Côte de veau Orloff

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On connait tous le rôti de veau Orloff! C’est une recette franco-russe où le fromage et le jambon fumé s’intercalent entre les tranches de rôti. Cependant, cette recette très célèbre est une version modernisée du plat originel où la viande était cuite avec une béchamel, des oignons et des champignons.

Je vous propose un retour aux sources très généreux et réconfortant qui combine tradition et modernité. En un mot comme en cent : champignons, confit d’oignons, jambon sec et tomme de Savoie sont au rendez-vous, pour enchanter vos papilles et cajoler votre estomac ! En prime, c’est un format individuel, qui ne nécessite pas de four, car ce serait dommage de se priver d’une si bonne chose sous prétexte qu’on est seul et qu’on ne va pas se manger un rôti entier !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est la deuxième recette avec laquelle je participe au concours « La tomme de Savoie dans la cuisine du Monde« . J’ai fortement hésité à utiliser un confit d’oignon et de framboise, à cause de la recette postée récemment sur le blog La Kiwizine. J’en ai préparé mais j’ai préféré le garder pour garni des croques …

Pour 2 personnes :

Pour le confit d’oignons * :

  • 60g d’oignon (un petit oignon)
  • 1 cas de vinaigre de pomme
  • 1 cas d’eau
  • 1 cac de miel

* il vous en restera environ la moitié voire plus, mais cela se conserve très bien au réfrigérateur

Pour la viande :

  • 2 côtes de veau
  • 2 belles tranches de tomme de Savoie (environ 50g chacune)
  • 1 tranches de jambon fumé
  • 2 belles cac de confit d’oignons
  • 1 noisette de beurre

Pour la sauce :

  • 50g de champignons de paris (en conserve, c’est très bien)
  • 5cl de crème liquide
  • 1 cac de fond de veau
  1. Préparez le confit d’oignon : émincer finement votre oignon puis mettez le à cuir à couvert à feu moyen dans une casserole, jusqu’à ce qu’il soit translucide (non, je n’ai pas mis de matière grasse).
  2. Quand il est translucide, ajoutez le vinaigre, l’eau et le miel, baissez à feu doux et laissez cuire doucement jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé (environ 20 min). Vos oignons doivent être fondants à la fin de la cuisson, sinon rajoutez un peu d’eau et poursuivez la cuisson encore un peu.
  3. Préparez la viande : coupez vos côtes en deux dans l’épaisseur, comme un sandwich, sans aller jusqu’au bout. Cette étape est assez délicate et on a rarement des couteaux assez affûtés, alors je vous conseille de demander à votre boucher de le faire. (j’avais pris ma côte en barquette sous vide dans une grande surface et le boucher du magasin a accepté de me la découper.)OLYMPUS DIGITAL CAMERA
  4. Remplissez cette poche avec une demie tranche de jambon fumé,  une tranche de tomme de Savoie (j’ai gardé la croûte) et 1 cac de confit d’oignon.
  5. Fermez la poche à l’aide de cure-dents (comme pour un cordon bleu).OLYMPUS DIGITAL CAMERA
  6. Dans un poêle, faites fondre le beurre à feu vif. Y saisir la viande de chaque côté, jusqu’à ce que chaque face soit bien dorée.
  7. Baissez le feu et poursuivez la cuisson à couvert pendant 5 à 10 min. Réservez.
  8. Préparez la sauce : mélangez la crème liquide avec le fond de veau et déglacez la poêle avec.
  9. Ajoutez les champignons et laissez épaissir à votre convenance.
  10. Nappez la viande de cette sauce, servez avec des fagots d’haricots verts et régalez vous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

2 Comments

  1. noemie

    24 mars 2015 at 14 h 58

    en lisant au début on croit que vous êtes seule et ensuite les ingrédients sont pour 2 alors le but est où car même à 2 on peut manger du rôti orloff

    1. Christelle

      24 mars 2015 at 15 h 47

      Je n’ai effectivement cuit qu’une seule côte de veau, mais j’ai préféré arrondir les proportions pour 2 personnes, car c’est la manière dont je poste mes recettes la plupart du temps. Et cuire à « l’unité » (ou grand max 2) plutôt qu’un rôti entier m’évite d’avoir trop de restes que je n’ai pas la place de stocker.

Leave a Reply