L’Epicerie : le bistrot à tartines comme chez Mémé

WP_20160714_020

Nostalgique de la salle à manger de votre grand-mère ? Envie de vous replonger dans un décor de maison campagnarde des années 50 ? Toiles cirées en Vichy, murs bruts et meubles en bois patinés par le temps? Poussez la porte de l’Epicerie et vous allez être servis !

J’ai découvert leur concept de bistrot à tartines avec l’enseigne de Nantes. Il s’agit d’une chaîne assez récente, pas encore présente partout en France (une douzaine d’adresses seulement pour le moment). Situé dans le quartier en pleine évolution du Bouffay, cela vaut le détour pour l’extrême soin apporté à la décoration et à l’atmosphère du lieu. Ca sonne authentique. C’est rustique, désuet, à la bonne franquette. Du pur parfum d’enfance !

J’y ai fait une escale en plein aprem et il y avait encore beaucoup de monde attablé devant des tartines bien épaisse et généreusement garnies. Si j’ai bien compris, l’endroit est très couru et il faut souvent s’armer de patiente avant d’obtenir une table pour satisfaire son appétit.

La carte vous propose de nombreuses tartines : chaudes ou froides avec des garnitures assez simples (type pâtés, charcuterie, fromages fondu etc…). J’ai vu de belles tartines défiler devant moi pendant que je prenais les photos (la bonne excuse pour repérer les trucs appétissants dans les assiettes des autres)… Mon dieu! Que j’étais impatiente de commander ! Les photos de la page YELP devraient vous aider à comprendre. :-)
Vous pouvez compléter cette expérience en mode salon de thé, grâce à un étal de gâteaux des plus alléchants et de bons de chocolats chauds façon Grand-Mère. Les prix des desserts et autres douceurs sont raisonnables. On n’excède pas les 4€.

La carte des Tartines de l’épicerie de Strasbourg

Je reconnais avoir été un peu déçue par ma tartine. Pour une fois, que je me laissais aller au cliché de la rusticité ! J’ai choisi une tartine aux rillettes de canard. Plutôt une valeur sûre. Je me léchais les babines d’avance. Malheureusement, à l’arrivée ça ressemblait plus à du pâté, très gras et pas suffisamment assaisonné. Je sais bien, les rillettes, pâtés et autres terrines sont gras ! Mais normalement les rillettes ont un côté un peu crémeux et filandreux. Avec des morceaux de viande piégés dans le gras… Là, c’était l’échec… Ca m’a fait le même l’effet que de manger de la salade ensaucée : le gras qui s’étale copieusement sur les lèvres au point de les rendre luisantes et glissantes et de vous forcer à vous essuyer la bouche entre chaque bouchée. Chose que je trouve extrêmement désagréable. Dommage parce qu’en soit la tartine est copieuse. L’épaisseur de la tranche de pain vraiment généreuse. En parallèle, mon amis a pris une tartine du jour au rougail saucisse. Il revenait d’un voyage à la Réunion et a lui aussi été un peu déçu. Ce n’était clairement pas épicé du tout ! 

Je voulais m’octroyer une part de gâteau en guise de dessert, mais j’ai eu tellement peur d’être déçue que j’ai préféré abréger l’expérience et rentrer chez mon ami pour profiter de notre flan pâtissier ! Pourtant les parts de gâteaux ont l’air tout aussi généreuses (si ce n’est plus encore) que les tartines. Coupez seulement 8 parts dans un moule à tarte ou à manqué de taille classique, c’est TRES groumand !

WP_20160714_006

Au final, j’ai apprécié l’atmosphère. Je ne suis pas ressortie emballée par les tartines. Mais follement attirée tout de même par les desserts. De l’avis de mon ami nantais, l’ambiance est cool, les tartes sont bonnes, mais le reste est quand même assez quelconque.

Résumé

« L’Epicerie»
Tartines & Salon de thé
Tartines : autour de 4 à 7 €
Thé : 3€
Part de gâteau : 1,6 à 4,1€

Lu-Dim : 12h-Minuit

Arrêt Bouffay (Tram 1)
6 place du Bouffay
44000 Nantes

02 40 47 67 14

leur page Facebook

Les ⊕⊕⊕ Les Θ
idéal pour un en-cas ou l’apéro
desserts appétissants et généreux

 

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *