Terrine de foie gras aux pruneaux façon vin chaud

DSCN5000

On connait beaucoup l’alliance des figues avec le foie gras. Mais je n’avais jamais entendu parlé de foie gras marié à du pruneau… J’ai donc voulu remédier à tout cela. Et comme je trouve que le foie gras et les pruneaux se prêtent bien aux épices, quoi de mieux que de faire une terrine de foie gras avec des pruneaux ayant macéré dans un sirop de vin chaud.

L’inconvénient du vin rouge en cuisine, est qu’il colore beaucoup la nourriture. De plus, le foie gras n’est jamais dégusté avec du vin rouge. Alors pour éviter une catastrophe culinaire, j’ai choisi du porto pour faire le vin chaud. J’ai rajouté du 4 épices, de la cardamome et de l’écorce d’orange pour bien parfumer le tout.

Mon rendu n’est pas extraordinaire au niveau de la terrine puisque je n’ai pas trouvé de terrine de taille « normale » (celle sur la photo ne fait que 200g, c’est vraiment minuscule). Donc le ratio pruneau/foie gras est assez mauvais. Mais pas d’inquiétude dans une terrine de 500g, le résultat sera parfait !

Pour une terrine de 500g:

Ingrédients :

  • 1 foie gras cru de 500g
  • 6 pruneaux
  • 10 cl de porto
  • 2 cardamomes
  • 1 bande d’écorce d’orange
  • 1/2 cac de 4 épices
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 8 g de sel fin
  • 3 grains de poivre noir
  • 2 baies roses
  1. 3 JOURS AVANT : mélangez le porto avec le sucre et toutes les épices (sel, poivre, cardamome, 4 épices) ainsi que la bande d’écorce d’orange et les pruneaux.
  2. Portez à douce ébullition et laissez réduire jusqu’à obtenir l’équivalent d’un peu plus d’1 cas de liquide un peu sirupeux.
  3. Egouttez les pruneaux et laissez refroidir le sirop.
  4. Badigeonnez les deux lobes du foie avec le sirop à l’aide d’un pinceaux. N’hésitez pas à aller dans tous les coins et recoins.
  5. Coupez les pruneaux en deux dans le sens de la longueur.
  6. Déposez le lobe le plus gros dans le fond de votre terrine. Déposez les demi-pruneaux par dessus en les étalant bien pour former une couche fine. Puis disposez le deuxième lobe par dessus.
  7. Filmez la terrine et tassez bien.
  8. Laissez reposer 1 nuit au réfrigérateur.
  9. 2 jours AVANT : Préchauffez votre four à 150°C.
  10. Ôtez le film de la terrine et placez la terrine dans un bain-marie à 70°C (vous devez pouvoir plongez le doigt dedans sans vous brûler).
  11. Enfournez pour 40 min.
  12. A la sortie du four, prélevez l’excédent de graisse fondue et réservez la dans un ramequin.
  13. Filmez à nouveau la terrine et appliquez un poids dessus. Récupérez la graisse qui s’écoule.
  14. Laissez refroidir complètement puis placez la au réfrigérateur.
  15. La VEILLE : Faites fondre la graisse en rab et versez la sur la terrine. Laissez figer puis replacez au réfrigérateur.
  16. Le JOUR J : sortez la terrine 30 min avant dégustation pour qu’elle revienne à température ambiante.

DSCN5011

Petite info complémentaire :

J’ai rencontré quelques difficultés pour découper le foie gras, la peau des pruneaux résistait un peu (après, c’est peut-être aussi parce qu’il y a avait très peu de foie gras autour de ma couche de pruneau que ca a été si compliqué). Une solution serait de gratter la chair des pruneaux et de ne mettre que celle-ci entre les deux lobes.

DSCN4994

2 Comments

  1. Not parisienne

    8 janvier 2016 at 7 h 36

    C’est original avec le pruneau, je n’en ai jamais vu j’aime beaucoup l’idée!!

    1. Christelle

      9 janvier 2016 at 13 h 26

      Au final, je trouve vraiment que ça ne choque pas ! je ne comprends pas pourquoi ça n’a pas été fait avant !

Leave a Reply