Ricotta & Parmesan : l’empire des pâtes !

Spaghetti, tortellini, ravioli, conchiglioni, fusilli, tagliatelle sonnent comme une comptine délicieuse à vos oreilles ? Vous ne pouvez concevoir une journée sans manger de pâtes ? Vous êtes nostalgique de votre régime étudiant ? Le restaurant bruxellois Ricotta & Parmesan sera votre nouveau Q.G. !

C’est une adresse italienne populaire sur Bruxelles. Vous pouvez certes y déguster des pizza à la croûte délicieusement bombée et croustillante sans pour autant être trop fine ou trop gonflée, mais c’est clairement plus indiqué pour les pâtovores.

La carte propose de manière assez inédite de composer soi-même son plat. Vous choisissez d’un côté la forme de pâtes (parmi 15 références renouvelées, séparées en pâtes courtes, longues et farcies) et de l’autre vous sélectionnez la sauce de votre choix (parmi 31 possibilités réparties en 4 catégories : viande, poisson, végétarienne et fromage.). J’ai demandé conseil à notre serveur pour le choix des pâtes. J’ai d’ailleurs eu un petit moment de fierté quand j’ai réalisé que mon choix naturel de pâtes étaient tout à fait adapté à la sauce de mes rêves.

Vous pouvez aussi trouver votre bonheur parmi des risotto, des gratins ou encore des viandes ou des poissons. Le menu est véritablement vaste, riche et polyvalentMention spéciale : ils ont fait l’effort de réaliser un menu totalement sans gluten !

Le cadre est assez surprenant. Vous pénétrez dans un espace assez surchargé mais qui pourtant est agréable et accueillant. On se sent comme dans une brocante, ou chez une grand-mère un peu maniaque qui ne jure que par les vieilles marques et les vieux outils de son époque. Une de celles qui refuseraient de jeter la moindre car « ca peut toujours servir ». Les tons ocres des murs vous propulsent dans l’ambiance du bassin méditerranéen. Le restaurant a l’air tout petit à priori, mais en réalité, plus vous évoluez vers le fond de la salle, plus les salles se multiplie. En vous perdant sur le chemin des toilettes, vous découvrirez un énorme four à bois, qui diffuse une agréable chaleur et embaume l’air d’effluves de pain. J’ai eu un gros coup de coeur pour cette décoration et l’atmosphère générale. Je ne peux pas dire que c’est authentique, ni typique de l’Italie mais l’endroit a du charme, un certain cachet, une empreinte bien à lui.

Seul travers, les tables sont au coude à coude. Si vous êtes côté allée, il y a un traffic incessant auprès de vous. Les serveurs évoluent sans relâche. Les va-et-vient ne s’arrêtent jamais. Le service est très fluide et professionnel. L’attente est très raisonnable quand on considère le nombre très important de couverts. En parlant des serveurs, un certain nombre d’entre eux est italien et la communication est parfois un peu approximative… Mais suffisante pour commander un repas en bonne et due forme et apprécier de se laisser bercer par cet accent enveloppant.

Je me suis laissée tenter par des fettucine à la sauce Firenze (petit pois, jambon, champignons, estragon, crème et napolitaine). Mon homme s’est décidé pour des penne au chèvre gratiné, crème de ciboulette et saumon fumé. Clairment le gratin présente ultra bien ! Les pâtes sont proposées en quantité généreuses mais sans trop de chichi niveau présentation. C’est aussi bien que chez vous.

Fettuccine sauce Firenze
gratin de penne, sauce au saumon fumé, chèvre et fines herbes

J’ai été moyennement satisfaite de mon choix. Non pas, parce que c’était mauvais. Non, non, les pâtes étaient bien cuites, les morceaux de jambon généreusement présents, les champignons existants etc… Mais cela ne correspondait pas trop à l’idée que je m’en faisais. C’était d’une part trop salé pour moi (je ne sale pas mes plats donc ici, c’était clairement au dessus de mon seuil de tolérance) et le goût de la tomate était beaucoup trop marqué. J’ai eu l’impression de déguster une sauce faite à partir de soupe de tomate lyophilisé. Cette appréciation est vraiment liée à mon goût personnel et ne remet absolument pas en cause la qualité des ingrédients, ni le savoir-faire de cuisson des pâtes et de la sauce.

Gnocchis façon della Nonna (fontina, parmesan et pancetta)

Pizza delizia (scamorza, courgette et pancetta)

Le jour où si j’y suis revenur avec mon homme, j’ai été plus que comblée par leur pizza. La pâte est épaisse, savoureuse et moelleuse. C’était tellement copieux que j’ai calé au bout de la moitié (arrêt stratégique pour pouvoir apprécier un dessert ensuite ;-). J’ai rapporté le reste chez moi. Mon homme a fait son affaire à un gratin de gnocchi. Il s’attendait à la texture un peu élastique et synthétique des gnocchi du commerce, mais il a eu l’agréable surprise de découvrir des gnocchi fait maison à la texture proche de la purée.

Mi-cuit au chocolat

Mon homme, lui, était visiblement (au sens très propre du terme : il avait un sourire béat) au Nirvana. Son plat était parfaitement salé pour lui (il mange excessivement salé) avec un dosage de chèvre qui comblait ses espérances. Il l’a savouré jusqu’à la dernière miette et goutte avec son Spritz.

tiramisu maison

J’ai préféré ne pas terminer mon plat pour avoir la place de prendre un dessert. Autant vous dire que c’était une très bonne idée ! Le fondant au chocolat servi avec sa glace à la pistache était très bon. Il aurait éventuellement pu être un peu plus coulant, mais le goût de chocolat était parfait. J’ai découvert qu’une simple crème fouettée était bien meilleure avec cette douceur qu’une crème anglaise vanillée ! Cela a largement apaisé ma déception du plat principal.

Mousse au chocolat maison avec sa chantilly

Mon homme a de nouveau était expédié au paradis avec son tiramisu au spéculoos. Il a insisté à plusieurs reprises pour que je goûte (signe incontestable qu’il se régalait). Apparemment le mascarpone était hors du commun.

C’est sur ces notes délicieuses que s’est conclu un notre repas en amoureux dans son cadre pittoresque. Je vous recommande cette adresse, qui vous comblera sans aucun doute possible. Le budget à prévoir est raisonnable par rapport au restaurant et à sa cuisine. Il n ‘y a aucun reproche à faire !

 

Résumé

« Ricotta & Parmesan»
Restaurant italien & Pizzeria
Pasta : 9.5 à 25€
Pizza : 9.5 à 17€
Dessert : 6 à 8 €

rue de L’Ecuyer 31
1000 Bruxelles

Lu-Dim : 12h-14h30
18h-23h
+32 2 502 80 82
Leur site internet Leur page facebook
Les ⊕⊕⊕ Les Θ
menu exhaustif
cadre pittoresque
très fréquenté
tables serrées

7 Comments

  1. So-CuiZine

    7 février 2019 at 10 h 29

    Cela me rappelle un bistrot italien dans lequel on allait manger toutes les deux semaines à Paris.. Magnifique, comme j’aimerai y faire un tour si j’étais dans le coin.. Merci pour ce partage, je vais en parler à des amies Bruxelloises (à défaut de ne pouvoir déguster moi-même ces succulents plats autant en faire profiter les autres)

    1. Christelle

      14 février 2019 at 15 h 13

      tu trouveras bien un moyen de t’incruster chez elles 😉

  2. patricia cuisine

    31 janvier 2019 at 20 h 02

    chez moi, 5 fois par semaine, on adore !! merci bisous

  3. Isabelle...

    31 janvier 2019 at 13 h 27

    Chez moi, il y a au moins 1 fois par semaine des pâtes au menu 🙂 Bises

    1. Christelle

      31 janvier 2019 at 15 h 14

      ahaha ! si mon copain s’écoutait, ce serait tous les jours !

  4. la cuisine de poupoule

    31 janvier 2019 at 9 h 53

    Un très beau lieu
    Bonne journée
    bises

    1. Christelle

      31 janvier 2019 at 15 h 29

      En effet ! j’ai hâte d’y retourner !

Leave a Reply