Poutine forestière au Pyrénéen

dscn6347

Le grand classique québecquois revisité en une version automnale à base de champignons ! Attention, après les croûtes à l’Abondance, c’est un nouveau plat digne de faire monter les tensions des personnes les plus flegmatiques ! Ce sera ma participation au défi J’ai la Patate de Recette.de.

Le principe de base de la poutine, c’est de marier des frites avec une sauce brune sirupeuse et du fromage en grains qui fond en faisant des fils et fait schouick schouick sous la dent (un mélange entre de la mozzarella et de l’halloumi). Il s’agit plus souvent d’un plat à part entière qu’un accompagnement.

Là, pour fêter le retour de l’automne, j’ai opté pour des frites au four nappées d’une sauce à base de fond de veau et de bouillon de boeuf, agrémentée de champignons de Paris et en guise de fromage, j’ai choisi le Pyrénéen suggéré par Jean d’Alos. Choisissez la marmite de bouillon la moins salée du marché, sinon ce plat va vite devenir immangeable (les frites ne sont pas salées et vont certes adoucir un peu ce goût très salé, mais cela reste assez fort …). D’ailleurs, si vous trouvez du bouillon à teneur réduite en sel, sautez dessus !

Pour 1 personne :

Pour les frites :

  • 300g de pomme de terre à frite
  • 1 cac d’huile de sésame
  • poivre 5 baies
  • 30g de fromage Pyrénéen

Pour la sauce :

  • 1 marmite de bouillon de boeuf
  • 1 cac de farine
  • 1 cac de sauce Worcestershire
  • 1/2 cac de fond veau
  • 5 cl d’eau
  • 5g de beurre
  • 1/4 cac d’ail
  • 1/4 cac de poivre 5 baies
  • 1/4 cac d’herbes de provence
  • champignons de Paris
  1. Préchauffez votre four à 200°C.
  2. Coupez le fromage en petits dés.
  3. Préparation des frites : coupez les pommes de terre en frites pas trop épaisses (sans les peler pour moi). Enrobez les avec l’huile de sésame.
  4. Etalez les sur une feuille de papier sulfurisé en les séparant bien et enfournez pour 40 min. Au bout de 20 min pensez à retournez les frites pour qu’elles dorent uniformément.
  5. Pendant ce temps, préparez la sauce : faites fondre le beurre dans une poêle à feu doux avec l’ail.
  6. Quand il est fondu, ajoutez la farine mélangée au fond de veau et poursuivez la cuisson quelques minutes comme pour faire un roux.
  7. Mouillez d’un coup avec l’eau additionnée de la sauce Worcestershire. Fouettez bien pour éviter la formation de grumeaux. Cela va vite épaissir.
  8. Ajoutez la marmite de bouillon de boeuf et fouettez pour aider à la dissoudre. Puis assaisonnez avec les herbes de Provence et le poivre.
  9. Ajoutez les champignons de Paris égouttés et laissez encore 2 ou 3 minutes sur le feu pour bien les réchauffer.
  10. Dressage : versez la sauce sur les frites et répartissez les dés de fromage dessus puis nappez avec la sauce brune.
  11. Patientez quelques instants avant de vous jeter dessus pour laissez le temps au fromage de ramollir.

dscn6338 dscn6335

11 Comments

  1. Fanny

    26 octobre 2016 at 10 h 41

    Chouette recette et bonne idée cette adaptation à la française !
    Pour le bouillon trop salé, pourquoi ne pas le diluer avec plus d’eau et le faire réduire à feu doux ?

    1. Christelle

      28 octobre 2016 at 10 h 11

      Merci 🙂
      Je pense que le problème reviendrait au même. Si tu évapores l’eau de la sauce, tu concentres le sel aussi. J’aimerais bien trouver des bouillon allégé en sel ou sinon il faudrait que je prépare un pot-au-feu pour avoir mon propre bouillon ^^

  2. Natly

    14 octobre 2016 at 14 h 03

    Je ferais bien schouik schouik avec cette belle recette 🙂
    Ce mois-ci je suis la marraine d’autour d’un ingrédient, ça te dit de venir travailler autour de la Pomme, une belle recette automnale ?
    A bientôt
    Je repars avec ta recette sous le bras, il me reste à chercher le fromage qui fait schouik schouik !! 😀
    Bisous

    1. Christelle

      16 octobre 2016 at 9 h 36

      ahahaha ! Qui n’aurait pas envie de faire schouik schouik ?! Je continue à chercher des idées pour ton défi… mais j’avoue que je sèche un peu. J’ai éventuellement un crumble prune-figue et pomme sous le coude mais je trouve que ca ne laisse pas suffisamment la part belle à la pomme…
      Théroriquement, ce fromage s’appelle « fromage en grains » au Canada. Ici, on n’en trouve pas. Dans certains resto de Bordeaux, ils l’ont remplacé par de la tomme un peu moelleuse.

  3. chris

    13 octobre 2016 at 19 h 00

    J’adore les fromages qui font schouik schouik!!!!
    et j’adore la poutine!!!! Et pourquoi pas une poutine à la française!!!

    1. Christelle

      14 octobre 2016 at 11 h 23

      J’avoue qu’avec les champignons, ça fait très français ! Je vais en tenter une autre dans pas longtemps avec une sauce BBQ au coca 🙂

  4. delphine

    13 octobre 2016 at 18 h 40

    Whaouh c’est une superbe idée..Bravo c’est une belle participation

    1. Christelle

      14 octobre 2016 at 11 h 22

      Merci 🙂
      une intense envie de manger salement qui passait par là ^^

  5. LadyMilonguera

    13 octobre 2016 at 11 h 06

    Hummmmmmmm… j’en veuuuuuux !

    1. Christelle

      13 octobre 2016 at 15 h 37

      héhéhé ^^toi aussi tu succombes à l’appel du gras ! 😀

Leave a Reply