Coulis de myrtilles

Pancakes aux myrtilles nappés de coulis de myrtilles

Réaliser un coulis est un bon moyen pour transformer des fruits qui sont en train de se perdre. Cela se congèle très bien en portions dans des bacs ou des sachets à glaçons. Par ailleurs, c’est beaucoup plus rapide à faire que de la confiture en étant en prime beaucoup moins sucré. C’est idéal pour étaler sur des crêpes ou des pancakes, pour nappez une glace aux fruits rouges ou pour relever des yaourts, des cheesecakes etc…

Pour aujourd’hui je vous propose un coulis de myrtilles. Les myrtilles surgelées sont certes plus petites et moins présentables que les myrtilles fraîches mais elles ont l’avantage d’être  beaucoup moins chères, disponibles en toute saison et tout aussi savoureuses.

Pour ±10 cl de coulis :

Ingrédients :

  • 120g de myrtilles surgelées (ou fraîches)
  • 3 cas d’eau
  • 1 cas de miel ou 3 cas de cassonade
  • 1 cac d’arôme de vanille
  • 1 pointe de couteau de cannelle (facultatif)
  1. Dans une casserole, faites chauffer à couvert les myrtilles avec l’eau.
  2. Vous devriez obtenir un jus qui bouillonne. Laissez frémir 5-10 min.
  3. Mixez longuement la préparation avec une girafe (un mixeur plongeant) puis filtrez la à l’aide d’une passoire pour enlever les grains.
  4. Goûtez le coulis et ajoutez le miel ou la cassonade à votre convenance.
  5. Ajoutez enfin la vanille et la cannelle puis laissez refroidir totalement avant de servir.

Petite info complémentaire :

Le coulis va légèrement épaissir et se solidifier en refroidissant. Si vous le trouvez trop épais une fois refroidit, allongez le avec un peu d’eau.

Question arôme : la cannelle rend très bien avec la myrtille, n’hésitez pas à tester mais n’en mettez qu’une petite pincée. De même si vous préférer l’aromatiser avec de l’amande amère. C’est délicieux avec il faut avoir la main légère !
Si vous préférez utiliser une gousse de vanille : fendez la en deux dans le sens de la longueur, grattez l’intérieur à l’aide d’un couteau pointu pour en retirer les graines et mettez les dès le début avec les myrtilles et l’eau.
Le miel apporte un goût en plus. Pour avoir une saveur la plus neutre possible, je vous suggère plutôt l’acacia qui est très doux. Sinon, optez plutôt pour de la cassonade.

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *