La Fabrique Givrée : la haute couture au royaume des glaces

wp_20161011_001

Comme on m’a vertement reproché mon retard, voici pour fêter les 2 mois de l’ouverture (le 10 Août dernier) de la boutique un petit article sur le dernier arrivé des glaciers bordelais !

La Fabrique Givrée, c’est un concept à taille humaine, monté par le jeune chef pâtissier Jérémie Runel (fort charmant et chaleureux au demeurant !). Les glaces et les gâteaux glacés sont produits dans un labo au coeur de l’Ardèche avant d’être expédiés dans les 7 boutiques réparties principalement dans le sud de la France (exception faite de Paris et Bordeaux !). Ici, tout se fait en vente directe car on privilégie les petits producteurs locaux. Concrètement, les pommes viennent de la ferme du papi du coin. Pas d’arômes, ni de conservateur hormis la farine de caroube qui sert d’épaississant.

J’ai d’abord été attirée par la devanture et le design très propre de la boutique. C’est blanc, lumineux, pur et sophistiqué. Bref très dans l’air du temps et de ce qu’il faut pour être « in ». Ensuite c’est l’originalité qui m’a séduite. Chaque parfum est unique. Ce n’est de la glace à la vanille que l’on vous sert, c’est de la glace à Vanille Tahiti Grand Cru Bora Bora ! Excusez moi du peu ! Et tous est comme cela. Le sorbet à l’abricot se transforme en Abricot Bergeron des côteaux de l’Hermitage et romarin du jardin, celui à la pêche se retrouve sublimé en Pêche blanche de la vallée du Rhône et verveine de notre jardin. A côté de ces parfums hautement classiques (…) vous pouvez aussi découvrir des saveurs plus originales comme la glace au Pain Grillé ou celle à la Datte Medjool et fleur d’oranger du Liban ! Mais attention, beaucoup de parfums sont saisonniers ! Comme les coupes glacées d’ailleurs ! De quoi forcer la fidélité très subtilement. 😉 Qui plus est, leurs glaces ne contiennent que 10 à 15% de sucre (contre 30% en moyenne pour ce que vous trouvez en supermarchés). Résultat, c’est moins écoeurant et l’on sent beaucoup mieux les arômes (naturels) de chaque parfum. Le résultat est bien plus authentique et satisfaisant.

Mais ce n’est pas tout ! Leurs coupes glacées ont de quoi faire fondre les coeurs les plus endurcis et vaincre les volontés les plus fermes ! Comment résister à des compositions aussi raffinées qu’alléchantes ?! C’est BEAU et BON ! C’est fin et joliment présenté, les saveurs sont mariées avec élégance et goût. La désignation « artiste glacier » n’est pas déméritée ! Il y a un soucis du détail très agréable (jusque dans les noisettes pailletées, attention alerte licorne magique).

Certes c’est cher. 9€ minimum pour la coupe glacée. C’est un budget. C’est plus qu’un dessert classique dans un restaurant traditionnel. Mais il s’agit vraiment de création. Vous avez dans votre assiette une glace digne d’un restaurant gastronomique, tant en terme de plaisir des yeux que de plaisir gustatif. De quoi vous sentir un peu exceptionnel (sans manger de Werther’s original)… Mais à l’inverse, la boule à l’unité est moins chère (2,6€) que chez d’autres glaciers bordelais (3€ pour M&O)… Enfin pour un moment d’exception, vous pouvez vous le permettre et vous ne devriez pas le regretter ! Surtout que le gérant est particulièrement taquin et souriant. Alors c’est toujours plus agréable de déguster une glace quand on est servis dans de bonnes conditions !

Mon premier contact aura été la coupe glacée Mont Blanc (carte été n°3) et la coupe Cheesecake. J’y suis revenue 2 semaines plus tard pour une dégustation en avant-première avec d’autres blogueuses des bûches glacées pour Noël ! J’en ai profité pour goûter deux des nouveaux parfums de l’hiver (carte hiver n°3) : cannelle éclat de pistache et vin chaud. Celle au vin chaud est vraiment fidèle à sa version liquide des pistes de ski. On sent la légère amertume du vin et les épices sont dosées avec soin. Une grande réussite ! Celle a la cannelle est assez agréable aussi. Après il s’agit de cannelle de ceylan, donc ce n’est pas tout à fait le même goût que la cannelle classique dont j’inonde mes gâteaux ! A côté, la pistache se fait très discrète. la-fabrique-givree

Nous avons reçu un accueil des plus magiques. L’ambiance était vraiment chaleureuse (paradoxal non lorsqu’il s’agit de dégustation de plaisirs glacés :D); On tombe vite sous le charme de Christophe, qui tient boutique à Bordeaux. Avec sa mémoire d’éléphant, il trouve toujours le bon mot et partage avec plaisir son engouement pour l’enseigne. Son enthousiasme est contagieux ! Comme celui de toute l’équipe de la Fabrique Givrée. wp_20161011_014

En ce qui concerne les bûches. Une fois de plus les saveurs sont au rendez-vous. J’ai eu une préférence pour la Nougat GlaGla. Le coeur au nougat glacé est un délice. En terme de parfums elle est très facilement accessible pour petits et grands. A l’inverse Pin Pin d’épices est plus délicate à appréhender avec ses saveurs d’agrumes. Pour une fois, j’ai apprécié la galce au chocolat de la Bûche en Bois. En revanche, un peu surprise par le coulant caramel au Yuzu, qui apporte une note un peu piquante et poivrée à laquelle je ne suis pas habituée. La Mont Blanc est plutôt douce et bien équilibrée. C’était un régal !

Je suis tombée amoureuse de leur chocolat chaud ! 5,20€ c’est pas donné non plus pour un simple chocolat chaud aromatisé me direz vous … mais quand on sait qu’il est fait au Valrhona, on arrête de faire son  radin et on allonge la monnaie illico ! Il est épais et très riche en bouche. Avec la touche de fleur d’oranger, j’ai totalement succombé ! Au point que je me suis refait une petite recette perso derrière pour prolonger le plaisir chez moi !

006

Pour le mot de la fin (faim aussi d’ailleurs), c’est un glacier à ne pas manquer. Le concept est chouette et l’équipe qui gère l’ensemble colle tout à fait avec l’image de l’enseigne. ABSOLUMENT TOUT EST A LA HAUTEUR : service, qualité, esthétisme, éthique, originalité, design, atmosphère… C’est du pur plaisir, du moment où l’on franchit le seuil jusqu’au moment où l’on en repart en passant par les étapes du choix (cornélien) de ce que l’on va prendre, suivi par l’attente délicieuse de voir sa gourmandise se bâtir sous ses yeux et couronné par le moment intense où l’on savoure enfin cette merveille…

Résumé

 

« La Fabrique Givrée »
Glacier
1 Boule : 2,6€
Coupe glacée : 7 à 10€

Ma-Je : 13h-19h30
Ve-Sam : 13h-22h
Dim : 13h-19h

Sur Place
A emporter
En livraison

Arrêt Place du Palais ou Ste Catherine (Tram A)
25 rue du Pas St Georges
33000 Bordeaux


09 83 08 02 95


Page Facebook
Site internet

Les ⊕⊕⊕ Les Θ
Des glaces authentiques de qualité Parfums saisonniers (frustrant ^^)

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *