A la découverte des Chemins de la Ferme

WP_20170606_17_45_07_Pro

Il existe depuis 1 an une petite épicerie incontournable sur Talence. Un écrin d’authenticité pour mettre en valeur les plus beaux produits de la région mais aussi de notre terroir français.

Laissez moi vous conter l’histoire de Patrick Cossart, le fondateur de ce petit havre de fraîcheur. Ancien commercial ayant toujours travaillé avec des producteurs de fruits et légumes, il a choisir de se lancer dans sa propre aventures et d’apporter aux citadins le meilleur de la campagne française. Il est aller démarcher lui même chacun de ses fournisseurs. Il n’y a pas un seul de ses producteur avec lequel il n’a pas dialogué avant de sélectionner sa marchandise. Autant vous dire que la sélection est dure ! Patrick, en plus d’avoir le coeur sur la main, saura vous séduire par sa gentillesse et la passion qui l’anime lorsqu’il discute de ses produits. Il gère son affaire de main de maître avec l’aide de sa femme.

Dans sa petite boutique vous trouverez de tout : légumes et fruits de saison, charcuterie et volailles (et même de la truite fumée !), des fromages et quelques produits issus de la crèmerie et un bel assortiment de produits d’épiceries (miel, pâte, confiture, riz …) et de boissons (vin , bière, jus de fruits)…

Bon, je vous vois venir de loin : oui, ça doit encore être un truc bio, ça doit coûter la peau du cul

 Je vous arrête tout de suite.

Déjà, c’est une boutique dans laquelle on ne prône pas le bio aveuglément. Je vous laisse discuter avec le patron sur le sujet, ça va vite vous éclairer. Le bio c’est bien mais à bon escient et surtout pas nécessaire ou avantageux pour tous les produits. Et la Patrick va vous parler de son expérience personnelle. Ensuite pour le prix, je dois reconnaitre que j’avais les mêmes a priori… Mais hormis la mangue que j’ai pu y acheter à un tarif légèrement dissuasif comparé au 2 manques pour 1,89€ pratiqué par le Auchan Mériadeck, j’ai trouvé tous le reste très raisonnable. Certes c’est un poil plus cher que des magasins discount, on ne va pas se mentir, mais pour des produits de qualité supérieure, c’est compétitif. Et autant, je ne prône pas le bio, que je respecte la démarche d’approvisionnement par des filières courtes et le soutien de l’économie locale.

Enfin, pour en revenir à la mangue sus-mentionnée, il faut dire qu’elle était vraiment d’une qualité exceptionnelle, une nouvelle variété, terriblement juteuse et parfumé, mûre à point… Parce que c’est ça aussi c’est épicerie! Pas de fruit cueilli avant maturité dont on forcerait le processus ! Rien que des fruits et légumes enrobés de patience, de gentillesse et d’amour pour qu’ils donnent de leur propre gré le meilleur d’eux-même !

J’y ai gouté des framboises … OH MON DIEU !!!! Dodue, acidulée et à la saveur hyper intense ! Une pure merveille ! J’ai enfin pu goûter des dattes Medjoul très grosses et charnues… J’étais sous le charme ! Et puis j’ai aussi testé les pâtes « Mélanie » (des tagliatelles très fines) achetées là-bas. Un mélange de cafés arabica. Elles avait l’air un peu claires, mais elles étaient pas mal du tout. Il me reste une confiture de cerises noires à goûter… Je me laisserais peut-être tenter ensuite par celle à l’hibiscus…unnamed

Le 4 Mai dernier, à l’occasion du premier anniversaire de l’épicerie, l’agence de marketing Melon Digital avait organisé un petit concours de cuisine amateur au sein de la boutique. Trois cuisinières sont venues s’affronter pour nous composer en 45 min une tartine fraicheur salée et une coupe fruitée sur le thème Pique-Nique Chic ! Une contrainte : ne cuisiner que du cru avec à disposition l’intégralité des produits de la boutique ! Notre petit jury, composé de Gaëlle du blog Mon Bonheur Gourmand, Chef Jesus qui anime la chronique le Grand Miam sur France Bleu Gironde ainsi que Rosine Sautour, conseillère municipale de Talence et propriétaire d’un salon de coiffure inédit devait évaluer :

  • l’impression gustative
  • l’aspect esthétique
  • la créativité et l’originalité
  • le respect du thème

De très belles réalisations nous ont été proposées. Nos candidates se sont admirablement prêtées au jeu et ont fait preuve de beaucoup d’originalité et ça a été un réel plaisir de déguster leur créations minutes !

WP_20170504_20_38_40_Pro

Cet évènement a été l’occasion pour moi de rencontrer divers acteurs de la vie de Bordeaux et d’aller à la rencontre de plusieurs producteurs représentés à travers la sélection des chemins de la Ferme. Notamment, Constantin des cafés D’accord ou encore Nicole Thollon Pommerol qui vous accueille dans ses chambre d’hôtes à la GAEC de Cantelause et vous fera découvrir ses merveilleux produits autour du canard.

En résumé, si vous cherchez une adresse pour vous fournir en produits frais de qualité, sans vous ruiner outre mesure avec un service privilégié et l’assurance d’accomplir une démarche éco-citoyenne, c’est l’endroit parfait !

Résumé

« Les chemins de la ferme »
Primeur et épicerie plutôt fine !
Horaires :

du Lundi au Samedi
8h30-13h
16h-19h30

Arrêt Peixotto (Tram B)
461 cours de la Libération
33400 Talence05 57 93 80 14
Leur site internet
Leur page Facebook 

 

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *