Kinder Bueno géant

DSCN9090

Si je devais me laisser aller à mordre dans une barre chocolatée, je serais sans hésitation un KINDER BUENO ! C’est le cliché de l’enfance pour moi. Après il faut dire que la marque Ferrero représente mon enfance : le nutella, les kinder délices (qui ont très souvent accompagnée mes récré), les kinder country et les kinder bueno…. Le seul autre biscuit phare de mon enfant serait le BN au chocolat (Imbattable celui-là, surtout quand il est dégusté plein de « sable » après avoir joué dans les vagues). Alors quand Justin de The Garden of Delights a annoncé son thème pour la Bataille Food # 48 sur  » L’as du goûter c’est moi !  » avec pour exigence de composer un goûter original en revisitant son enfance ou les traditions des autres pays, la lumière s’est faite dans mon esprit ! Le kinder bueno n’est pas vraiment revisité mais il a grandi avec moi pour d’adapter à ma gourmandise et se transformer en un goûter GEANT !

J’ai suivi la recette qui a circulé sur facebook extraite d’un blog allemand absolument indécent qui vous propose plein de barres chocolatées en format XXL ! J’ai modifié un ou deux détails. Notamment en simplifiant la crème mascarpone à la noisette. J’ai utilisé la pâte à tartiner au chocolat blanc et noisette Lucien Georgelin que m’avait donné mon partenaire Signé Aquitaine.

La réalisation n’est pas compliquée du tout mais la présence de gaufrettes implique une dégustation dans les plus brefs délais sous peine de manger un gâteau avec de la gaufrette toute ramollie. Je pense qu’il peut se préparer le matin pour un goûter d’anniversaire l’après midi. Et franchement, je trouve ça mauvais. En terme de texture, la crème à la noisette est bien pour imiter le fourrage du kinder bueno, mais je pense qu’elle n’est pas appropriée pour un format XXL. Une mousse plus ferme serait moins écœurante et apporterait une meilleure tenue. Je suggérerais bien d’ajouter de la crème montée en chantilly et un peu de gélatine (j’en avais déjà rajouté un peu).

Pour 9 à 12 personnes :

Pour la coque :

Pour le nappage final :

Pour la mousse noisette :

  • 250g de mascarpone
  • 150g de crème liquide ENTIERE
  • 50g de lait
  • 125g de pâte à tartiner chocolat blanc noisette Lucien Georgelin
  • 40g de Nutella
  • 1 feuille de gélatine
  • 1 cas d’arôme de vanille
  1. Préparez le moule : Chemisez un moule gouttière de 30 cm de long de film étirable. Vous pouvez graissez le moule avant. Le film adhérera mieux ainsi.
  2. Disposez deux demi cercles cartonnés de 2 cm d’épaisseur enrobé de film étirable à 10 cm de chaque extrémité. Veillez à ce qu’il reste 2 cm entre la fin des séparations et le haut du moule gouttière. Cela sert de séparateur entre chaque bosse.
  3. Préparez la coque croustillante : Faites fondre le chocolat au lait au bain marie puis badigeonnez grossièrement l’intégralité du moule gouttière de chocolat à l’aide d’un pinceau ou d’une spatule.
  4. Recouvrez toute la surface avec des gaufrettes.
  5. Recouvrez ensuite les gaufrettes avec une couche de chocolat au lait.
  6. Préparez également une plaque de gaufrettes badigeonnée de chocolat pour recouvrir toute la base du futur kinder bueno.
  7. Placez le tout au réfrigérateur le temps de préparer la mousse.
  8. Préparez la mousse : réhydratez la gélatine 10 min dans de l’eau froide.
  9. Placez la crème dans un saladier à bord hauts et réservez 10 min au congélateur.
  10. Faites chauffer le lait. Quand il fume, mettez la gélatine essorée entre vos doigts dedans. Mélangez bien pour bien la dissoudre.
  11. Fouettez le mascarpone avec la vanille et les pâtes à tartiner puis incorporez le lait pour allonger un peu la préparation (la rendre plus fluide, plus liquide).
  12. Montez la crème en chantilly et incorporez la délicatement en soulevant à l’aide d’une spatule au mascarpone.
  13. Dressage : versez ce mélange dans les alcôves du kinder bueno. Vous devez arriver presque à ras bord du moule.
  14. Placez la base en gaufrette face chocolat contre la mousse. Appuyez légèrement pour qu’elle soit bien au contact de la mousse.
  15. Badigeonnez de chocolat au lait pour terminer la base.
  16. Réservez 3h au réfrigérateur pour que la mousse prenne bien.
  17. Nappage final : faites fondre le chocolat au lait au bain marie.
  18. Sortez le kinder bueno du réfrigérateur et retournez le sur une grille.
  19. Ôtez délicatement les séparations cartonnées.
  20. Nappez l’intégralité du kinder bueno avec le chocolat au lait fondu de manière à former une belle couverture lisse.
  21. Réservez 30 min au réfrigérateur pour que le chocolat fige.
  22. Faites fondre le chocolat noir au bain marie puis à l’aide d’une poche à douille ou d’un cône en papier, réalisez des petites stries de chocolat à la surface.
  23. Laissez figez encore 30 min au réfrigérateur et servez dans la journée ou le lendemain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Petite info complémentaire :

Au sujet des étapes 6 et 14. Je n’ai pas fait de plaque en gaufrettes car il me manquait un peu de mousse pour remplir suffisamment mon moule. J’ai donc improvisé et comblé uniquement les alcôves, avant de recouvrir la base de chocolat.

Sur les photos, j’ai utilisé la recette de la mousse proposée dans la recette originale en adaptant un peu les proportions. A savoir : 250g de mascarpone + 150g de lait + 40g de nutella + 125g de pâte à tartiner chocolat banc noisette + 1 feuille de gélatine. Comme elle ne m’a pas apportée satisfaction, je vous ai mis dans ma recette une autre suggestion.

J’aime autant vous dire que ce gâteau est une vraie purge à découper !

DSCN9103 DSCN9083 DSCN9096 DSCN9104DSCN9106

Vous devriez aussi aimer:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *