Buns à burger volcaniques au Mont d’Or

dscn0366

J’avais une envie de burger qui me trottait dans la tête. Comme c’est l’hiver, j’ai des envies de saveurs riches et rustiques. Du coup, lorsque j’ai pensé aux buns à burgers, j’avais des exigences très précises en tête. Je voulais un pain au goût authentique, mais très moelleux avec une croûte fine et douce. Sans compter que ça devait être gourmand et très aguichant visuellement.

C’est chose faite avec cette divine petite recette ! Il s’agit d’une variante de mon pain au miel. Son cratère me paraissait tout à fait approprié pour mettre en valeur en Mont d’Or de chez Jean d’Alos, en prime du petit clin d’oeil aux volcans d’Auvergne. La mie des buns était moelleuse comme il faut, avec une saveur en plus qu’un simple pain blanc, grâce à la farine de seigle. J’étais particulièrement contente du rendu du geyser de fromage (je n’étais pas tout à fait sûre que cela fonctionnerait). Bref, une grosse réussite, pour un goût au top !

Pour 2 buns :

Ingrédients :

  • 50g de farine de blé T55
  • 50g de farine de seigle
  • 40g d’eau
  • 30g de lait
  • 30g de miel
  • 5g de levure fraiche
  • 1/2 cac de sel
  • 30g de Mont d’Or (ou reblochon)
  • 1 cac de graines de sésame
  • 2 pincées d’herbes de provence
  • oeuf battu
  1. Dans la cuve de votre MAP, délayez la levure dans l’eau et le lait avec le miel. Ajoutez par dessus les farines mélangées avec le sel. Lancez le programme « Pâte » (1h30 = pétrissage + 1ere pousse).
  2. A la fin du programme, débarrassez la pâte sur un plan de travail fariné. Divisez le en deux pâtons de 75g environ et donnez leur la forme de deux boules.
  3. Déposez les sur une feuille de papier sulfurisé et aplatissez les légèrement. Avec vos pouces, enfoncez légèrement le centre du bun pour former une cavité.
  4. Couvrez d’un torchon humide et laissez pousser pendant au moins 1h30 pour qu’ils puissent doubler de volume. Ils doivent faire 9cm de diamètre environ (j’ai utilisé des cercles à pâtisserie beurrés).
  5. Préchauffer le four à 200°C.
  6. Accentuez le trou au centre des buns en appuyant légèrement avec vos doigts.
  7. Découpez dans les tranches de Mont d’Or, deux cylindres de fromages de la taille des trous des buns.
  8. Badigeonnez la surface des buns avec de l’oeuf battu, puis ajoutez les cylindres de fromages dans chaque trou. Parsemez de graines de sésames et d’herbes de provence.
  9. Enfournez pendant 12 à 15 min selon votre four. Le fromage va buller et couler le long des buns, tandis qu’ils vont gonfler.
  10. Laissez refroidir sur une grille.

dscn0362 dscn0389 dscn0392

13 Comments

  1. Cooking Julia

    13 janvier 2017 at 23 h 36

    Quelle belle idée ! Ce fromage qui dégouline, c’est indécent…

    1. Christelle

      17 janvier 2017 at 9 h 40

      C’était pire encore une fois en bouche ! J’ai rarement mangé en m’en collant autant partout !

  2. Marion

    11 janvier 2017 at 17 h 27

    Je fond devant tes buns au fromage. Avec tant de gourmandise, on est prêt à affronter l’hiver !

    1. Christelle

      13 janvier 2017 at 10 h 21

      il faut bien ça remarque non ? Heureusement que les températures sont en train de baisser pour cautionner ce genre de repas 😉

  3. DAFFYCO

    11 janvier 2017 at 17 h 08

    Ils font plus que me tenter, j’ai envie de les dévorer !

    1. Christelle

      13 janvier 2017 at 10 h 22

      patiente encore un peu d’avoir le burger qui va avec pour craquer 😉

  4. gut

    11 janvier 2017 at 16 h 54

    Tu devais être en manque non ? il y a un bon moment que tu n’as pas proposé de recette à base de fromage !! ça valait le coup d’attendre car ils me paraissent divins tes buns !! je t’en pique un tiens !! bisous merci

    1. Christelle

      12 janvier 2017 at 9 h 36

      Carrément en manque tu veux dire !
      Après tu sais, je suis dans la rédaction de ma thèse et je n’ai pas trop la foi de cuisiner et encore moins de manger ce que je fais derrière donc je survis à coups de croque-monsieur au fromage et jambon blanc… Pas très vendeur, ni aguichant pour un blog…
      Fais toi plaisir sur les buns mais raisonnablement… Il vaut mieux attendre de voir le burger qui va avec (il faudra juste que tu imagines qu’il est au veau 😉 ).

  5. LadyMilonguera

    11 janvier 2017 at 14 h 38

    Ils sont super gourmands ces buns !

    1. Christelle

      11 janvier 2017 at 16 h 54

      oh mon dieu oui ! ils m’ont enchanté les papilles ceux la !

  6. Afternoon Tea

    11 janvier 2017 at 9 h 39

    Contrat rempli .. tes buns sont ultra gourmands. J’en salive et il est 9h du matin 😉 Bisous

    1. Christelle

      11 janvier 2017 at 16 h 43

      héhéhé ! merci beaucoup ! je me souviens de leur goût en bouche et ça me rend toute chose aussi 😉

Leave a Reply