Liebster Award

Il y a une sorte de petite interview en ligne qui tourne entre les blogs de cuisine. Il s’agit de la Liebster Award. Le but est tout simple :

  • une blogueuse pose 11 questions à une blagueuse désignée
  • la blogueuse nommée doit y répondre
  • puis elle doit livrer 11 confidences
  • elle gagne enfin le droit droit de désigner entre 5 et 11 autres participantes qui devront répondre aux 11 questions de son choix.

Il y a quelques jours j’ai eu le plaisir d’être désignée (« nominée » est un horrible anglicisme!!) par Manue du blog Musée Gourmand. Je trouve le principe plutôt sympa et marrant. cela permet de découvrir un peu les personnes qui se cachent derrière les sites que l’on fréquente. J’avoue que j’étais un peu étonnée de ne pas devoir m’y coller plus tôt !

Les 11 questions de Manue :

  1. Te rappelles tu de la toute première recette que tu aies cuisiné et de l’age que tu avais ?
    Je pense que c’était un gâteau aux pommes mitonné avec l’aide de ma maman. Je devais avec 4 ans ? Il y a des vidéos filmées par mon père qui peuvent en attester! 
  2. Le plat que tu préfères réaliser (pas déguster mais bien préparer)?
    Sans doute les cookies ! Parce que c’est prêt tellement vite, que je peux vite passer à la case dégustation ! 
  3. Combien de temps par semaine consacres tu à ton blog ?
    OH MON DIEU!!! Je n’ose même pas y penser ! Entre le fouinage sur la toile et l’exploration des livres de cuisine pour trouver l’inspiration, la cuisine en elle-même, les séances photos, le rangement derrière avec la vaisselle, la rédaction des articles, l’entretien des relations avec les autres blogueuses, ça monte très très vite !!! Ca me prend facilement 2h par jour je dirais …
  4. Ma résolution numéro 1 pour 2016 ?
    Ne pas prendre de résolution ! Ca évite de ne pas les tenir ! 
  5. Le métier que tu aurais rêvé de pouvoir exercer ?
    Bon, comme je n’ai pas vraiment commencé ma vie professionnelle, pas facile à dire. Je peux encore choisir la voie qui me ferait plaisir. J’envisage sérieusement d’ouvrir un salon de thé ou un coffee shop. J’aime le contact que peuvent avoir les commerçants avec leurs clients. Ce serait l’occasion pour moi de pouvoir cuisiner pour le plus grand nombre. De régaler des gens avec ma cuisine. De bâtir et d’agencer un endroit douillet, calme, agréable où les personnes apprécieraient de se réunir pour discuter autour d’un goûter gourmand bien mérité au milieu d’un après midi shopping. 
  6. Mon film préféré ?
    Je n’en ai pas vraiment… Mais il y en a plusieurs que je ne me lasse jamais de voir et de revoir. Limitless par exemple, Sherlock Holmes ou les Pirates des Caraïbes.
  7. Ce que tu aimes faire le jour où tu as une journée « off » , rien que pour toi ?
    Cuisiner?! Plus sérieusement, rester chez moi à lire. L’idéal oscillant entre lire dans un bain aux chandelles ou lire au coin de la cheminée avec un bon thé et mon chat sur mes genoux. 
  8. Mon plus gros défaut ?
    Je suis maniaque et très peu tolérante. J’ai un mal fou à laisser faire les autres. Tout simplement parce que j’ai du mal à accepter le fait qu’ils ne fassent pas forcément comme moi, ni à la même vitesse. 
  9. Mon ingrédient fétiche ?
    Côté salé je dirais les herbes de provence ou le basilic ! Je pourrais en mettre partout ! Sinon, si on parle de sucré, je plébiscite le CHOCOLAT sans l’ombre d’une hésitation ! Bien que j’ai découvert récemment le plaisir de cuisiner avec le sucre de muscovado et le beurre de coco !  
  10. Le prochain ustensile de cuisine que j’aimerais acheter ?
    J’ai déjà tellement de choses ! Je ne sais plus où stocker ! Dans l’absolu, si j’avais une vraie cuisine avec un congélateur immense, je prendrais une sorbetière ! Ou une turbine… 
  11. Un aliment purement industriel mais que tu adores manger ?
    ♥♥♥ Le nutella ♥ ♥ ♥ avec de la brioche tressée bien dense ♥ ♥ ♥

Mes 11 confessions

  1. Je n’ai jamais pris une seule cuite de ma vie et pourtant j’ai été étudiante en école d’ingé!
  2. J’adore les langues. Outre la langue de boeuf et sa sauce aux mensonges (un subterfuge de ma maman pour me faire manger de la langue. Elle préparait une sauce tomate avec des rondelles de cornichons (les mensonges) pour donner un côté plus alléchant à ce plat), j’adore apprendre des langues étrangères.
    J’ai appris l’anglais et l’allemand à l’école. J’ai étudié le chinois par correspondance quand j’étais au lycée parce que ça m’attirait depuis toute petite. Je me suis mise à l’Italien en école d’ingé (toujours par correspondance) et à l’heure actuelle le suédois est ma marotte. Ma grande frustration est de ne pas pouvoir pratiquer tout cela au quotidien pour progresser efficacement.
    Dans l’absolu, il me manquerait l’arabe, l’espagnol et le portugais pour être parée à toute éventualité !
  3. J’ai fini par m’acheter une liseuse alors que je ne jurais que par les livres reliés tous beaux, tous neufs, qui sentent trop bons !
  4. Petite, je croyais que le Président de la République était aussi le maire le Paris (logique non ? Paris étant la capitale de la France, le Président devait forcément être le maire de la capitale?! CQFD!).
  5. Je suis convaincue que les chats agissent dans l’ombre et régentent le monde derrière leur façade adorable et débordante de mignonitude ! Ce qui ne m’empêche pas d’être complètement gaga devant eux !
  6. Ma chambre d’enfant est ensevelie sous les Playmobils. Ils sont sagement exposés en un grand village sur deux étagères qui courent tout du long de ma chambre. Je n’ose plus y jouer parce que j’ai peur de me faire surprendre. Et aussi parce que j’ai vu ma mère et mes frangines écouter leurs enfants jouer et se moquer gentiment d’eux pendant qu’ils étaient plongés dans leur bulle imaginaire.
  7. J’ai été anorexique et boulimique. C’est une période qui a duré plus de 6 ans et qui a eu des répercussions sur beaucoup de choses… Ca ne nous concerne pas exclusivement. C’est une maladie qui affecte tous nos proches. Parce qu’ils se rendent compte de la situation, qu’ils se font du soucis, qu’ils ne savent pas quoi faire, qu’ils culpabilisent, qu’ils en finissent par remettre en cause leur propre rapport à l’alimentation etc…
    Il faut beaucoup de courage pour s’en sortir. Je ne veux pas me jeter des fleurs mais ça demande de pendre beaucoup sur soi. Déjà, il faut accepter de reconnaître qu’on a un problème (=1an et demi pour moi). Ensuite il faut admettre qu’on arrivera pas à s’en sortir tout seul (5 ans). Il faut oser réclamer de l’aide auprès de personnes compétentes et aussi fermer ses oreilles aux avis et aux remarques des gens « raisonnables ». Ceux qui ne comprennent pas que c’est une maladie. Non, ce n’est pas facile ni évident pour vous et votre mode de pensée perverti de ne pas vous gaver à vous en faire vomir parce que vous êtes contrariés ! Bref, il faut savoir s’isoler, même si ce n’est que provisoire, de tous ceux qui ne veulent que notre bien mais qui en réalité ne nous tirent pas vers le haut (même si certains cherchent vraiment à être de bonne volonté). Enfin il faut travailler sur soi et accepter de continuer ce travail (plus d’1an et ça continue).
    Je n’ai pas récupéré un rapport totalement sain et désintéressé vis à vis de la nourriture, je continue à ne pas m’entendre parfaitement avec mon corps mais ça ne pourra jamais être pire que ce que ça a été. J’ai énormément découvert sur moi et (étonnamment) sur des sujets sans rapport avec la nourriture ! Je n’irai pas jusqu’à dire que c’était enrichissant mais ce n’était pas inintéressant !
  8. Je connais l’hymne à la Beaujoire par coeur alors que je ne suis pas supportrice des Canaris …
  9. Ma tolérance au gras-sucré est incroyablement haute !
  10. Je déteste faire la grasse matinée et fort heureusement mon corps en est incapable ! Petit exemple, je me suis couchée à 8h30 au Nouvel an à 10h j’étais debout ! Mais ça ne m’empêche pas d’adorer rester dans mon lit avec un livre à partir du moment où j’ai apporté mon petit dej avec moi !
  11. Je ne rêve que de retourner travailler en Allemagne. Recruteurs de chez Beiersdorf, si vous me lisez, préparez vous ! Je reviens vous harceler dès que j’ai soutenu ma thèse !

Mes 5 victimes

Je suis un peu contrariée parce que Manue a désigné des blogs auxquels je pensais alors je vais essayer d’en trouver d’autres !

La gourmandise est un joli défaut
Laura de Diet et Délices
Nos amis de chez Les Gralettes
Fabienne de Famoh – saveurs antillaises orientales
Mélina de Mélina & chocolat 

Les 11 questions auxquels ils doivent se soumettre!!! 😈

  1. Quel est le dessert que vous prenez systématiquement au restaurant ?
  2. Quel est votre livre favori (oui, je cherche des idées de lecture) ?
  3. Si vous pouviez réagencer votre cuisine avec un budget illimité, à quoi ressemblerait-elle ?
  4. Quel est le pays qui vous attire pour sa gastronomie ?
  5. Quelle est votre bête noire en cuisine ?
  6. Qu’est ce que vous considérez comme votre tare personnelle (le truc que vous aimeriez faire et dont vous êtes incapable par exemple) ?
  7. Si vous étiez un superhéros, quel serait votre superpouvoir ?
  8. Si vous étiez un fromage, lequel seriez-vous ?
  9. Quel est l’aliment que vous pourriez manger sans jamais vous arrêter?
  10. Si je vous dis Normandie, à quoi pensez vous en premier lieu (chauvinisme bonjour) ?
  11. Quel est votre plus beau souvenir d’enfance ?

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *