuse et lisse.

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

  8. Dressage : quand les gâteaux sont froids, étêtez les pour obtenir deux disques d’épaisseur similaire.
  9. Posez un disque sur le plateau de service et tartinez le avec un peu de glaçage. recouvrez de lamelles de fraises.
  10. Posez le deuxième disque par dessus et recouvrez l’intégralité du gâteau avec le reste de glaçage. Lissez la surface.
  11. Recouvrez ensuite tout le glaçage avec la noix de coco râpée.
  12. Décorez selon votre imagination avec d’autres fraises.
  13. Réservez au frais au moins 30 min avant de servir.

DSCN2133

Petite info complémentaire :

Je ne faisais pas confiance au bicarbonate pour faire lever correctement mon gâteau. Alors dans la pâte de la deuxième fournée, j’ai ajouté de la levure. Au final, le résultat est similaire voir même moins bien ! La couleur est un chouia moins lumineuse que dans la version au bicarbonate. Photos à l’appuie : à gauche la version bicarbonate et à droite la version levure chimique. 

La levure contient à la fois l’acide et la base qui vont réagir entre elles et libérer du gaz carbonique qui va former des bulles et faire lever la pâte. Le bicarbonate lui a besoin d’une source d’acidité extérieure (le lait ribot et le vinaigre blanc dans ce cas).
DSCN2158 DSCN2168

31 commentaires

    • Le glaçage a survécu 3 jours très facilement au frigo. Il a un peu séché sur la fin, mais le gâteau est resté bien moelleux à coeur, et il ne s’est pas trop craquelé ou rétracté ! Une vraie tuerie !

  1. Effectivement ton gâteau est magnifique, j’aime beaucoup le visuel. Rond c’est pas mal aussi, moi c’était cœur… bises

  2. La couleur de ce gâteau est hallucinante !! Mes enfants risqueraient de croire que j’y ai mis de la betterave hi, hi !! 😉 Il est magnifique, merci Christelle pour cette deuxième jolie participation ! 🙂 Bises et bon WE

    • Alors il faut se lancer, il est vraiment tout simple et au final délicieux. Je craignais que ce soir un layer cake ultra bourratif et écoeurant mais en fait, pas du tout !

  3. Il faudra que j’essaie au bicarbonate car effectivement la couleur est moins terne qu’avec la levure…
    Ton gâteau est vraiment magnifique et ce rouge…. ouh lala!!! Avec le blanc qui tranche et le fait ressortir, j’aime vraiment beaucoup!
    Bravo!! Je vois tout rouge!! 😉
    Bon WE

    • J’étais autant enthousiasmée que toi par le résultat ! J’ai vu des décorations magnifiques avec des oréos. Le noir tranche superbement bien avec le rouge et le blanc.

    • Il y a des rumeurs comme quoi (au départ) c’était seulement la réaction entre le cacao et le vinaigre blanc qui donnait cette couleur rouge. Personnellement, ‘j’ai pas voulu prendre le risque de vérifier et j’ai mis du colorant comme tout le monde ^^

  4. Superbe ce visuel ! mais pour une fois je serais moins partante ! Je ne suis pas très gâteau à base de génoise (mes anciens démons sur les gâteaux qui reviennent) mais bon rassure toi j’en aurais mangé un morceau ! avec d’aussi belles fraises ça ne se refuse pas bien sûr !! c’est joli cette couleur tu as bien fait de le colorer j’aime les plats colorés ! gros bisous

    • Alors oublie tout de suite ta réticence face à la génoise. C’est loin d’être sec comme ça. C’est comme un groooos gâteau bien moelleux! Et la fraicheur du glaçage fait encore mieux glisser le tout !

    • Merci ! C’est effectivement très moelleux. Il aura bien durée 1 semaine sans perdre de son humidité ! Je l’avais conservé dans un sac en plastique en attendant de le glacer et c’était parfait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *