Panettone aux marrons glacés et pépites de chocolat

DSCN6098

Ce n’est plus vraiment la période de Noël mais j’avais des jaunes d’oeuf à écouler (à cause de toutes les meringues que j’ai faites ces derniers temps). Comme j’aime bien la brioche, je me suis dit que ça pourrait être une bonne idée de tenter de faire un Panettone !

Traditionnellement il est fourré de raisins secs, de fruits confits et de zestes d’agrumes et on le déguste pendant la période de Noël. Dans la mesure où j’avais un reste de marrons glacés fait maison et surtout une véritable envie de chocolat, je n’ai pas réfléchi longtemps avant de modifier ma garniture.DSCN6096

Dans le respect des traditions, il doit être réalisé à partir de levain. Mais, comme je ne me suis pas encore lancée dans cette grande aventure contraignante, j’ai opté pour une version sur poolish (pâte fermentée 1 journée avant d’être utilisée). Comme en Italie, servez le toasté au petit-déjeuner ou en fin de repas.

Pour 1 gros panettone ou 4 petits :

Pour le poolish :

  • 70g de farine T45
  • 70g de lait (7cl)
  • 5g de levure de boulanger fraîche

Pour la pâte :

  • le poolish
  • 150-200g de farine
  • 50g de lait (5cl)
  • 50g de beurre demi-sel mou
  • 25g de sirop de marrons glacés (ou miel)
  • 2 jaunes d’oeuf
  • 1cas de rhum
  • 80g de brisures de marrons glacés
  • 50g de pépites de chocolat
  • 5g de levure de boulanger fraîche

  1. La VEILLE, préparez le poolish :  dans un saladier à bords hauts, délayez la levure dans le lait tiédi puis ajoutez la farine et mélangez bien.
  2. Filmez et laissez reposez toute la nuit dans un endroit tiède.
  3. Le jour J : délayez la levure dans le lait.
  4. Placez tous les ingrédients dans votre MAP sauf les brisures de marrons glacés et les pépites de chocolat.
  5. Lancez le programme pétrissage seul (1h30).
  6. A la moitié du temps de pétrissage, ajoutez les pépites de chocolat et la marrons.
  7. Laissez la pâte doubler de volume dans votre MAP.
  8. A la fin du programme, sortez la pâte et donnez lui une forme de boule (ou divisez la en 4 pâtons de 150g chacun).
  9. Déposez la dans un moule circulaire à bords très haut chemisé de papier sulfurisé. La pâte doit atteindre la moitié (ou les 2/3 grand max) de la hauteur du moule.
  10. Couvrez d’un torchon et laissez doubler de volume dans un endroit tiède.DSCN6065
  11. Cuisson : préchauffez votre four à 180°C.
  12. Quand vos brioches ont doublé de volume, badigeonnez la surface de lait sucré (le lait concentré fait des merveilles).
  13. Enfournez pour 45 min-1h. Au besoin, couvrez la surface avec de l’aluminium pour éviter qu’elle ne brunisse trop.

DSCN6095

Petite info complémentaire :

Les marrons glacés, si vous ne les dédiez pas à la dégustation tels quels, se conservent très bien dans leur sirop. Ils vont perdre leur fondant un peu croquant mais ils conserveront leur goût bien particulier. Ceux que j’ai utilisé étaient très foncés car je les ai préparés avec de la vergeoise brune, qui apporte beaucoup de couleur.

J’ai précisé 150 à 200g de farine car j’étais partie sur 150 mais j’en ai rajouté un peu en cours de pétrissage pour que la pâte ne soit pas trop collante. Au final, je pense que j’aurais pu m’arrêter à 180g…

DSCN6085

12 Comments

    1. Christelle

      16 février 2016 at 11 h 08

      Merci 🙂 c’est la touche marron glacé 😉

  1. Patty (Je cuisine do

    15 février 2016 at 17 h 52

    Salut Christelle,
    Il est magnifique ton panettone! Nous en mangions toujours à Noël et le jour de l’An en Argentine . Là-bas on l’appelle Pan Dulce et cela nous vient de nos ancêtres italiens! Bravo pour cette jolie réalisation.

    1. Christelle

      16 février 2016 at 10 h 17

      Merci 🙂
      Et moi qui croyait que c’était dégusté exclusivement en Italie ! Je suis heureuse que la recette te plaise !

  2. Brigitte / les filles à table

    14 février 2016 at 20 h 16

    Il est très réussi ton panettone, il me reste des marrons glacés et chez moi, on aime les deux !! Dans mes favoris !

    1. Christelle

      15 février 2016 at 8 h 44

      tu me diras quand tu l’auras fait 🙂

  3. Marion

    14 février 2016 at 7 h 46

    Je ne suis pas une grande fan de panettone mais ta version me fait les yeux doux !!

    1. Christelle

      14 février 2016 at 19 h 55

      Le pouvoir du chocolat et des marrons glacés !
      Honnêtement, c’est sympa mais plutôt à manger grillé avec une bonne petite couche de beurre en train de fondre doucement dessus …

  4. gut

    13 février 2016 at 18 h 15

    Mais tu réussis tout ce que tu touches toi !! Quelle splendeur ! je ne suis en général pas très crème de marron mais les marrons glacés oui !! c’est une magnifique brioche !! qu’elle doit être bonne ! bisous

    1. Christelle

      14 février 2016 at 19 h 53

      Oh Merci !!! Je t’avoue que je ne suis pas fana du panettone. Je trouve ca un peu sec comparé à d’autres brioches… Comment fais tu pour ne pas aimer la crème de marron mais aimer les marrons glacés? Dans mon cas, ce serait plutôt l’inverse xD

  5. LadyMilonguera

    13 février 2016 at 10 h 26

    Il est beau comme tout ton panetonne !

    1. Christelle

      13 février 2016 at 10 h 39

      merci :), il s’est mis sur son 31 😉

Leave a Reply