Baguette saucisson et vin rouge

DSCN5579

C’est déjà l’heure de l’escapade en cuisine. J’étais très contente de pouvoir m’attaquer à un peu de boulange pour ce mois-ci. C’est Patricia de La Bonne Popotte de Patricia qui devait venir chercher l’inspiration chez moi, tandis que je devais aller me servir chez Ludivine du blog Les Recettes de Lulu. J’ai choisi de reprendre sa recette de Ficelle saucisson-vin rouge. En effet, j’ai vu une recette similaire dans un livre de boulange que ma mère m’a offert pour Noël avec des noisettes en plus. Je suis donc partie sur ma recette de pain sans pétrissage et j’ai ajouté des noisettes en prime.

J’avais quelques a priori par rapport au vin rouge… Je n’étais pas sûre que la pâte lève bien et j’avais peur que le goût ne soit pas très agréable (parce que je n’aime pas le vin et oui, c’est un peu gênant lorsqu’on vit à Bordeaux). Au final, je suis plutôt contente du résultat (même si ma levure était vieille et un peu feignante sur les bords). C’est une délicieuse baguette apéritive avec de généreux morceaux de saucisson pour la gourmandise et des noisettes pour le croquant ! Cela se laisse déguster sans faire de manière !

Pour 2 demi-baguettes :

Ingrédients :

  • 250g de farine T65
  • 1/4 de cube de levure fraîche
  • 20cl de vin rouge
  • 1/2 cc de sel
  • 50g de saucisson ou de saucisse sèche
  • 30g de noisettes
  1. Coupez le saucisson en dés et concassez grossièrement les noisettes.
  2. Dans un saladier, diluez la levure dans le vin tiédi (pas plus de 30°C).
  3. Ajoutez la farine mélangée au sel. Mélangez bien à l’aide d’une spatule jusqu’à obtenir un mélange homogène et collant.
  4. Ajoutez les dés de saucisson et les noisettes broyées puis mélangez encore un peu pour bien les répartir.
  5. Couvrez le saladier de film étirable et laissez doubler de volume pendant 1h30 à 2h.
  6. Préchauffez le four à 240°C (chaleur tournante au départ pour que ça monte plus vite en température puis chaleur traditionnelle quand on enfourne les baguettes). Déposez un récipient rempli d’eau sur la sole du four pour créer de la vapeur.
  7. Fariner généreusement votre plan de travail et versez la pâte dessus. Saupoudrez la bien elle aussi car elle colle !
  8. Divisez la en deux pâtons et formez 2 baguettes très brièvement. Pas besoin de rouler réellement, cela s’étire et coule très facilement.
  9. Déposez chaque baguette dans un moule gouttière toujours très fariné.
  10. A l’aide de ciseaux, faites 3 entailles bien profondes dans vos baguettes.
  11. Au moment d’enfourner, jetez un verre d’eau bouillante sur la sole de votre four pour faire de la vapeur.
  12. Enfournez les baguettes pour 30 min. Elles doivent être bien dorées et sonner creux lorsque vous tapez du doigt dessus.

DSCN5595DSCN5584

Ils ont testés :

Not parisienne 

16 commentaires

    • Tu as bien raison ! J’utilise toujours la même base de baguette sans pétrissage. Après, je joue avec les farines, le liquide ou les add-ins !

  1. je viens de découvrir ou je devais aller piocher, car c’est la premiére fois que je m’inscrit et je ne savais pas chez qui aller, j’ai trouver !! donc je vais vite te piquer une recette et la faire des aujourd’hui en espérant que je ne suis pas en retard dsl bisous

    • pas de soucis, je ne suis pas pressée mais je serais très curieuse de découvrir ce que tu as choisi le moment venu ! 🙂
      Normalement, il faut poster la recette le dernier jour du mois.

    • merci, c’était vraiment au top pour l’apéro au ski! Même pas besoin de les tartiner avec quoi que ce soit ! on coupe en tranches et on picore directement !

  2. Voila un apéro comme je les aime 😉 Pain sauc vin rouge .. miamm. D’ailleurs tr-s chouette ton pain, il me fait bien envie 😉

    • c’est très agréablement salé de croquer dedans ! Là j’ai pris de la saucisse fumée chinoise, je trouve ça encore mieux !

    • Je t’avoue que je n’aurais jamais eu l’idée de remplacer totalement l’eau par du vin (ou n’importe quel alcool d’ailleurs). Mais du coup, ça a ouvert mon champ des possibles de manière considérable !!
      J’ai bien envie de tenter un pain façon kir royal avec du mousseux et du cassis frais ou séché !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *