Kouglof alsacien

dscn8820

On retrouve souvent la même recette. Je suis partie de celle de Framboise et Bergamote qui est la même que sur Il était une fois la pâtisserie. C’est une des traditions de Noël en Alsace et dans l’Est de la France.

Le résultat est loin d’être sec, contrairement aux souvenirs de kouglof que l’on pourrait avoir. En revanche, c’est vrai que mal conservé, cela rancit assez vite. Personnellement, je l’ai gardé emballé dans un sac plastique.

Ne vous inquiétez pas, la pâte est assez « liquide ». Il ne faut pas rajouter de farine pour autant. J’ai initié une petite variante en réhydratant les raisins secs dans le lait additionné du rhum, que j’ai ensuite utilisé pour faire la pâte à brioche.

Pour 1 kouglof :

Pour la brioche :

  • 250g de farine
  • 100g de lait
  • 75g de beurre demi-sel
  • 50g de sucre
  • 1 oeuf
  • 5g de levure de boulangerie fraiche

Pour les raisins :

  • 60g de raisins sec
  • 1 cas de rhum

Pour la décoration :

  • une quinzaine d’amandes entières (décoration)
  • sucre glace
  1. Macération des raisins : faites bouillir la moitié du lait. Ajoutez y les raisins secs avec le rhum.
  2. Laissez les macérer 30 min puis égouttez les en veillant à récupérer le lait.
  3. Dans la cuve de votre Machine A Pain : versez le lait restant avec le lait des raisins. Ajoutez la levure, le sucre et l’oeuf battu.Versez par dessus le beurre coupé en morceaux et la farine.
  4. Lancez le programme Pâte (1H30 = pétrissage + 1ere pousse).
  5. Façonnage : beurrez un moule à kouglof et déposez dans chaque encoche au fond une amande entière.
  6. A la fin du programme, dégazez la pâte puis tassez la dans le moule à kouglof.
  7. Couvrez d’un film étirable et laissez doubler de volume dans un endroit chaud.
  8. Cuisson : préchauffez votre four à 180°C.
  9. Enfournez pour 30 à 45 min. La brioche doit avoir encore gonflé et bouché en partie le trou central du moule.
  10. Laissez tiédir et servez saupoudré de sucre glace.

dscn8809 dscn8840 dscn8831

12 Comments

  1. gut

    28 novembre 2016 at 15 h 54

    Forcément ton kouglof ne pouvait qu’être magnifique ! elle doit avoir si bon goût !! Ah ! ces fruits secs qu’est ce que c’est bon !! Bon petit déjeuner demain christelle !! Bisous

    1. Christelle

      29 novembre 2016 at 8 h 16

      ahahah ! nous en avons mangé presque la moitié à deux en un petit déjeuner ^^

  2. LadyMilonguera

    28 novembre 2016 at 11 h 38

    Il est beau comme tout dis donc !

    1. Christelle

      28 novembre 2016 at 13 h 32

      Merci 🙂
      J’adore la forme des moules à kouglof et l’imprimé que cela rend !

  3. mamancadeborde

    27 novembre 2016 at 19 h 05

    J’ai aussi le souvenir d’une brioche très très sèche mais je ne l’ai jamais réalisé maison et je ne doute pas qu’il est top ! Bises

    1. Christelle

      28 novembre 2016 at 9 h 58

      Je pense que ce sont les versions industrielles qui sont toujours très sèches… J’ai goûté une couronne briochée l semaine dernière et c’était franchement horriblement sec… Alors que si tu en fais une maison, c’est loin d’avoir ce côté desséché…

  4. thithoad

    27 novembre 2016 at 16 h 28

    il est beau! très beau même! bises et bonne fin de dimanche

    1. Christelle

      28 novembre 2016 at 10 h 00

      Merci ! c’était un poil plus sec que les brioches que je fais habituellement mais franchement appétissant et plaisant quand même !

  5. Chrystel

    27 novembre 2016 at 13 h 02

    Magique ton kouglof ! Bravo Christelle

    1. Christelle

      28 novembre 2016 at 10 h 01

      Je commence déjà à m’imprégner de l’esprit de noËl ^^

  6. Sandrine

    27 novembre 2016 at 8 h 43

    Quelle brioche magnifique !!

    1. Christelle

      28 novembre 2016 at 10 h 01

      généreuse et bien parfumée en effet !

Leave a Reply