Salade de pomme de terre à la saucisse fumée

DSCN6651

Pendant mon petit retour en Normandie, ma mère m’a fait redécouvrir la salade de pommes de terre à l’huile. J’ai trouvé cela tellement frais et moelleux, que je m’en suis préparé dès mon retour.

C’est véritablement très simple à préparer et très peu coûteux. L’ajout de vin blanc amène un moelleux supplémentaire aux pomme de terre, qui s’écrasent légèrement. Le vinaigre permet de donner une petite touche piquante qui dynamise le palais tandis que l’huile d’olive apporte une note fruitée. C’est un plat qui conviendra aussi bien à des piques-niques estivaux qu’à un repas du soir hivernal avec une petite salade verte en accompagnement.

Je la propose en plat principal pour 2 personnes, mais cela peut aussi convenir en guise d’entrée ou d’accompagnement. Normalement on met le double d’huile par rapport à la quantité de vinaigre, mais comme j’adore la saveur acidulée du vinaigre, j’ai plutôt misé sur des proportions 1:1.

Pour 2 personnes :

Ingrédients :

  • ~450g de pommes de terre
  • 1 diot de Savoie (petite saucisse fumée)
  • 2 cas de vin blanc
  • 1 cas de vinaigre
  • 1 cas d’huile d’olive
  • 1/2 échalote (~15g)
  • 3 brins de ciboulette
  • poivre quantum satis
  1. Mélangez le vin blanc, avec le vinaigre et l’huile d’olive.
  2. Emincez finement l’échalote et ciselez la ciboulette.
  3. Faites cuire les pommes de terre avec leur peau 20 à 25 min dans de l’eau bouillante. Quand il reste 15 min de cuisson, ajoutez la saucisse fumée. A la fin de la cuisson, la lame d’un couteau doit facilement pénétrer au coeur des pommes de terre.
  4. Egouttez les pommes de terre et la saucisse.
  5. Pelez les pommes de terre tant qu’elles sont chaudes et coupez les en morceaux ou en lamelles. Coupez également la saucisse en rondelles.
  6. Mettez ces ingrédients dans un saladier fermant avec un couvercle.
  7. Arrosez avec le mélange de liquides.Poivrez bien et ajoutez l’échalote et la ciboulette.
  8. Fermez le couvercle et secouer pour bien répartir la sauce sur les pommes de terre. Elles vont finir par l’absorber totalement.
  9. Dégustez tiède ou alors laissez refroidir totalement.

Petite info complémentaire :

Selon la qualité des pommes de terre, vous allez peut-être être obligé de rajouter un peu d’huile d’olive. Mais il ne faut pas que cela baigne dans l’huile.
Normalement, les pommes de terre en s’écrasant et en buvant le mélange à base de vin blanc, s’attendrissent et forme une petite couche un peu épaisse sur les morceaux de pommes de terre encore entiers.

DSCN6661

11 Comments

  1. Cooking Julia

    5 juin 2017 at 22 h 03

    C’est simple, rustique mais toujours bon !

    1. Christelle

      13 juin 2017 at 15 h 44

      On est bien d’accord ! Une bonne valeur sûre !

  2. Gut

    3 juin 2017 at 17 h 54

    Alors il y a deux façons pour moi de se régaler avec une salade de pommes de terre ! Eplucher des pommes de terre encore chaudes pour pouvoir les dégustées tièdes. Les pommes de terre boivent la vinaigrette et c’est divin ! par contre si on ne veux pas manger les pommes de terre tièdes mais pluôt fraiches, alors là pour moi il faut les faire cuire la veille !
    Ceci étant dit, je ne connaissais pas cet ajout de vin blanc ! ça me plait bien, de même que le choix de tes diots pour aller avec ! Tu parles d’une salade gourmande !! merci Christelle

    1. Christelle

      5 juin 2017 at 12 h 55

      Je partage ton avis. Je n’ai mangé ma salade que le lendemain. Au moins, les pommes de terre ont bien le temps de se gorger avec la vinaigrette !
      C’est marrant, le vin blanc surprend beaucoup de monde ! 😀

  3. Marion

    2 juin 2017 at 19 h 20

    J’adore les salades de pommes de terre en tout genre ! Avec de la saucisse fumé, c’est absolument délicieux.

    1. Christelle

      2 juin 2017 at 20 h 51

      oui ! c’est ce que j’ai découvert le weekend dernier !

  4. Julie

    2 juin 2017 at 18 h 11

    J ai déjà testé avec l ajout de vin blanc, ça nous avait beaucoup plu ! Bon week end bisous

  5. marchaison

    2 juin 2017 at 15 h 51

    Bravo Christelle!
    j’aime la cuisine contemporaine mais j’apprécie toujours le terroir!
    Une jolie cocotte posée directement sur la table ou une belle salade de pommes de terre…voilà qui nous ravit tout autant!
    Merci pour votre joli blog!
    Line

    1. Christelle

      5 juin 2017 at 17 h 05

      Merci beaucoup Line !
      Les recettes terroir, j’y reviens régulièrement et plus encore quand j’ai un coup de blues. C’est toute la cuisine de mon enfance, lorsque les gens ne se souciaient pas encore de manger bio, sans gluten, vegan, sans ceci ou cela …

  6. latabledeclara

    2 juin 2017 at 9 h 25

    Une salade qui colle parfaitement à mon défi dont le thème est  » Ne me racontez pas de salade  »
    Si tu en as d’autres en réserve et que tu souhaites participer les informations sont sur mon blog http://www.latabledeclara.fr/2017/05/appropriez-vous-la-recette-3.html
    Belle journée Docteur

    1. Christelle

      2 juin 2017 at 11 h 10

      ahhh ! un thème qui me botte ! Ne t’inquiète pas ! Je vais t’en pondre une autre ! J’étais justement en train de me creuser la tête dessus ce matin !
      Bises !

Leave a Reply