Le Lotus Bleu : l’hospitalité à l’asiatique

WP_20170630_20_53_32_Pro

Vous avez envie de manger chinois mais sans finir dans une gargote ou un restaurant à volonté où toute la friture vient de chez Tang Frères ? J’ai l’adresse qu’il vous faut! C’est simple et sobre mais tout ce qu’il y a de plus délicieux, copieux et surtout authentique puisque le restaurant est tenu par des cambodgiens première génération !

Avant toute chose, je vais peut-être briser les rêves de certains, mais il n’y a pas d’arrière-salle pour fumer de l’opium !

WP_20170630_21_07_48_Pro

C’est vrai, la décoration de l’endroit n’est peut-être pas aussi travaillée que dans tous ces burger/bagel shop du moment, elle n’a certainement pas été élaborée par des architectes hors de prix et ne cherche pas à répondre à des codes marketing tordus, mais il se dégage de cette endroit une atmosphère familiale et chaleureuse qui colle aux clichés des restaurants asiatiques. Vous retrouverez le maneki-neko (le chat porte-bonheur qui fait coucou), les baguettes dans leur petits sachets (des vraies, pas celles en bois que l’on sépare), le détail déco bien asiatique (en général, des lampions, un dragon etc… voire un bas-relief en bois avec de scènes apaisantes), les nappes rouges (couleur du bonheur oblige), la vaisselle aux liserés asiatiques. Pour parfaire l’image, il manquerait juste le fortune cookie à la fin du repas. 

Vous ne risquez pas de tomber dessus par hasard. Un peu éloigné du centre ville, sur les boulevard à barrière d’Arès, vous ne pouvez vous y rendre que de votre plein gré. Alors si vous n’aimez que les ambiances hyper roots, cocoon, cosy, lounge, cantine prout-prout etc… passez votre chemin et laissez cette perle à d’autres.

La carte est très bien garnie de l’entrée jusqu’au dessert. Vous avez 2 menus au choix le midi (un seul, à 13,5€ le soir). Vous allez retrouver tous les plats classiques (poulet au curry, porc caramel, boeuf à l’oignon, canard laqué, crevettes piquantes….) ainsi que quelques spécialités de la maison (une cassolette très copieuse par exemple). En fait, selon votre sauce préférée (oignon, champignons noirs, noix de cajou, curry, caramel …) vous pourrez l’avoir avec la viande de votre choix.

Les entrées sont très copieuses. Quand on y va, je ne prends en général qu’un plat avec du riz et je taxe un nem à mon homme avec une bouchée de son beignet à la banane pour la forme. Dites vous bien que tout est fait maison et que si d’habitude vous avez des appréhensions à l’idée de prendre des nems (friture, trop grasse, trop lourde, trop fade etc…) ici vous pouvez en manger les yeux fermés. Que ce soit les vietnamiens ou ceux à la crevettes (4 par assiette avec salade et bouquet de menthe) ils sont excellents et pour une fois, on retrouve un goût distinctif ! Les samossas (5 par assiette) sont également à tomber : bien relevés avec un goût de curry équilibré. Les rouleaux de printemps sont frais, copieusement garnis (2 par assiette) les feuilles de riz pas sèches pour un sou ! WP_20170630_22_13_36_Pro

Techniquement passé le stade du plat principal, vous devriez commencer à vous sentir déjà amplement rassasié, mais puisque la gourmandise a été la plus forte et que vous avez choisi un menu, voici venu l’heure du dessert ! Le gâteau maison correspond à une banane enrobée de riz gluant à la noix de coco. C’est excellent mais vraiment très copieux (voire bourratif à ce stade). Méfiez vous des beignets. Ici, on ne radine pas ! un beignet à la banane, c’est une banane ENTIERE. Vous pourrez même assister à son flambage sous vos yeux !

Le service est souriant, amical et chaleureux. En plus d’être fluide, sans être trop long ou trop rapide. En clair, vous avez le temps de manger à votre rythme, sans vous sentir pressé. Le patron discutera avec plaisir avec vous et vous fera partager sa culture pour un peu que vous vous soyez attardé jusqu’à la fin du service. C’est comme cela que j’ai vécu mon premier contact avec le durian (un fruit asiatique très particulier, je n’en dirais pas plus, il mérite de faire son expérience soi-même).

Si vous aimez vraiment manger chinois mais que vous appréciez la qualité plus que la quantité (et encore, vous en avez bien plus que pour votre argent, les portions sont généreuses), cette adresse est faite pour vous. Vous allez vous faire plaisir pour un budget limité et vous allez très probablement en ressortir réconcilié avec les restaurants chinois si vous étiez légèrement réticent au départ. Je vous le recommande chaudement.

Résumé

« Lotus Bleu »
Spécialités chinoises et vietnamiennes
Menu : 10,5 ou 13,5€
Plats : autour de 6€

Sur place ou à emporter

Ma-Dim :
12h-14h
19h-22h

14 avenue d’Ares
33000 Bordeaux 05 56 24 64 36

 L’avis Trip Advisor
Les ⊕⊕⊕ Les Θ
Rapport qualité/prix EXTRA
Large choix
excentré

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *