Ramen au magret de canard

DSCN0033

Pour terminer mon magret de canard, j’ai eu l’idée de le convertir en un délicieux Ramen. Ce sont des pâtes baignant dans un bouillon accompagnées de diverses viandes, de légumes et d’algues Nori. Au départ, c’est un plat d’origine chinoise. Il fut définitivement importé au Japon à partir du XXeme siècle.

J’ai préparé un bouillon très rapidement, simplement avec quelques herbes et épices et des lamelles de magret. J’ai sélectionné mes ingrédients en fonction de mes envies : des champignons, un oeuf mollet et des haricots plats.

Pour 2 personnes :

Pour le bouillon :

  • 1L d’eau
  • 2 étoiles de badiane
  • 2 cac de citronnelle séchée
  • 1 cac de gingembre en poudre
  • 1 cac d’ail semoule (=ail séché)
  • 1 cac d’oignon séché
  • 1 kub or
  • 1 cac d’herbes de provence (ou un bouquet garni avec thym, laurier et persil)
  • 3 tranchettes de magret avec son gras (venant des 200g de magret)

Pour les ramen :

  • 80g de nouilles chinoises
  • 200g de magret de canard déjà cuit (dont 3 tranches pour le bouillon)
  • 100g de champignons variés
  • 100g de haricots plats (environ 6 haricots)
  • 2 oeufs
  • 3 tiges d’oignons nouveaux
  1. Confection du bouillon : coupez les haricots plats en tronçons et le magret en tranches assez fines. Brosser les coquilles d’oeufs. Ciselez les tiges d’oignons nouveaux.
  2. Mettez l’eau du bouillon à bouillir avec toutes les herbes, épices, les haricots plats, les champignons et le magret.
  3. Laissez frémir 10 min à couvert. Au bout de 5 min de cuisson, ajoutez les oeufs.
  4. Au bout des 10 min : sortez les oeufs, récupérez les champignons et les haricots puis filtrez le bouillon et mettez-y les nouilles à la place.
  5. Portez de nouveau à ébullition, dès que ça commence à bouillir, retirez la casserole du feu et laissez les pâtes gonfler 5 min.
  6. Dressage : répartissez les pâtes et le bouillon dans 2 assiettes creuses.
  7. Ajoutez les les champignons et les haricots plats.
  8. Ecalez délicatement les oeufs (attention, le jaune sera encore coulant), puis coupez les en deux et déposez les dans chaque assiette.
  9. Enfin ajoutez les tranches de magret et une petite poignée d’oignons nouveaux.

DSCN0019

Petite info complémentaire :

J’ai choisi de sacrifier des tranches de magret pour apporter du goût et un peu de gras au bouillon. Si vous êtes juste niveau viande, remplacez les par 1 cube de bouillon de volaille et 1 cas de graisse de canard.

DSCN0029 DSCN0022

7 Comments

  1. Corinne / Mamou & Co

    29 juillet 2015 at 23 h 39

    Je ne connaissais pas du tout le « ramen », merci pour la découverte ! 😉 Bises

    1. Christelle

      30 juillet 2015 at 11 h 08

      De rien, tout le plaisir est pour moi ! Après je ne suis pas une spécialiste non plus… c’est vraiment de la grosse bidouille!

  2. Val

    29 juillet 2015 at 14 h 36

    Superbe cuisson de ton magret! Bisous

    1. Christelle

      29 juillet 2015 at 15 h 57

      Merci ^^
      mais c’était juste pour la photo, j’ai tout faire cuire à la poêle derrière…

  3. LaKiwiZine

    28 juillet 2015 at 15 h 27

    ça me donne très envie!
    Même si il est pas vraiment l’heure :p

  4. EmilieRD

    28 juillet 2015 at 15 h 20

    Quelle belle assiette! J’en ai l’eau à la bouche, même si je ne connaissais pas du tout ce plat!

    1. Christelle

      29 juillet 2015 at 9 h 24

      Merci 🙂
      Les japonais ont vraiment l’art et la manière de présenter leurs repas… Quand on pense à leurs magnifiques bentos !

Leave a Reply