Glace au Palet Bourguignon

DSCN1817

J’avais adoré l’idée de Sylviane et son incroyable recette de glace au camembert, proposée pour le défi Recette autour d’un ingrédient #17. Alors, lorsqu’il a fallu que je crée un plat original pour un concours de cuisine, j’ai tout de suite pensé à réitérer son exploit. Je me suis rendue à ma fromagerie préférée et j’ai demandé conseil pour un fromage pouvant potentiellement se marier avec du ratafia champenois. On m’a tout d’abord suggéré un Langres encore jeune. Je l’ai trouvé très fondant niveau texture et très doux de goût. Un fromage qui m’a ravie en tant que tel mais que je voyais plus tartiné sur du pain. Pour l’application que je visais, j’avais besoin d’un fromage avec plus de force. C’est là, qu’on m’a proposé un Palet de Bourgogne. Il s’agit d’un fromage à la croûte lavée et très fondant. Un goût salé bien prononcé, du caractère mais pas de quoi anesthésier le palais comme de l’époisses. Mon choix était fait !DSCN1624

C’est une glace que vous pourrez servir en accompagnement de viandes blanches. En la laissant fondre sur la viande, elle se transformera en une délicieuse sauce onctueuse. J’ai mis 2 personnes, comme si c’était un dessert, mais je pense que l’on peut servir 4 convives avec 4 petites quenelles de glace.

Pour 2 personnes :

Ingrédients :

  • 50g de palet de Bourgogne
  • 100g de lait concentré non sucré
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 cac de sucre
  • 1 cas de ratafia de champagne Meunier
  • poivre 5 baies
  1. Faites chauffer le lait avec le fromage coupé en morceaux pour le faire fondre.
  2. Filtrez le lait au fromage à travers une passoire pour éliminer les morceaux de croûte qui n’auraient pas fondu.
  3. Fouettez le jaune avec le sucre, jusqu’à obtenir un mélange mousseux.
  4. Versez le lait aromatisé petit à petit sur l’oeuf sans cesser de fouetter.
  5. Remettez ce mélange dans une casserole à feu doux pour le faire épaissir (comme pour faire une crème anglaise). Poivrez à votre convenance (une petite dizaines de tour pour moi).
  6. Quand le mélange a épaissir, ajoutez l’alcool. Versez la préparation dans un bac à bord hauts et placez le au congélateur.
  7. Utilisez une turbine pour faire prendre le mélange en glace, sinon fouettez-le :
    • toutes les 10 min au batteur pendant 1h
    • toutes les 20 min pendant l’heure suivante.
  8. Sortez la glace 5 min avant de l’utiliser. Râpez la avec une cuillère en argent pour former de belles quenelles.

DSCN1810

Petite info complémentaire :

J’ai eu la surprise (totalement fortuite) de découvrir que ce fromage rendait bien avec de la lavande (que j’avais utilisée simplement pour apporter une touche de couleur à ma présentation) ! Je pense vous proposer une recette sous peu ! 😀

12 Comments

  1. Les petits plats de Béa

    10 juin 2016 at 21 h 30

    J’avais déjà vu également une glace au camembert je ne sais plus où mais j’avais aussi été séduite par cette idée et puis je l’ai oublié me la remettre en mémoire avec ce palet bourguignon fera que prochainement elle entrera dans ma cuisine. Merci pour cet aide mémoire.

    1. Christelle

      11 juin 2016 at 7 h 47

      sans doute sur le blog de sylviane. Il y en a très peu quand tu cherches sur google qui ont fait ce type de glace. Ravie d’avoir pu te faire une piqûre de rappel ! 😀

  2. Muriel

    10 juin 2016 at 19 h 07

    Voilà une recette tout à fait surprenante! bon weekend

  3. Valérie / Framboises et bergamote

    10 juin 2016 at 14 h 05

    Alors là je suis scotchée !
    c’est tellement original. Et servir çà en accompagnée d’une viande cela doit faire un sacré effet ..
    Ce qui est sur c’est que je gouterai volontiers.
    Belle journée

    1. Christelle

      10 juin 2016 at 21 h 24

      Je n’ai eu personne d’autre que moi pour tester cette recette malheureusement, mais j’étais très surprise du résultat et c’était plutôt agréable ! je suis rassurée de voir qu’il y a d’autres personnes curieuses et aventureuses pour goûter ! 🙂

  4. Emau

    10 juin 2016 at 13 h 09

    C’est très original
    Bises

    latabledeclara.over-blog.com

  5. chris

    10 juin 2016 at 11 h 51

    oh que j’aime ce fromage!! en bonne bourguignonne que je suis!!!
    J’adore les glaces « bizarres » et celle ci rentre dans le cadre!! 😉
    bisous

    1. Christelle

      10 juin 2016 at 21 h 19

      Je dois faire mon mea culpa, je ne connaissais pas ce fromage avant! Mais j’avoue qu’il m’a beaucoup plus. il est bien plus doux que le soumaintrain et il est d’un crémeux !!!
      Je suis curieuse ! tu as quoi comme parfum de glace bizarre à ton actif ?

  6. gut

    10 juin 2016 at 11 h 08

    C’est vrai que c’était une fabuleuse idée cette glace au fromage ! J’aimerais beaucoup y goûter mais je me demandais bien comment la servir ! certes la faire fondre sur une pièce de viande est une idée mais j’aime manger chaud alors je ne sais pas trop….
    A l’anniversaire de mon mari au resto, j’ai dégusté une glace au roquefort en dessert et je l’ai fort apprécié. Une façon de terminer un bon repas extraordinaire !! Donc je pense que ta belle glace ce serait plutôt en dessert aussi !! elle est fabuleuse en tout cas ! bisous

    1. Christelle

      10 juin 2016 at 21 h 25

      De la glace au roquefort? C’est pas mal aussi ! il y avait de la poire avec ? C’était quoi comme restaurant ? Je vais réfléchir à un fruit à marier avec ma glace (je pense que ce sera plutôt fruit rouge, quelque chose d’un peu acide…) et un palet breton émietté !
      merci pour l’idée Claudine ! tu es géniale !

  7. thithoad

    10 juin 2016 at 8 h 22

    euh ben là je suis scotchée! une glace au fromage je n’y aurais jamais mais jamais pensé!!!!
    bonne journée

    1. Christelle

      10 juin 2016 at 21 h 20

      Ahahah a! moi non plus ! C’est bien pour cela que j’ai voulu copier la recette de Sylviane! J’ai trouvé l’idée trop bien !!

Leave a Reply