Tartes

Tarte au citron meringuée au pavot

DSCN6571

Bonjour à toutes et à tous !

Comme vous avez pu le constater, j’ai été absente quelques jours ! Et pour cause, j’étais en Normandie, en train de savourer l’obtention de mon titre de DOCTEUR ! Mes études se clôturent, je suis enfin pleinement équipée pour partir travailler à l’étranger !

J’ai imaginé cette tarte pour changer de la traditionnelle tarte au citron meringuée. En Allemagne, il existe de nombreux desserts au pavot (cheesecake, brioche roulée, viennoiseries…..) et ils sont très souvent aromatisés de citron et de rhum. C’est pourquoi pour une touche plus originale, j’ai voulu incorporer ces saveurs à ma tarte.

Elle est relativement simple à réaliser (il y a éventuellement la meringue italienne qui peut être un peu délicate si vous ne possédez pas de thermomètre de cuisson). Pour la crème au citron, il existe plusieurs méthodes. Je vous propose la plus simple, qui horrifierait sans aucun doute les grands pâtissiers, mais son résultat est plus qu’honnête ! Je ne trouve pas la meringue vraiment indispensable. J’ai une petite préférence pour les tartes sans meringue. Dans ce cas, privilégiez un nappage à la gelée d’abricots ou au nappage transparent.

Pour la petite histoire, j’ai concocté cette tarte pour mon pot de thèse. Mais il faisait tellement chaud que la meringue est totalement partie en eau et a gâché ma crème au citron …

Pour 6 à 8 personnes :

Pour la pâte sucrée :

  • 120g de farine
  • 18g de pavot
  • 80g de beurre 1/2 sel pommade
  • 50g de sucre glace
  • 1/2 oeuf (petit)
  • 1 cac de rhum

Pour la garniture :

  • 100g de jus de citron
    (2 citrons)
  • 100g de beurre
  • 100g sucre
  • 4 oeufs
  • 8g de maïzena
  • 1 cas de zestes de citron

Pour la meringue :

  • 3 blancs d’oeufs
  • 125g sucre
  • 50g d’eau
  • 1/4 cac d’arôme de vanille
  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Préparez la pâte sucrée : broyez finement le pavot à l’aide d’un blender ou d’un moulin à épices.
  3. Mélangez la farine avec le pavot broyé et le sucre glace.
  4. Sablez avec le beurre travaillé au préalable en pommade.
  5. Agglomérez la pâte en ajoutant l’oeuf et le rhum. Formez une boule. Filmez la et réservez 30 min au frais.
  6. Etalez votre pâte de manière à foncer un moule à tarte de 22 cm de diamètre. Piquez la pâte à l’aide d’une fourchette. Couvrez avec une feuille de papier sulfurisé et utilisez des fèves, des lentilles etc… pour servir de poids sur la pâte et l’empêcher de gonfler.
  7. Faites cuire la pâte 20 à 25 min à blanc.
  8. Laissez refroidir.
  9. Préparez la crème au citron : mélangez tous les ingrédients ensemble dans une casserole.
  10. Faites chauffer le mélange à feu doux sans cesser de mélanger. Le mélange va épaissir.
  11. Mixez la préparation (pour se débarrasser des zestes de citron).
  12. Versez immédiatement sur le fond de tarte et tapotez avec délicatesse pour lisser la surface.
  13. Laissez refroidir totalement.
  14. Préparez la meringue italienne :  portez l’eau avec le sucre dans une casserole à ébullition.
  15. Lorsque le sirop atteint les 113°C, commencez à battre les blancs en neige.
  16. Lorsque le sirop atteint 118°C, versez le sur les blancs tout en continuant à fouetter. Fouettez jusqu’au complet refroidissement de la meringue (environ 10 min).
  17. Garnissez une poche à douille de meringue et la disposer sur la tarte au citron.
  18. Dorez la meringue au chalumeau ou sous le grill du four chaud pour lui donner une légère coloration.

19 commentaires

    • Christelle

      Merci Béa !
      Le pavot permet de se changer agréablement le palais tout en respectant bien la délicieuse acidité du citron !

  • Marion

    Toutes mes félicitations, Docteur !!
    Ta recette me plait énormément. J’adore le cake citron-pavot donc forcement si tu me prends par les sentiments…

    • Christelle

      Merci Marion !
      j’aime le cake citron-pavot ! c’est une vrai diablerie ce truc ! Je ne souhaite pas du tout te forcer la main sur cette tarte bien entendu 😉

  • Merle

    Félicitation !!!
    D’abord pour ta tarte qui est juste magnifique, la pâte colorée comme ça avec le pavot et qui renferme une crème jaune j’adore !!! Puis citron pavot…. tip top 😉
    Et ensuite félicitation pour ton titre de Docteur !!! Que du bonheur pour toi 😉
    Bizzzz
    Justin

    • Christelle

      Merci beaucoup Justin !
      ahaha ! J’aime trop le mélange citron et pavot. Les gâteaux type muffin comme cela me font toujours rêver ! Il fallait bien que je craque un jour ou l’autre sur une tarte. Tu me rassures un peu par rapport à la pâte colorée. J’avais peur que ça ne plaise pas trop aux gens. C’est un peu particulier les aliments noirs mine de rien.
      bises !

    • Christelle

      Merci Chrystel ! Si tu savais à quel point j’étais vexé qu’elle tourne et que je ne puisse pas l’apporter à mon pot de thèse !

    • Christelle

      Merci 😀 *sourire jusqu’aux oreilles avec le plus de dents possible*

      la pâte au pavo m’a beaucoup plue ! c’est à refaire !

  • Gut

    Humm Christelle ta pâte parfumée au rhum et pavot est des plus tentante !! Elle est vraiment gourmande. On s’en fiche pas mal si les pâtissiers sont horrifiés pour la crème citron, si elle est bonne ta crème tu n’a pas à rougir ! et puis c’est toi qui a eu l’idée de ce pâte sucrée !!
    Félicitations pour ce diplôme ma chère Christelle, même si cela m’attriste si tu dois partir à l’étranger.. ton blog sera sans doute délaissé !! Un grand bravo ! bisous

    • Christelle

      Oh non rassure toi Claudine ! Je ne vois pas pourquoi je délaisserai mon blog sous prétexte que je pars m’installer à l’étranger ! Il y aura peut être une petite période de creux le temps que je m’installe et que je trouve mes marques (en gros, le temps que ma cuisine déménage et se réimplante dans un nouvel endroit ^^) mais sinon je compte bien continuer. La cuisine et le partage de mes recettes m’épanouissent beaucoup trop pour que je m’arrête là !

      Je suis bien contente que ma tarte te plaise. Le pavot, c’est la révélation pour sublimer le citron ! Et puis tu as raison, tant pis pour les grands pâtissiers et leurs tours de mains hyper compliqués quand on peut faire aussi bon et plus simplement !

    • Christelle

      Ah! Ca me fait plaisir ! Le pavot permet vraiment d’enrichir le goût sans dénaturer celui du citron. Ils sont bien complémentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *