Fallue : la brioche NORMANDE

18944875_10155313991548168_1740993830_n

Maintenant que je vous ai présenté notre riz au lait « ben de chez nous », je n’allais tout de même pas faire l’impasse sur notre brioche ! On est loin de la brioche vendéenne dense et grasse (que j’adore). Il s’agit plutôt d’un pain au lait. Sa texture est plus sèche et c’est pour cela qu’on la déguste avec la teurgoule. J’ai repris la première recette proposée par la Confrérie de la fallue et de la teurgoule.

Pour 4 à 6 personnes :

Ingrédients :

  • 250g de farine
  • 90 ml d’eau
  • 1 œuf
  • 50g de beurre mou
  • 25g de sucre
  • 5g de levure de boulangerie fraîche
  • 5g de sel
  1. La VEILLE : délayez la levure dans l’eau additionnée du sucre dans la cuve de votre MAP.
  2. Ajoutez l’oeuf et le beurre coupé en morceaux. puis le sel mélangé à la farine.
  3. Lancez le programme pâte (1h30 = pétrissage + 1ere pousse).
  4. A la fin du programme, placez la pâte dans un saladier fermé et laisser fermenté toute une nuit au réfrigérateur.
  5. Le lendemain : sortez la pâte du frigo, dégazez-la et façonnez en un long boudin.
  6. Posez le sur une plaque recouverte de papier cuisson, recouvrez d’un torchon et laissez doubler de voue à température ambiante.
  7. Préchauffez le four à 200°C.
  8. Badigeonnez la brioche avec de l’oeuf battu.
  9. Trempez les pointes d’un ciseau dans de l’eau froide et incisez profondément la pâte à intervalles réguliers pour former des pics.
  10. Enfournez pour environ 25 minutes. La surface doit être bien dorée.

DSCN6767 DSCN6786 DSCN6792

10 Comments

  1. Cooking Julia

    14 juin 2017 at 0 h 11

    Je connaissais la faluche (sur mon blog) mais pas la fallue. Pourtant elle a l’air super bonne !

    1. Christelle

      14 juin 2017 at 9 h 31

      Effectivement ce n’est pas tout à fait la même chose. Ici, on parle vraiment de brioche et pas de pain. Et puis, j’ai plutôt tendance à considérer la Normandie comme le grand Ouest avec la Bretagne et la Loire-Atlantique que comme le Nord ^^
      Mais cette petite brioche vaut le détour pour son côté très terroir !

  2. Gut

    13 juin 2017 at 16 h 57

    Une belle brioche car j’aime aussi les petits pains au lait pour le dej matinal !! merci pour la recette !

    1. Christelle

      14 juin 2017 at 9 h 36

      Celle là, tu peux la manger sans modération ! Elle est si peu sucré et si peu grasse, qu’elle ne risque pas de mettre ta santé en danger !

  3. Charlotte

    11 juin 2017 at 19 h 13

    Cette brioche me tente car contrairement à beaucoup je préfère les pains au lait plutôt que les brioches bien beurrées. Dès que je la fais je te tiens au courant. Je la ferai sûrement sous la forme de petits brioches individuelles.

    1. Christelle

      13 juin 2017 at 14 h 26

      Ca doit être pas mal en version petits pains… Hâte que tu me montres le résultat !

      1. Charlotte

        16 juin 2017 at 11 h 08

        Petites brioches réalisées. J’ai beaucoup aimé le côté pas trop sucré et pas trop beurré de cette recette. Et mes petites brioches n’étaient pas sèches du tout. Peut être un peu denses mais cela n’a dérangé personne. Par contre j’ai eu beaucoup de mal à travailler la pâte qui était assez collante mais cela en valait la peine.
        Merci encore pour cette recette.

        1. Christelle

          16 juin 2017 at 12 h 12

          C’est vrai que la pâte est collante. Mais comme c’est ma machine à pain qui s’en charge, je ne m’en soucie plus 😀
          Pour moi elles sont « sèches » sens où c’est moins lourd et élastique que la brioche Vendéenne ou les brioches tranchées que l’on achète en magasin.
          Je suis contente qu’elles t’ait séduite ! La version « petit pain » doit être irrésistible !

  4. Chrystel

    11 juin 2017 at 16 h 39

    Elle est très belle et on adore cette brioche. Bises Christelle

    1. Christelle

      13 juin 2017 at 15 h 52

      Merci Chrystel !
      Je connais très peu de gens qui cracheraient sur de la brioche, même cette version un peu plus sèche que la normale ! 😀

Leave a Reply