Escargot pistache et chocolat

DSCN8324

Clouée chez moi par la grippe pour le weekend de Pâques, j’avais très envie de viennoiseries ou d’une bonne brioche bien moelleuse. Malheureusement je n’avais pas vraiment la forme pour aller jusqu’à ma boulangerie de référence pour les viennoiseries, et encore moins jusqu’au marché de Pessac, où il y a un étal de boulangerie avec de la brioche au poids absolument démentielle. Qu’à cela ne tienne, j’ai pris le parti de me faire mes propres viennoiseries…

Forte de ma grosse réussite du pain aux raisins géant (modestie quand tu nous tiens!) j’avais envie d’en refaire, mais je préfère toujours faire une recette nouvelle plutôt qu’une que j’ai déjà faite. J’ai réfléchi aux viennoiseries que je n’avais pas encore reproduites (il y en a deux que j’aimerais faire : des oranais et des Mohnschneken, mais ça ne me tentait pas plus que ça ce weekend là). Au final, je me suis octroyé un retour vers mes parfums préférés d’enfance : la pistache et le chocolat.

Pour la crème pâtissière à la pistache, j’ai joué la carte de la flemme et j’ai pris un sachet de flan à la pistache. J’ai bien évidemment de la pâte de pistache chez moi, mais je voulais vraiment retrouver le bon petit goût industriel et chimique de la pistache.

Pour 10 escargot :

Pour la pâte :

  • 225g de farine
  • 10g de levure fraîche (1/4 de cube)
  • 1 cac de sel
  • 30g de sucre
  • jus des raisins + lait = 130mL
  • 5g de beurre mou
  • 75g de BEURRE pour le feuilletage

Pour la crème pâtissière pistache :

  • 125mL de lait
  • 1/2 sachet de poudre à flan pistache = 25g
  • 1 oeuf

Pour les finitions :

  • 50g de pépites de chocolat
  • 1 oeuf battu pour la dorure
  1. Préparez la crème pâtissière : faites bouillir le lait.
  2. Fouettez l’oeuf avec la poudre à flan puis versez le lait par dessus petit à petit en continuant à fouetter vivement.
  3. Reversez dans la casserole et faites épaissir à feu doux.
  4. Quand votre fouet laisse des traces dans la crème, retirez la du feu et filmez au contact avec du film alimentaire. Laissez refroidir ainsi.
  5. Préparez la pâte levée feuilletée : délayez la levure dans le lait avec le sucre.
  6. Placez ce mélange dans la cuve de votre MAP. Ajoutez le beurre mou puis la farine mélangée au sel.
  7. Lancez le programme pâte (1h30).
  8. A l’issue du programme, dégazez la pâte et enveloppez-la dans un sachet congélation. Puis placez-la 30 min au frais.
  9. Déposez le beurre coupé en rectangle dans un sachet congélation et aplatissez le en rectangle au rouleau à pâtisserie.
  10. Feuilletage : sortez la pâte du frigo et étalez la en un rectangle qui fait la largeur de votre rectangle de beurre et 3 fois la longueur du rectangle de beurre.
  11. Déposez le beurre assoupli au milieu.
  12. Rabattez la pâte qui dépasse de chaque côté du beurre à la manière d’un porte-feuille (un côté après l’autre) pour le recouvrir le beurre.
  13. Faites pivoter la pâte d’un 1/4 de tour vers la droite (par exemple, l’important est de toujours le faire dans le même sens).
  14. Filmez la pâte et placez la pâte 15 min au réfrigérateur. C’est le 1er tour.
  15. Sortez la pâte du réfrigérateur, replacez là comme à la fin du 1er tour et étalez la en rectangle. Rabattez la pâte en portefeuille (comme au premier tour), pivotez d’1/4 de tour à droite, filmez et placez la pâte 15 min au réfrigérateur. C’est le 2eme tour.
  16. Sortez la pâte du réfrigérateur, replacez là comme à la fin du tour précédent et étalez la en rectangle. Rabattez la en portefeuille (comme au premier tour), pivotez-la d’1/4 de tour à droite, filmez et placez la pâte 15 min au réfrigérateur. C’est le 3eme et dernier tour.
  17. Façonnage : étalez votre pâte en un rectangle très très long et le moins large possible de 5mm d’épaisseur environ. J’ai réussi à faire un rectangle de 12cm x 45cm mais si vous pouvez faire du 9cm x 60 ce serait encore mieux !
  18. Recouvrez le rectangle de crème pâtissière puis répartissez les pépites de chocolat dessus.
  19. Roulez la pâte sur elle-même pour former un escargot.
  20. Découpez des tranches de 2cm d’épaisseur environPlacez la sur une feuille de papier sulfurisé.
  21. Protégez avec du film alimentaire et laissez pousser 1h30 dans un endroit tiède.
  22. Cuisson : quand les escargots sont bien gonflés, badigeonnez leur surface avec de l’oeuf battu.
  23. Faites cuire à four préchauffé à 180°C pendant 15 à 20 min.

DSCN8321

Petite info complémentaire :

Je n’ai pas suivi les instructions sur le paquet de poudre à flan en termes de proportions et c’est exprès. Cela permet d’avoir une crème bien épaisse.

DSCN8318

32 Comments

  1. cecile

    4 août 2016 at 13 h 44

    Je ne comprends pas le roulage … Tu dis un rectangle, mais tes photos montrent un carré … Du coup, je viens de faire un rectangle bien long comme tu le conseilles, et j’ai roulé, mais j’ai des mini escargots, du coup …
    Avec une pâte en carré, ils auraient été plus gros.

    1. Christelle

      4 août 2016 at 20 h 16

      Je te présente mes excuses ! Mes photos montrent effectivement un carré, parce que j’ai coupé une bande de pâte pour me faire des pains au chocolat avec.
      Ce qui compte, c’est la longueur que tu enroules. Plus tu feras de tours au moment de rouler, plus les escargots auront un grand diamètre. C’est pour cela qu’il vaut mieux un rectangle qu’un carré. Tu enroules beaucoup plus de pâte.
      Sinon, c’était bon ?

      1. cecile

        4 août 2016 at 20 h 52

        Oui, merci ! C’était excellent (j’ai fait une vraie crème pâtissière, avec de la pâte de pistache maison) ! Ils étaient de la taille de la paume de la main de ma fille de 9 ans . Avec la moitié de tes quantités, j’en ai fait 12 petits.

        1. Christelle

          6 août 2016 at 7 h 51

          Je t’en prie 😀
          et Wouaw! à la pâte de pistache maison, cela devait être à tomber par terre ! En tout cas, parfait pour les petites bouches et les petits estomacs ^^

  2. Mélina & Chocolat

    27 avril 2016 at 14 h 39

    Oh trooop bon ! Je raffole des pistaches…

    1. Christelle

      29 avril 2016 at 12 h 00

      🙂
      C’est un de mes parfums d’enfance que je fuis soigneusement à l’apéro maintenant avec les cacahuètes pour éviter la catastrophe !

  3. mel en cuisine

    13 avril 2016 at 20 h 19

    un escargot que je vois bien sur ma table 🙂

  4. Corinne / Mamou & Co

    13 avril 2016 at 10 h 08

    Grippée, tu arrives à faire d’aussi jolies viennoiseries ?? Eh bien, je voudrais bien voir le résultat quand tu es valide, ça peut difficilement être mieux !! 😉

    1. Christelle

      13 avril 2016 at 17 h 41

      Bizarrement le résultat est moins bon… Je suis moins patiente. Comme je ne respecte pas vraiment les temps de pause, ma pâte se déchire et mon feuilletage se met à fuir…

  5. Cooking Julia

    12 avril 2016 at 19 h 58

    Ils sont superbes ces escargots !

  6. Viane

    11 avril 2016 at 22 h 06

    Et tu fais çà quand tu as la grippe ??? Une douce folie !!

    1. Christelle

      12 avril 2016 at 13 h 50

      Ma grippe n’était pas assez violente pour me forcer à l’alitement complet… Heureusement ! je commençais à devenir folle à me tourner les pouces chez moi !

  7. Gabrielle

    11 avril 2016 at 15 h 12

    Recette très délicieuse, à refaire sans hésitation !

  8. chris

    11 avril 2016 at 10 h 13

    haaa qu’est ce que j’aime ça!!! tes photos sont magnifiques!! ça me donne trop envie d’en faire, et surtout d’en manger un!!! 😉
    Bises

    1. Christelle

      13 avril 2016 at 17 h 22

      Merci beaucoup ! Je suis très touchée à chaque fois qu’on me complimente sur mes photos car loin d’avoir du matos de pro, j’ai un vaillant coolpix tout basique et un éclairage souvent moyen. Ma lumière vient de sur le côté et dès qu’il fait un peu sombre, c’est la galère.

  9. Emau

    10 avril 2016 at 16 h 43

    Moi aussi j’adore la pistache et par la même occasion ta recette.

    latabledeclara.over-blog.com

  10. laura

    10 avril 2016 at 16 h 39

    ils sont magnifiques tes escargots ! ça me donne faim…

    1. Christelle

      13 avril 2016 at 17 h 23

      c’est fait pour ! J’en fais toujours beaucoup trop à chaque fois, alors prend s’en donc un !

  11. samar

    10 avril 2016 at 16 h 06

    un regal ton escargot au chocolat j’adore la boulange en plus
    grosse bise

    1. Christelle

      13 avril 2016 at 17 h 35

      Je fais de plus en plus de boulange, j’aime bien les miracles que l’on peut réaliser avec de la levure ^^

  12. Gut

    10 avril 2016 at 15 h 58

    Eh bien dis donc, il ne faut pas que tu ais la grippe trop souvent sinon tu vas te prendre des kgs car tu as une façon bien particulière de te soigner toi ! ils sont super beaux tes escargots ! c’est une bonne idée de les avoir faits avec une crème à la pistache ça change !! Même malade tu garde l’inspiration et le coups de main ! bravo chistelle ! gros bisous

    1. Christelle

      13 avril 2016 at 17 h 34

      ahaha ! Tu as raison. Heureusement des maladies qui m’occupent une bonne semaine, c’est assez rare chez moi. Il faut beaucoup de douceurs pour lutter face au mal ! J’étais contente de moi, mais je pense qu’un lichette de pâte à pistache n’aurait pas été de trop pour autant. Que ce soit pour la couleur comme pour le goût plus prononcé.
      Je n’ai que la cuisine à penser et les blogs à visiter quand je suis malade, alors c’est le moment où j’ai l’imagination qui fonctionne à son paroxysme !:)

  13. mamancadeborde

    10 avril 2016 at 12 h 53

    Ces escargots devaient être déments ! Bon dimanche

    1. Christelle

      13 avril 2016 at 17 h 31

      les mots ne suffisent plus pour décrire le bonheur de mordre dedans à la sortie du four …

  14. LadyMilonguera

    10 avril 2016 at 12 h 49

    Ils sont beaux comme tout ces escargots !

  15. Chrystel

    10 avril 2016 at 9 h 54

    Superbes tes escargots Christelle. Ce qu’ils sont appétissants ! J’adore ça et déclinés ici à la pistache, tu me fais craquer. bises et bon dimanche

    1. Christelle

      13 avril 2016 at 17 h 27

      je pourrais décliner les escargots à tellement de choses!! comme la brioche chinois ! Je n’arrête pas de penser à celle que tu avais faite au praliné !

  16. Luz

    10 avril 2016 at 8 h 44

    Miam ils me rappelle ceux de mamie tes escargots, sauf que c’était à l’amende amère.

    1. Christelle

      13 avril 2016 at 17 h 25

      OH ! elle mettait de la pâte d’amande au milieu ou la crème pâtissière était à l’amande amère au lieu de la traditionnelle vanille ? Ca devait être excellent ! il faudrait que j’essaie !

  17. Fraise&Chocolat

    10 avril 2016 at 8 h 13

    Très joli escargot.
    Ils auraient bien eu leurs places sur ma table du petit déjeuné
    bonne journée !

    1. Christelle

      13 avril 2016 at 17 h 25

      Bizarrement on trouve toujours le moyen de faire de la place pour de bonnes viennoiseries ^^ En particulier le weekend !

Leave a Reply