Craquelins bicolores

Craquelins bicolores

Corinne du blog Mamou & Co, a proposé de lancer un nouveau défi : Passe-plat entre amis. Le principe est de publier une nouvelle recette sur le thème choisi en partant de la recette d’un autre blogueur, dont le choix est totalement libre (n’importe quel blog, pas forcément inscrit au concours). Par ailleurs, vous pouvez modifier ou non la recette d’origine. Vous avez un mois pour vous inscrire et réaliser votre plat. Pour cette première édition autour du Goûter, la deadline est fixée au 18 juin. 

C’est ce que j’ai fait. Je suis partie de la recette des craquelins de La Popotte de Manue (qui a été testé et approuvée par de nombreuses bloggueuses) que j’ai couplée aux croissants bicolores de Il était une fois la pâtisserie.

Je n’ai eu aucun soucis pour réaliser la pâte et son feuilletage ! Une grande première pour moi ! Le résultat est super moelleux, feuilleté avec un goût de beurre digne des meilleures viennoiseries de boulangerie! J’ai été conquise ! A déguster avec un chocolat chaud au kirsch !

Pour 8 craquelins :

Pour la pâte :

  • 225g de farine
  • 10g de levure fraîche (1/4 de cube)
  • 1 cac de sel
  • 30g de sucre
  • 130mL de lait
  • 5g de beurre
  • 75g de BEURRE pour le feuilletage

Pour les finitions :

  1. Préparez la pâte (alias détrempe) : versez dans la cuve de votre MAP le lait avec le sucre les 5g de beurre et la levure émiettée. Ajoutez par dessus la farine mélangée au sucre. Lancez votre programme pâte (1h30 dont 20min de pétrissage).
  2. A l’issue du programme, dégazez la pâte, prélevez-en 1/4 (environ 85g). Enveloppez la pâte dans un sachet congélation et placez-la 30 min au frais.
  3. Saupoudrez le 1/4 restant de colorant en poudre rouge. Lancez de nouveau le programme de pétrissage ou pétrissez là à la main, jusqu’à ce que la couleur soit homogène. Placez la elle aussi emballée au réfrigérateur.
  4. Déposez le beurre coupé en rectangle dans un sachet congélation et aplatissez le en rectangle au rouleau à pâtisserie.
  5. Feuilletage : sortez la pâte du frigo et étalez la en un rectangle qui fait la largeur de votre rectangle de beurre et 3 fois la longueur du rectangle de beurre.
  6. Déposez le beurre assoupli au milieu.
  7. Rabattez le haut de la pâte pour recouvrir le beurre, puis le bas de la pâte, comme un porte-feuille.
  8. Pivotez la pâte pliée d’un 1/4 de tour à droite et étalez la pâte en rectangle assez épais. Filmez la pâte et placez la pâte 15 min au réfrigérateur. C’est le 1er tour
  9. Recommencez 2 fois l’étape 7 et 8 en laissant bien la pâte reposez au frigo entre chaque tour. (Cela facilite les manipulations). Vous aurez fait 3 tours.

    un magnifique feuilletage !

    un magnifique feuilletage !

  10. Façonnage : après un dernier temps de pause au frais, étalez la pâte en un grand rectangle de 3-5 mm d’épaisseur. Pour vous faciliter la tâche, si votre plan de travail est petit, coupez la pâte en deux rectangles et occupez vous en séparément.
  11. Sortez votre pâte rose et étalez en un rectangle de taille identique très fin.
  12. Recouvrez la pâte feuilletée avec ce rectangle coloré. Soudez les ensemble en passant le rouleau à pâtisserie dessus.
  13. Découpez 26 bandes de 2cm de large tout du long du rectangle de pâte bicolore. Les 2 bandes supplémentaires sont là pour éviter d’utiliser la première et la dernière bande qui ne sont pas très droites.
  14. Soudez 3 bandes entre elles à une extrémité puis tressez les. Soudez à l’autre bout et déposez la tresse sur du papier sulfurisé. Recommencez jusqu’à épuisement de toutes les bandes.
  15. Laissez les viennoiseries doubler de volume dans un endroit chaud pendant 1h30.
  16. Préchauffez votre four à 180°C.
  17. Enfournez 15 à 20 min environ. Les craquelins doivent être bien dorés.
  18. A la sortie du four, badigeonnez-les avec un sirop de sucre pour leur donner un bel aspect brillant.

Petite info complémentaire:

Il ne faut pas utiliser de margarine, ni de beurre allégé pour faire le feuilletage. Pas de compromis possible si vous souhaitez bien réussir la recette.

C’est une mauvaise idée de mettre vos viennoiseries à base de pâte levée feuilletée à pousser au dessus d’un four qui chauffe. Même si c’est très tentant pour faire lever la pâte plus vite. Le beurre contenu entre les couche de pâte va fondre et votre feuilletage pour lequel vous vous êtes donnés tant de mal aura disparu.

Vous pouvez remplacer le colorant rouge par du cacao en poudre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *