Verde Nero : un brunch sans surprise

WP_20170702_12_31_02_Pro

Premier dimanche des soldes, une envie de brunch qui s’est terminée au Verde Nero. Un des rares endroits suffisamment grands pour pouvoir débarquer à l’improviste, réclamer une table pour 4 en pleine heure de midi et ne pas avoir besoin d’attendre ! C’est une adresse idéalement située dans une rue perpendiculaire à ste Catherine donnant sur la place Fernand Lafargues.

WP_20170702_12_10_51_Pro

Ca faisait longtemps que j’avais repéré cet endroit avec sa déco très éco-responsable à tendance recyclage et dépareillement. L’intérieur est particulièrement grand : une salle tout en longueur et relativement large pour que chacun puisse se mettre à l’aise. En progressant, on traverse diverses ambiances : tout d’abord la cantine, puis le côté bar lounge avec ses canapés en cuir, pour déboucher sur un coin plus salon studieux avec de nombreuses bibliothèques avant de terminer sur une salle voutée un peu dans l’esprit chai.

WP_20170702_14_11_44_Pro

Le service m’a semblé un peu laborieux. Autant ils sont rapides pour prendre en charge et placer les personnes, qu’ils sont particulièrement lents pour prendre les commandes et apporter les plats. Il existe deux formules pour le brunch au prix sensiblement identique. Un brunch classique à 19€ qui se rapproche de la version traditionnelle du branche et la version Verde Nero à 21€ plus orientée repas. Honnêtement, la version classique m’a paru suffisante et nettement plus proche de ce que j’attends d’un brunch : c’est-à-dire proposer un mélange de sucré et de salé composé de spécialités anglaises (muffin anglais, pancakes, muesli, bacon etc…). WP_20170702_12_36_28_Pro

Le brunch était bon mais sans rien d’exceptionnel :

  • des aliments bons mais sans être d’une qualité hors du commun;
  • des quantités raisonnables sans être extravagantes, ni radines;
  • des plats classiques sans rien d’original.

WP_20170702_13_38_24_Pro

Le muffin était (selon moi) un poil trop gros et surtout le pain pas spécialement bon et pas très ressemblant au muffin anglais. Il était un poil trop sec. Heureusement que l’oeuf poché était là et réussi ! J’ai trouvé chouette de pouvoir choisir sa garniture (saumon, bacon ou pastrami). D’ailleurs je salue l’audace du pastrami ! C’est rare en France !WP_20170702_13_38_32_Pro

L’accompagnement proposé (salade, coleslow ou pommes de terre rôties) me paraissait approprié. J’ai choisi les pommes de terre et franchement, aucun regret ! Cuites à coeur, salées et parfumées à point. Le coleslow n’était pas assez vinaigré d’après nos amis.

J’ai été déçue étant donné qu’on est dans un salon de thé et un coffee shop que l’on ne puisse pas choisir son thé (ni son café)… Pourtant, ce sont des sachets remplis à la main. C’est dommage car ils travaillent avec le Palais des thés… En revanche, je n’ai rencontré aucun problème pour avoir une deuxième eau sur mon thé.

Le jus d’orange pressé est servi en portion très congrue et à température ambiante. J’aurais préféré qu’il soit légèrement frais, quitte a stocker les oranges en chambre froide. Ca aurait plus désaltérant.

J’avais un peu peur sur les pancakes. Elles avaient l’air un peu trop fines et sèches. Mais au final, je me suis réconciliée avec elles au moment de les goûter. Très bien sucrées et moelleuses (le bord était certes un peu cartonné) mais cela n’altérait pas leur goût. Du sirop d’érable est disponible. N’hésitez pas à le demander !

La salade de fruits avait l’air d’être également servie avec parcimonie, mais au final, une fois que vous avez presque tout avalé, ça ne manque pas plus que cela. La dent creuse a été largement comblée.

Le fromage blanc au muesli était lui vraiment bon, pour ne pas dire excellent ! Sucré au miel, ses saveurs étaient délicieuses. WP_20170702_15_02_52_Pro

En dehors de l’attente un peu excessive, c’est un brunch qui se fait sans problème. Si je devais pinailler, je pourrais dire que j’ai regretté de ne pas avoir de viennoiseries ou encore du pain avec des confitures. Mais si j’étais totalement honnête, je vous avouerai que je n’avais absolument plus faim après tout cela. J’ai été rassasiée, voire même peut-être un peu au delà du raisonnable. Vous pouvez le tenter, vous ne devriez pas avoir de regret et en avoir pour votre argent mais il est classique et banal. Le Verde Nero doit plus valoir le détour en tant que salon de thé pour une pause dans l’aprem.

Résumé

« Verde Nero»
Salon de thé & Brunch
Brunch : 19€ ou 21€
Ma-Sam : 9h30 – 19h
Dim : 11h-18h
Arrêt Ste Catherine (Tram A)

24, rue des Ayres
33000 Bordeaux

05 57 34 46 41

Leur Page Facebook
Leur Site internet

Les ⊕⊕⊕ Les Θ
Composition classique

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *