Raviolis à l’andouille de Vire et sauce au livarot

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une façon originale de déguster les produits de mon terroir Normand bien aimé. Laissez vous tenter. La compote de pomme adoucit délicatement le goût très fort de l’andouille. Après cuisson, on retrouve surtout le goût de fumé de l’andouille et le léger sucré de la compote. Concernant la sauce, c’est la bonne quantité de livarot. Avec plus, je pense que ce serait trop fort.

C’est un peu long de préparer ses raviolis, mais depuis que mon chéri m’a offert ma plaque à raviolis cela va beaucoup plus vite et mes raviolis sont plus beaux et réguliers ! Si vous voulez vous affranchir de l’étape de la préparation de la pâte à raviolis, j’ai vu que Herta vendait un rouleau de pâte à pâtes, nommé « Pâte à pasta« . Après je n’ai pas testé donc je ne sais pas ce que ça vaut. J’ai trouvé un feedback sur le blog Tests en cuisine si ça vous intéresse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En revanche, j’ai tenté de faire des raviolis à partir de feuilles de lasagnes fraîches de marque Auchan (pensant que ça reviendrait ou même) mais la pâte était trop sèche et pas malléable du tout. Du coup, je n’ai pas pu façonner mes ravioli, si coller deux feuilles de lasagnes entre elles… J’ai donc préparé ma pâte à raviolis à l’arrache, juste avant l’arrivée de mes invités. J’ai fait l’impasse sur le temps de repos de 2h au frigo et j’ai façonné directement mes raviolis. J’ai juste respecté l’étape de séchage. Au final le résultat a été top !

Pour la pâte à raviolis :

  • 200g de farine T55
  • 2 œufs
  • 1 cas d’huile d’olive

Pour la farce :

  • 150g d’andouille de Vire
  • 150g de compote pomme (ou pomme-poire)

Pour la sauce au Livarot :

  • 60g de livarot
  • 10cl de crème liquide
  • 1 cas de calvados (facultatif)
  • 1 cac rase de maïzena
  1. Préparez la farce : coupez l’andouille en dés et mixez la. Ajoutez ensuite la compote de pomme. Vous obtenez une farce grumeleuse et légèrement humide.
  2. Préparez la pâte à raviolis : dans un saladier, versez la farine, creusez y un puits puis déposez-y les œufs battus avec l’huile. Mélangez à la main, jusqu’à obtenir une pâte un peu souple et non collante. Ajoutez de la farine ou de l’eau, si vous n’obtenez pas la bonne texture.
  3. Rassemblez la pâte en une boule, filmez-la et laissez-la au réfrigérateur pendant 2h. Sortez-la 10 minutes avant de la travailler.
  4. Préparez les raviolis : divisez votre pâte en deux (si vous avez un laminoir, c’est le moment de l’utiliser) sinon étalez-la au rouleau le plus fin possible (1mm est amplement suffisant) en forme de rectangle.
  5. Façonnez les raviolis soit à l’emporte-pièce, soit avec une plaque à raviolis, soit système D, à la main !OLYMPUS DIGITAL CAMERA
  6. Déposez ces raviolis sur une feuille de papier sulfurisé et laissez sécher 1h à l’air libre.
  7. Préparez la sauce : coupez le fromage en petits bouts (en gardant la croûte) et mettez les à fondre à feu doux dans la crème. Mélangez au fouet pour obtenir un mélange lisse. Prélevez 1 cas de sauce pour y diluer la maïzena. Ajoutez à la sauce sur le feu et faites légèrement épaissir.  Ajoutez le calvados en dernier.
  8. Cuisson des raviolis : mettez une grande casserole d’eau salée à bouillir. Plongez-y les raviolis. Laissez cuire 5-6 min après la reprise de l’ébullition.
  9. Servez les raviolis égouttés nappés de sauce au livarot avec une bolée de cidre doux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Petite info complémentaire :

L’andouille a un goût très poivré, c’est pourquoi je n’assaisonne pas la farce. Et le livarot est un peu salé, c’est pourquoi, pas la peine non plus d’assaisonner la sauce !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

2 Comments

  1. lapoelequirit

    21 octobre 2015 at 18 h 17

    A tomber dans les…pommes !
    Une normande en exil 😉

    1. Christelle

      22 octobre 2015 at 8 h 52

      Bien joué ! Joli jeu de mots !
      Tu es d’où en Normandie ?

Leave a Reply