Brookie

DSCN6086

J’ai de grosses pulsions de chocolat pour tenter de me donner une peu de coeur à la tâche en ce moment. Alors je me suis dit que j’allais me lancer dans un brookie (oui, la contraction du brownie + cookie).

Pour une fois je n’ai pris ma recette de cookies habituelle (qui est faite pour donner des cookies mous). Je me suis fiée à une recette prise au hasard sur un site internet (mon choix s’est fait uniquement sur la couleur bien brune des cookies). Et je n’avais pas envie d’une base brownie mais plutôt d’une base fondant au chocolat. Alors j’ai déterré une recette américaine que je devais tester depuis longtemps …

Définitivement, la partie fondant au chocolat est juste la meilleure que j’ai jamais mangé de ma vie. Une réussite parfaite et sans gluten, puisqu’il n’y a pas un gramme de farine dans la partie chocolat ! C’est encore plus irrésistible qu’un brookie en version brownie (selon moi). C’est bien plus fondant et moins dense.

Deux choix s’offrent à vous : soit une présentation « tarte » avec le cookie qui sert de fond de pâte, soit la version brookie traditionnel avec la pâte à cookie sur le dessus. Selon l’option choisie, la méthode de préparation va légèrement différer. Après, vous pouvez aussi tenter la version tarte et la servir à l’envers pour avoir la partie cookie sur le dessus. Mais pour un cookie bien croustillant, je conseille plutôt de suivre la version brookie.

Pour 8 personnes :

Pour le cookie :

  • 90g de farine
  • 50g de vergeoise brune
  • 10g de sucre vanillé
  • 50g de beurre 1/2 sel mou
  • 1/2 oeuf
  • 1/4 cac de levure chimique
  • 25g de noix de pécan

Pour le fondant :

  • 180g de chocolat noir
  • 150g de sucre
  • 90g de beurre 1/2 sel
  • 3 oeufs
  • 1,5 cac d’arôme de vanille
  • 1,5 cac de café soluble (1 dosette)
  1. Préchauffez votre four à 160°C.
  2. Préparez la pâte à cookie : Mélangez le beurre avec le sucre. Ajoutez ensuite l’oeuf avec l’arôme de vanille.
  3. Ajoutez la farine mélangée à la levure.
  4. Enfin incorporez les noix de pécan.
  5. Préparez le fondant : faites fondre le chocolat avec le beurre.
  6. Ajoutez le sucre et le café lyophilisé.
  7. Puis incorporez les oeufs un à un avec l’arôme de vanille.
  8. Dressage et cuisson : chemisez le fond d’un moule à charnière avec du papier sulfurisé et beurrez-farinez les bords.
    1. Tarte : tassez la pâte à cookie dans le fond du moule et versez la pâte à fondant par dessus. Enfournez pour 45 min. La surface du fondant doit être crouteuse mais la pâte encore légèrement tremblotante au centre.
    2. Brookie : Versez la pâte à fondant et enfournez pour 45 min. Au bout de 30 min, quand une croûte commence à être déjà bien formée, ajoutez la pâte à cookie et poursuivez la cuisson 15 min.
  9. Laissez totalement refroidir avant de démouler.

DSCN6080 Petite info complémentaire :

La première fois, j’ai cuit le cookie sous le gâteau, dès le début. Mais il faudrait que je le refasse une seconde fois avec la seconde version.

DSCN6098 DSCN6090 DSCN6105 DSCN6099

22 Comments

  1. Not parisienne

    20 mai 2017 at 10 h 33

    La texture du gâteau au chocolat a l’air complètement dingue! j’adore!!

    1. Christelle

      2 juin 2017 at 16 h 56

      en manger c’est gagner un aller simple pour un asile psychiatrique ! tu en peux pas en sortir sans séquelle ou une grave addiction 😉

  2. Cooking Julia

    20 mai 2017 at 8 h 15

    Typiquement le genre de gâteau décadent que j’adore… Bises

    1. Christelle

      20 mai 2017 at 10 h 52

      Tu m’étonnes ! je connais assez peu de gens capables de résister à ce type de provocation !

  3. Charlotte

    17 mai 2017 at 21 h 07

    Je trouve que c’est une super idée de faire le brookie dans ce sens et avec un fondant pour plus de moelleux. En plus il a l’air vraiment hyper fondant et bien chocolaté. Tout ce que j’aime. J’avais déjà fait des brookies à la façon traditionnelle mais je crois que je vais te piquer ta recette enfin surtout ton idée.
    Avant de me lancer dans la réalisation comme d’habitude j’ai plusieurs questions. Mais maintenant tu dois me connaître et cela ne doit plus t’étonner !!!!!!
    – Quel est le diamètre de ton moule à charnière ?
    – est ce que l’on sent le café dans le gâteau ce qui ne pourrait pas plaire aux enfants où il relève juste le goût du chocolat ?
    – Ta base est croustillante ou quand même moelleuse ?

    1. Christelle

      17 mai 2017 at 21 h 56

      ahahaha ! Beaucoup de questions ! J’adore ça, tu peux continuer autant que tu le veux !

      Clairement, c’est le meilleur fondant du monde ! Je trouve ça trop bien, parce que j’ai comparé plusieurs recettes de fondants et celui-là contient moins de beurre que tout ceux que j’ai vu (et pourtant c’est une recette américaine ^^) et il est totalement irrésistible. Après comme d’habitude, le côté chocolaté vient principalement du chocolat que l’on choisit. Moi je me fais plaisir je fais un mélange de 66% et de 72%.

      Alors, pour te répondre :
      – mon moule à charnière fait 18cm de diamètre
      – je n’ai pas senti le café et pourtant je n’aime pas ça (trop amer comme boisson). Je l’avais effectivement mis pour relever le goût du chocolat. Après j’avais hésité à mettre de la fève tonka à la place.
      – la base reste moelleuse (c’est le seul inconvénient de cette technique je trouve) sans que le cookie soit fondant. Les noix de pécan apportent le croquant qui pourrait manquer.

    1. Christelle

      18 mai 2017 at 15 h 48

      toi non plus, il ne te laisse pas indifférente? 😉

  4. Gut

    17 mai 2017 at 17 h 23

    Tu as tout de même des envies mortelles toi pour te donner du courage ! je cris n’avoir jamais vu de brookies aussi noir en chocolat ! Je trempe juste ma cuillère si tu le permets car c’est comme ça que je l’aime !! gros bisous

    1. Christelle

      17 mai 2017 at 20 h 50

      c’est que j’ai vraiment besoin de beaucoup de courage 😀
      J’ai été bien surprise, le fondant est moins sucré et moins gras que la plupart des fondants traditionnels que j’ai pu voir. Je crois que je vais définitivement l’adopter !
      J’espère au moins que tu as pris une cuillère à soupe !

  5. Merle

    17 mai 2017 at 13 h 50

    C’est une vrai petite bombe gourmande et décadente çà ^^
    La gourmandise à l’état pure
    Bizzzz
    Justin

    1. Christelle

      2 juin 2017 at 14 h 14

      C’est clair que c’est de la bombe pour les papilles et les kilo. Mais clairement, je ne m’en passerais pas ! Je l’ai fait 3 fois sur le mois dernier : la version brookie, une autre version sur pâte sablé pour ma thèse, et un dernier en mode hyper fondant pour la fête des mères. Je ne te raconte pas le succès à chaque fois !

      1. Charpentier

        6 juin 2017 at 11 h 36

        Et quelle version tu as préféré ?

        1. Christelle

          6 juin 2017 at 11 h 55

          La version fondant au chocolat sans cookie, ni biscuit d’aucune sorte ! ^^

  6. Chrystel

    17 mai 2017 at 11 h 57

    Ouchhh ! Dis-donc, tu frappes fort avec ce browkie. Il est irrésistible et quelle belle épaisseur. Bises Christelle

    1. Christelle

      17 mai 2017 at 15 h 16

      Si tu savais ! Ma gourmandise ne connait pas de limites.
      J’ai hésité… Au départ j’avais fait les proportions de fondant au chocolat avec 2 oeufs et en versant dans le moule, j’ai trouvé que ca manquait, alors j’ai rajouté 1 oeuf de proportion ^^

  7. C comme chef by Luz

    17 mai 2017 at 11 h 26

    Ooh je serai heureuse face une telle merveille, je des pulsions chocolat aussi alors ta recette ne peux que me comblée . Waouh.

    1. Christelle

      2 juin 2017 at 14 h 36

      Oh !! une copine de pulsion ! Le chocolat c’est la vie ! Même en plein été j’ai toujours envie de bons gros gâteau bien fondants au chocolat !

    1. Christelle

      17 mai 2017 at 15 h 17

      Tu as raison, c’est un véritable cadeau des dieux xD

  8. latabledeclara

    17 mai 2017 at 9 h 22

    Ça m’à l’air d’être une tuerie. …
    J’adorrrrrrrre. …
    Bisous

    1. Christelle

      18 mai 2017 at 16 h 30

      c’était bien au-delà de ça ! C’était une véritable orgie dans ma bouche !

Leave a Reply