Moelleux au citron et pavot

DSCN2190

Oublier tout ce que vous avez pu croire sur les moelleux au citron, celui là est parfaitement hors normes !!!! Je n’ai jamais goûté gâteau plus moelleux et humide, avec une  texture qui ne laisse aucune sensation de gras sur les doigts. Ce serait comme croquer dans un oreiller de princesse ! Ou mordre les fesses d’un bisounours ! Il est vraiment extatique !! DSCN2204

Pour vous expliquer, j’étais vraiment subjuguée par la texture de mon red velvet cake (humide, moelleux, absolument pas dense) que je me suis dit que j’allais adapter la recette à un autre parfum. Ma corbeille de fruits déborde de citron … Il me restait du pavot de mes Mohnschnecken … Le résultat était tout trouvé ! J’ai largement diminué la quantité d’huile et abaissé celle de sucre aussi d’un pouième (bien que pour le citron, ce n’est pas gênant que ce soit plus sucré). La lait ribot couplé au bicarbonate est vraiment magique !

Pour 8-10 personnes :

Pour le gâteau :

  • 300g de farine
  • 160g de sucre
  • 300g de lait ribot
  • 4 cas de pavot
  • 50g d’huile
  • 2 oeufs
  • 2 cas de jus de citron
  • 2 cas de zestes de citron
  • 1 cac de bicarbonate de soude
  • 1 cac de rhum

Pour le glaçage :

  • jus de citron
  • sucre glace

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Broyez le pavot à l’aide d’un moulin ou d’un très bon blender pour l’affiner un peu plus et exhaler ses arômes.
  3. Préparez le gâteau : Mélangez les ingrédients secs d’un côté (farine, sucre, pavot, zestes, bicarbonate) et les humides de l’autre (oeuf, lait, huile, jus de citron et rhum).
  4. Fouettez les deux préparations ensemble jusqu’à obtenir un mélange lisse.
  5. Versez la pâte dans un moule de 22 cm de diamètre.
  6. Faites cuire 30 à 45 min. Une pique plantée au coeur du gâteau doit ressortir sèche.
  7. Laissez refroidir sur une grille.
  8. Préparez le glaçage : versez 1 cac de jus de citron dans un bol et ajoutez du sucre glaçage jusqu’à obtenir un mélange pâteux encore fluide.
  9. Nappez le gâteau avec.

DSCN2199

Petite info complémentaire :

J’ai fait la moitié des proportions que je vous ai indiquées et j’ai fait cuire mon gâteau dans un moule de 16 cm de diamètre. La mie est un peu foncée car j’ai mis moitié sucre blanc et moitié sucre muscovado (oui, je suis devenue totalement accro).

DSCN2196 DSCN2200

14 commentaires

  1. Parce que tu as déjà mordu les fesses d’un bisounours toi ? tu me fais rire christelle ! mais je comprends tout à fait ce que tu veux dire moi c’est pareil je les aimes ainsi tout moelleux, un peu humide qui glisse facile sans avoir l’impression de manger un étouffe chrétien !!
    En plus citron pavot c’est tellement bon ! j’ai rarement une épaisseur pareille pour mes gâteaux, ils sont toujours trop larges pour la quantité alors ils manquent de volume ! sauf ceux faits avec ma boite de bonbons ! 🙂 Bravo ma Christelle, il est superbe ton beau moelleux !! gros bisous

    • Bien sûr ! C’est le goûter traditionnel après avoir fait de l’aquaponey ou de la peinture sur licorne !
      Là, j’ai clairement triché. En dehors du fait, qu’il gonfle bien, j’ai utilisé un petit moule pour avoir plus épais de pâte au départ aussi.
      J’aime beaucoup l’astuce de ta boîte à bonbons ! 😉

      Tu veux que je t’en garde une part 😀

  2. Il va vraiment falloir que je teste le lait ribot si cher à mon mari breton.
    Merci pour cette création c’est top
    Bises

    latabledeclara.over-blog.com

    • Tu n’as encore jamais cuisiné avec ? Même à boire, je trouve cela sympa. C’est épais, un peu acide, j’aime beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *