Cake marbré chocolat-coco façon Savane

DSCN8525

J’ai repéré la recette sur Cuisine Campagne. Sa photo avait l’air parfaite! Le cake joliment marbré, bien gonflé, une texture dense mais moelleuse… Je devais tester…

Verdict : la recette était loin d’être mensongère ! J’ai légèrement diminué la quantité de beurre et celle de sucre. J’ai également ajouté un peu de levure pour le principe et du lait pour assouplir la pâte. Mais on obtient réellement un cake moelleux et sucré comme il faut. Une révélation !

Pour la gourmandise, j’ai également aromatisé la pâte claire avec du beurre de coco et un peu de noix de coco râpée. Le goût final est très doux et subtil. Ce cake a fini dévoré entre amies à la plage. Ce n’était que du bonheur !

C’était un véritable « retour en enfance » pour moi ! Le savane, c’était LE cake des goûters d’anniversaires. Celui qu’on pouvait transformer en petit train (ô merci maman pour ce gâteau qui reste gravé dans ma mémoire ! Toi qui me reprochais de ne pas avoir de souvenirs d’enfance, celui là en fait partie!!). Celui que j’ai redécouvert au lycée pendant nos samedi aprem entre amis au parc Chézine ! Alors c’est tout naturellement que je propose cette recette pour le Passe-Plat entre amis #8 organisé par Françoise du blog Pounchki. Pour rappel, ce défi a été initié par Corinne du blog Mamou & co.

Pour un cake de 24cm de long :

Pour la pâte foncée :

  • 60g de chocolat noir
  • 50g de beurre (margarine)
  • 60g de sucre
  • 60g de farine
  • 2 oeufs
  • 2 cas de lait
  • 1/4 cac de levure chimique

Pour la pâte claire :

  • 60g de chocolat blanc
  • 50g de beurre de coco
  • 50g de sucre
  • 60g de farine
  • 2 oeufs
  • 2 cas de lait
  • 1/4 cac de levure chimique
  • 1 cac d’arôme de vanille
  • 20g de noix de coco
  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Faites fondre les chocolats séparément avec leur matière grasse respective (beurre de coco pour la pâte au chocolat blanc)
  3. Pour chaque pâte : séparez le blanc des jaunes.
  4. Fouettez les jaunes avec le sucre (et la vanille pour la pâte au chocolat blanc) jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux et blanchissent.
  5. Incorporez le chocolat fondu, puis le lait et terminez par la farine mélangée à la levure (+ la noix de coco pour la pâte au chocolat blanc).
  6. Montez les blancs en neige et incorporez les au mélange précédent en soulevant bien à l’aide d’une spatule.

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

  7. Versez en alternant la pâte au chocolat noir et celle au chocolat blanc (4 couches au total).
  8. Enfournez pour ±50 minutes. La lame d’un couteau plantée doit ressortir sèche.

    DSCN8532 DSCN8520DSCN8523

30 commentaires

  1. Mais je n’avais pas eu ton lien, je ne l’ai pas vu !! Je viens justement de voir un savane chez Michèle, mais pas avec la coco, très original 🙂 Tu vas rire, mais mes enfants, à avoir toujours des biscuits maison et jamais d’industriels, « rêvent » de savane avec son goût chimique !! Je préfère nettement le tien, et maintenant j’ai deux versions à tester pour leur plus grand plaisir (mais ils peuvent dire adieu au goût chimique, ça non ! 😉 ) Merci Christelle et gros bisous

    • Je n’ai pas encore mis le lien sur le blog de Pounchki. Tes enfants ont raison, voyons! ils ont envie de mesurer leur chance d’avoir une maman qui fait tout elle-meême et de comparer avec la médiocrité industrielle ! 😉

    • y’a quand même des trucs qui sont aussi bon industriellement que fait maison. Faut pas exagérer 🙂
      Mais j’avoue que la touche noix de coco vaut le détour !

  2. Tu vas rire… et les grands esprits se rencontrent : j’ai fait un savane hier pour le défi Passe-plats aussi !! Mais la marbrure ne me plaît pas du tout, du coup je ne le publie pas. Je crois que je vais me chercher un autre dessert d’enfance… Bonne semaine, Bises

    • C’est un peu aléatoire la formation de la marbrure je trouve… Sur les parts prises en photo, ca fait bien la double vague mais à l’autre bout, ca formait les lettres « VS »…

  3. Je n’avais même pas ce souvenir moi ! par contre ma fille et mon fils doivent l’avoir car il est vrai qu’ils l’ont eu souvent sur la table lorsqu’ils étaient jeunes !
    Par contre celui-ci est mille fois meilleur que celui que j’achetais tout fait ! je n’aimais pas les gâteaux à l’époque et je n’en faisais pas beaucoup.. ce qui me plait le plus dans celui ci c’est le fait que tu ais ajouté du chocolat blanc. C’est ce qui doit le rendre mortel car à chaque fois que j’ai mis du chocolat blanc dans un gâteau c’était le cas ! Bravo pour cette délicieuse recette Christelle ! bon dimanche ! gros bisous

    • Étonnamment, ce n’est pas le chocolat blanc qui m’a le plus marqué (au départ, j’ai tenté une version miniature, sans le chocolat blanc, car je n’en avais plus, et je voulais aussi tester la cuisson avec mon microonde combiné) mais vraiment la texture qui est parfaite. Pas de sensation de gras, c’est moelleux, ca fait bien les toutes petites miettes du cake. Vraiment, c’est l’idéal ! Je n’aurais pas pu rêver mieux, ni gâteau plus accompli !
      Bonne soirée à toi Claudine !

  4. Moi aussi, j’ai connu les goûters d’anniversaire avec des Savane et des Smarties à foison ! Ta recette est terriblement régressive, j’adore !

    • C’est fou ! A croire que c’est un vrai cliché ! Mais qu’est ce que ca marche bien et ce que ça fait de beaux souvenirs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *