Moelleux amande et fleur d’oranger

DSCN4194

J’ai vu un gâteau avec ces arômes chez Oh la Gourmande. Et j’ai su qu’il fallait que je le réalise immédiatement ! J’ai pris la recette de mon moelleux à la noisette et je l’ai adaptée en une version à la poudre d’amande.

L’odeur à la sortie du four ! C’est un gâteau absolument parfait à l’heure du thé, avec un thé très léger comme un jasmin ou un thé vert à la rhubarbe. Il est moelleux, un peu fondant et parfumé de manière, si douce, délicate et subtile ! Mon chéri et moi aurions pu nous battre pour la dernière part ! Si je devais réaliser un gâteau pour décrire le printemps et ce qu’il m’évoque en terme d’éclosion des bourgeons et des fleurs, ce serait celui ci sans aucune hésitation !

Pour 8-10 personnes :

Pour le gâteau :

  • 150g de farine (100 de blé + 50 de riz)
  • 50g de poudre d’amandes
  • 100g de sucre
  • 150g de lait
  • 30g d’huile de tournesol
  • 1,5 oeufs
  • 1 cas de fleur d’oranger
  • 3/4 cac de bicarbonate de soude + 2 cac de vinaigre blanc OU 1 cac de levure chimique
  • amandes effilées pour parsemer
  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Préparez le gâteau : Mélangez les ingrédients secs d’un côté (farines, poudre d’amandes, sucre, poudre à flan, bicarbonate) et les humides de l’autre (oeuf, lait, huile, vinaigre, fleur d’oranger).
  3. Fouettez les deux préparations ensemble jusqu’à obtenir un mélange lisse.
  4. Versez la pâte dans un moule de 18 cm de diamètre. Parsemez avec des amandes effilées.
  5. Faites cuire 30 à 45 min. Une pique plantée au coeur du gâteau doit ressortir sèche.
  6. Laissez refroidir sur une grille.

DSCN4185

Petite info complémentaire :

Que vous utilisiez du bicarbonate de soude ou de la levure chimique, le résultat ne sera pas le même. Le rendu sera plus mousseux au sens plus aéré avec le mélange : bicarbonate/vinaigre qu’avec la levure. De même la croûte sera différente aussi. Avec le bicarbonate, elle a tendance à piquer de petites taches brunes.

Voici le résultat avec le bicarbonate :

 Voici le résultat avec la levure :

DSCN4176 DSCN4216 DSCN4212

14 Comments

  1. justine

    22 avril 2018 at 0 h 49

    je comprend pas quel resultat rend plus mousseux bicarbonade +levure ou l’autre

    1. Christelle

      23 avril 2018 at 19 h 26

      C’est plutôt la version bicarbonate. Elle est légèrement plus aérée.
      La version levure donne un résultat moelleux également mais plus humide.

  2. Joanna

    15 avril 2018 at 18 h 34

    Bonjour !

    Je voudrais faire ce gâteau pour régaler mes invités à l’occasion de mon anniversaire samedi prochain, mais j’ai une interrogation: comment faire un demi oeuf ?

    Merci d’avance et merci pour la recette 🙂
    Joanna.

    1. Christelle

      16 avril 2018 at 18 h 36

      Bonjour Joanna,
      Pour le demi oeuf, il suffit de prendre un verre vide, de le peser et de faire la tare.
      Ensuite de verser l’oeuf cassé dedans, le fouetter et ne prélever que la moitié du poids de l’oeuf (en général entre 25 et 30g).

      J’espère qu’il vous régalera et joyeux anniversaire 🙂

      1. Joanna

        27 avril 2018 at 18 h 13

        Merci, il a été très apprécié !

        1. Christelle

          27 avril 2018 at 18 h 52

          Trop bien ! je suis heureuse ! 🙂

  3. Cooking Julia

    7 avril 2017 at 22 h 00

    Fondant ce gâteau, je t’en prendrais bien une part… Bises

    1. Christelle

      11 avril 2017 at 12 h 07

      Pas tout à fait fondant comme on se l’imagine sur un gâteau au chocolat mais très absolument pas sec et surtout très moelleux !

  4. gut

    5 avril 2017 at 17 h 00

    Te voilà bien poétique christelle !! Je ne t’aurais pas forcément laissé non plus la dernière part car les gâteaux à la poudre d’amande j’adore même si moi je ne mets pas de fleur d’oranger que j’aime beaucoup moins. Je la remplace plus volontiers avec de la vanille ou du citron.
    C’est drôle du rencontre le même problème que moi le gâteau éclate sur le dessus en V ! curieux ça ! j’aimerais bien savoir pourquoi ? enfin si ça t’arrive aussi ça me rassure ! gros bisous

    1. Christelle

      13 avril 2017 at 10 h 49

      Ahaha ! cela m’arrive bien que la poésie soit sans doute le style littéraire que je déteste le plus…
      Je ne pensais pas que le goût de l’amande ressortirait autant ! J’ai été plus qu’agréablement surprise !

      Pour le gâteau qui éclate, c’est le problème des fours qui ne chauffent pas de manière homogène Une croute trop dure se forme d’un côté mais comme le gâteau gonfle ça perce du côté le moins cuit.
      J’arrive un peu à limiter la déperdition de chaleur (la porte de mon four n’est pas isolé, c’est une honte) en placent un torchon devant la porte pour conserver un peu la chaleur.

  5. Marion

    5 avril 2017 at 10 h 59

    Oh là là, fleur d’oranger et amande, ça doit être délicieux ! Allez hop dans ma liste de recettes à tester !
    Merci pour ce partage savoureux !

    1. Christelle

      13 avril 2017 at 10 h 52

      au-delà de délicieux même !!! Fais moi signe quand tu l’auras testé ! je suis sûre qu’il va t’enchanter !

  6. LadyMilonguera

    5 avril 2017 at 9 h 34

    Il me plait bien ton moelleux !

    1. Christelle

      5 avril 2017 at 10 h 11

      Il est vraiment d’une douceur incroyable ! il en vaut la peine !

Leave a Reply