Crêpes de l’écureuil (noisette et chataîgne)

DSCN3380

Après ma panna cotta à la noisette, il me restait du lait végétal à écouler. J’ai choisi de l’utiliser dans une pâte à crêpes avec de la farine de châtaigne pour accentuer ce côté automnal. Pour renforcer l’arôme de noisette, j’ai utilisé un tout petit peu du cacao à la noisette qui m’avait été envoyé par Quai Sud.

ces crêpes se suffisent presque à elles mêmes puisqu’elles sont légèrement sucrées (grâce au lait et au cacao). Mais ne vous inquiétez pas, le nutella et la crème de marron les accompagneront avec plaisir !

Ces crêpes sont un peu plus fragiles que des crêpes normales (parce qu’il n’y a pas de gluten dans la farine de châtaigne, donc la pâte à moins de « cohérence »). Il faut bien les laisser cuire suffisamment avant de les retourner.

Pour 15 crêpes 20cmØ :

Ingrédients :

  • 100g de farine blanche
  • 50g de farine de chataigne
  • 10g de cacao noisette (±1 cas)
  • 60cl de lait végétal à la noisette (voire un peu plus)
  • 1 oeuf
  1. Mélangez les farines avec le cacao.
  2. Creusez un puits et versez-y l’oeuf avec 15cl de lait.
  3. Mélangez vigoureusement à l’aide d’un fouet en ajoutant le lait petit à petit. C’est le meilleur moment pour vous débarrassez de tous les grumeaux car la pâte est très dense. Vives les forces de cisaillement ! Sinon tant pis, vous passerez un coup de mixeur.
  4. Ajoutez ensuite le reste du lait progressivement.
  5. Laissez la pâte reposer 1h.
  6. Elle a du épaissir. Au besoin rajoutez un peu d’eau ou de lait pour qu’elle soit bien fluide.
  7. Faites bien chauffer votre poêle puis cuisez les crêpes en comptant 3 à 4 min pour la première face et moins d’une pour la seconde.

DSCN3363

6 Comments

  1. Marion

    20 novembre 2015 at 8 h 24

    Pour changer des crêpes classiques, ta recette est parfaite. J’aime beaucoup le nom que tu leur as trouvé 😉

    1. Christelle

      21 novembre 2015 at 19 h 30

      Merci. C’est vrai que c’est agréable de changer des crêpes traditionnelles (même si elles restent mes préférées, surtout lorsqu’elles sont tartinées de nutella… )

  2. Corinne / Mamou & Co

    19 novembre 2015 at 23 h 34

    Dis-donc, j’aimerais bien être un écureuil dans ta cuisine, j’en rêve ! J’en ai un dans mon jardin, je vais t’envoyer Charlie (c’est son nom 😉 ) il va être trop content !! 😉

    1. Christelle

      21 novembre 2015 at 19 h 27

      Excellent ! Charlie est apprivoisé ? Je vais lui en mettre de côté!

  3. Sophie

    19 novembre 2015 at 11 h 02

    Miam, de la pure gourmandise!!

  4. sotis

    19 novembre 2015 at 10 h 32

    ohlalala le petit écureuil que se cache en moi est tout émoustillé!!! bisous

Leave a Reply