Ensaïmada de Mallorca

dscn5017

Voici une succulente viennoiserie Espagnole venant de l’île de Majorque. Elle est réalisée à base de pâte à brioche, que l’on étale très finement avant de tartiner sa surface avec du saindoux. Elle est ensuite roulée en boudin puis sur elle-même en escargot.dscn5035

Les ensaïmades (au pluriel) individuels sont servis recouverts de sucre glace. Sinon, il existe aussi des formats familiaux fourrés de confiture, de chocolat ou de crème pâtissière. C’est un pur régal ! Sans compter qu’on obtient un feuilletage du feu de dieu en un tour de main ! Cela fonctionne un peu sur le même principe que les cruffins.

J’en ai fait 2 fois en 2 semaines. Des natures, certains fourrés au nutella et d’autres à la confiture de lait. C’est vraiment simple et délicieux ! Pour cette version individuelle « nature », j’ai choisi de parfumer la pâte à la vanille et à la fleur d’oranger. Et pour le plaisir, j’ai réalisé le feuilletage avec du beurre. C’est plus conforme à nos habitudes culinaires et j’adore l’odeur et le goût de beurre de nos viennoiseries <3 .

Pour 6 ensaïmades :

Pour la pâte  :

  • 300g de farine spéciale brioche
  • 125g de lait
  • 50g de sucre
  • 1 oeuf
  • 5g de levure fraîche
  • 1 cac d’arôme de vanille
  • 1/2 cac de fleur d’oranger
  • 1/4 cac de sel

Pour le feuilletage et le service :

  • 90 à 100g de beurre mou
  • oeuf battu
  • sucre glace
  1. Sortez le beurre pour le feuilletage du réfrigérateur.
  2. Préparez la pâte : dans la cuve de votre MAP, délayez la levure dans le lait avec le sucre et les arômes. Ajoutez l’oeuf puis saupoudrez avec la farine additionnée du sel.
  3. Lancez le programme pâte (1H30 = pétrissage + 1ere pousse).
  4. Façonnage : à la fin du pétrissage, divisez la pâte en 6 pâtons de 90g environ.
  5. Etalez très finement à l’aide d’un rouleau chaque pâton en forme de rectangle (ovale bien large, ça passe aussi). La pâte est très souple et s’étire très facilement (un peu comme de la pâte phylo).
  6. A l’aide d’une spatule, tartinez avec délicatesse environ 15g de beurre sur toute la surface de la pâte, en prenant garde à ne pas la trouer.
  7. Roulez la pâte sur elle-même pour former un boudin. Eventuellement, vous pouvez ensuite torsader ce boudin.
  8. Roulez le boudin sur lui même pour former un escargot. Ne serrez pas l’escargot.
  9. Placez sur une feuille de papier sulfurisé et couvrez de film étirable.
  10. Laissez doubler de volume dans un endroit tiède (comptez 2 à 3h selon la température).
  11. Cuisson : préchauffez votre four à 180°C.
  12. Badigeonnez la surface des ensaïmadas d’oeuf battu.
  13. Enfournez pour 12 min. Ils doivent être bien gonflés et dorés. Saupoudrez de sucre glace à la sortie du four.

dscn5022

Petite info complémentaire :

La quantité de beurre est donnée à titre indicatif. Je suis certaines d’en avoir tartiné moins de 15g par brioche… Il n’y a pas besoin d’une grosse couche épaisse pour avoir un beau feuillage. C’est presque une viennoiserie allégée !dscn5026 dscn5019

Ils ont testé :

Marie, une amie avec la confiture de myrtilles au vin rouge et beurre salé de sa belle-maman14572641_10210769063322643_1222594314_o

14 Comments

  1. Marion

    13 septembre 2016 at 5 h 45

    Avec de la crème pâtissière, ça pourrait être sympa aussi ^^
    Mais nature, ça a déjà l’air genial !!

    1. Christelle

      13 septembre 2016 at 13 h 11

      Que veux tu, la gourmandise a fait que je n’ai même pas envisagé cette possibilité! D

  2. Valérie / Framboises et bergamote

    12 septembre 2016 at 20 h 10

    Pour avoir testé, je confirme que c’est excellent ..
    Tu me donnes envie d’en refaire !
    belle soirée

    1. Christelle

      13 septembre 2016 at 13 h 17

      Je viens d’aller voir les tiens, ils sont superbes aussi ! <3
      Le ratio régalade/praticité et simplicité de préparation est vraiment intéressant !

  3. C comme Chef by Luz

    12 septembre 2016 at 13 h 38

    ils sont très attirant tes ensaimadas

  4. gut

    12 septembre 2016 at 11 h 53

    Alors ça c’est rigolo ! la recette que j’avais eue, et que j’avais faite, des Ensaimadas on ne mettait pas de beurre sur la pâte avant de les enrouler, par contre ça ressemble aux croffins, où là justement on badigeonne avant d’enrouler ! C’est merveilleusement bon d’ailleurs ça donne un petit goût de croissant ! Afin ce n’est qu’un détail amusant !! bisous christelle

    1. Christelle

      13 septembre 2016 at 13 h 20

      oui, la ressemblance avec les croffins m’a frappée aussi. Honnêtement, je préfère ces petits escargots 🙂
      C’est plus traditionnel, ça fait moins effet de mode. 😀
      Je te rejoins sur le bon petit goût de beurre. Ca me fait succomber à chaque fois !

  5. Corinne / Mamou & Co

    12 septembre 2016 at 7 h 54

    Très tentant, même si j’attendrai un peu pour faire du feuilletage parce qu’en ce moment, avec la chaleur, c’est mission impossible !! 😉 Bises

    1. Christelle

      12 septembre 2016 at 8 h 15

      Oh non au contraire ! il faut que le beurre soit bien mou pour ces viennoiseries dont tu peux profiter de la chaleur !

  6. LadyMilonguera

    11 septembre 2016 at 19 h 25

    Oh la la… comme c’est bon ça !!!!

  7. laura

    11 septembre 2016 at 15 h 19

    je ne connaissais pas du tout ! jolie découverte qui m’a l’air succulente

    1. Christelle

      11 septembre 2016 at 19 h 30

      Je suis contente que cela te plaise. C’est une très bonne recette, facile à faire en plus !

  8. Chrystel

    11 septembre 2016 at 10 h 18

    Ce qu’ils appétissants tes ensaimada ! J’adore ce feuilleté que l’on aperçoit sur tes photos. Superbe ! Bises

    1. Christelle

      11 septembre 2016 at 11 h 12

      C’est une recette géniale !! Vrmt le feuilletage comme cela, c’est nickel ! Bon dimanche Chrystel !

Leave a Reply