Brunch ramen

DSCN6117

A défaut d’aimer les sushis et autres maki, s’il y a une chose que j’apprécie dans la cuisine japonaise, ce sont les ramen ! Ces bouillons parfumés, qui vous réchauffent en profondeur, où baignent des pâtes, de la viande et plein d’autres bonnes choses selon vos envies.

DSCN6114
Les épices pour pho

J’étais tombée, il y a longtemps, sur un photo de ramen petit-déjeuner sur le site Food Porn Daily. Sa composition me faisait terriblement penser à un brunch : un oeuf au plat, du jambon et des raviolis japonais…

J’ai eu le plaisir, ce weekend, d’être invitée à découvrir la Gyoza Factory, qui a ouvert il y a peu à Bordeaux. Et du coup, cette recette de ramen m’est revenue en mémoire. Parfait pour mon brunch du dimanche ! C’est très rapide et facile à préparer. Sans compter que c’est assez pauvre en matière grasse (si vous n’abusez pas des raviolis) ! Alors profitez en !

Pour 2 personnes :

Pour le bouillon :

  • 1L d’eau
  • 100g de nouilles (aux oeufs, au riz, ramen …)
  • 4 champignons parfumés séchés
  • 2cm de gingembre
  • 2 cas d’épices pour pho (badiane, coriandre, cannelle, clou de girofle, muscade, cardamome, fenouil)
  • 1 cas de sauce nuoc mam
  • 1/2 cac de pâte de piment

Pour le topping :

  • 75g de dés de jambon
  • gyoza
  • 2 oeufs
  • ciboule
  • sésame …
  1. Préparation du bouillon : pelez le gingembre et râpez le. Placez les épices pour pho dans un filtre à thé ou une pochette en gaze.
  2. Faites bouillir l’eau avec les épices, le gingembre, la sauce nuoc mam et la pâte de piment.
  3. Quand l’eau bout, mettez y les champignons séchés et les nouilles. Retirez du feu, couvrez et laissez infuser 5min.
  4. Égouttez les champignons et coupez les en lamelles.
  5. Préparation des autres ingrédients : dans une poêle, faites revenir les dés de jambon.
  6. Retirez les puis faites dorer les gyoza.
  7. Mettez les de côté puis faites cuire les oeufs au plat.
  8. Dressage : répartissez les nouilles dans deux assiettes creuses ou deux bols.
  9. Ajoutez ensuite les champignons, les raviolis, les dés de jambon et les oeufs au plat
  10. Arrosez avec le bouillon et dégustez bien chaud !

Petite info complémentaire :

Sachant que ce plat est déjà riche en protéines, je vous suggère de plutôt prendre des gyoza aux légumes.

Comme pour un bouquet garni, le fait de mettre toutes les épices dans un ballotin en gaze, permet de les retirer facilement du bouillon au moment du service.

DSCN6135

10 Comments

  1. Not parisienne

    9 février 2016 at 8 h 32

    Holala mais je suis totalement fan de cette recette, de quoi renouveler le brunch dominical!!

    1. Christelle

      9 février 2016 at 8 h 54

      Ca fait du bien de changer de pays un petit peu et pourtant on reste sur les mêmes ingrédients plus ou moins ! 😀

  2. Corinne / Mamou & Co

    8 février 2016 at 18 h 21

    J’admire ta culture de la cuisine asiatique, je suis nulle ! 😉

    1. Christelle

      9 février 2016 at 8 h 55

      Y’a pas grand chose à admirer.. suffit d’être abonnée aux blogs qu’il faut et d’aimer ça de base ^^

  3. Fourchettes&Papilles

    7 février 2016 at 20 h 39

    J’arrive avec mes baguettes, tu me donnes trop envie

    1. Christelle

      8 février 2016 at 8 h 28

      pas la peine, j’en ai toute une collection à la maison ! 🙂

  4. Marion

    7 février 2016 at 15 h 18

    Comme toi, je n’aime pas du tout les sushis et compagnie mais par contre ta soupe est super appétissante !

    1. Christelle

      8 février 2016 at 8 h 29

      Merci 🙂 Je préfère vraiment ça aux sushi. Et puis avec le froid qu’il fait, c’est parfait !

  5. gut

    7 février 2016 at 14 h 39

    J’avoue que je ne suis pas très « instruite » sur la cuisine japonaise ! en plus par chez moi il n’y a aucun resto.. mais ton plat est bien tentant ! bisous

    1. Christelle

      8 février 2016 at 8 h 30

      C’est japonais, sans vraiment l’être au final. Les asiatiques sont très branchés bouillon en général.

Leave a Reply