Brioche feuilletée à la violette

DSCN8972

La brioche c’est gras, les croissants c’est encore plus gras, la brioche feuilletée de Philippe Conticini, c’est le comble du gras ! Ca pourrait presque rivaliser avec le kouign aman. C’est dense, croustillant, feuilleté, caramélisé… Bref, vorte diététicienne maudit cette gâterie déjà hautement addictive ! Mais cette version possède un petit quelque chose  en plus : la fragrance douce et subtile de la violette !

Pour 6 briochettes :

Pour la brioche :

  • 250g de farine spéciale brioche
  • 100g de crème liquide
  • 20g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 cac d’arôme de vanille
  • 1 cac de rhum
  • 1/2 cac de levure de boulangerie sèche

Pour le tourage et les finitions :

  • 100g de beurre AOC Poitou-Charentes (tourage)
  • 40g de bonbons à la violette en sucre
  • 1 cas de brisures de fleurs de violettes cristallisés
  • 1 oeuf battu
  1. Préparez la pâte à brioche : versez dans votre MAP, la crème avec la levure, le sucre, l’oeuf, l’arôme de vanille et le rhum puis saupoudrez avec la farine.
  2. Lancez le programme Pâte (1h30 = pétrissage + levée).
  3. A la fin du programme, donnez à la pâte une forme de boule et placez la 30 min au réfrigérateur.
  4. Préparez le beurre de tourage : étalez le beurre en un carré de 10 x 10 cm dans une feuille de papier sulfurisé pliée comme une enveloppe (vous formez une pochette de 10 x 10 en papier sulfurisé, vous mettez le beurre au centre de ce carré, repliez le papier sur le beurre et maintenant il n’y a plus qu’à étaler au rouleau et le beurre prendre les dimensions requises).
  5. Laissez ce beurre reposer 30 min au réfrigérateur. Feuilletage
  6. Faites le tourage ou étape de feuilletage) : étalez la pâte en un rectangle de 45 x 25 cm.
  7. Déposez le beurre au centre du rectangle puis repliez chaque côté de la pâte sur le beurre, en les mettant bien bord à bord (on ne superpose pas).
  8. Pivotez d’1/4 de tour et étalez en un long rectangle de 60 cm environ.
  9. 1er tour : pliez en superposant la pâte par tiers, à la manière d’un portefeuille.
  10. Faites pivoter d’1/4 de tour et étalez à nouveau en un long rectangle de 60 cm de long. Réservez 30 min au réfrigérateur.
  11. Faites encore 2 tour comme le premier en laissant la pâte 30 min au frais entre chaque tour. A la fin du troisième tour, laissez la pâte reposer encore 30 min au frais
  12. Façonnage : étalez la pâte en un grand rectangle de 40 x 60 cm.
  13. Mixez les bonbons à la violette jusqu’à avoir du sucre glace à la violette.
  14. répartissez ce sucre sur toute la surface.
  15. Roulez la pâte sur elle-même en un long boudin escargot.
  16. Tranchez ce boudin en 6 portions de 10 cm de long.
  17. Déposez chacun de ces escargot dans des moules à muffins.
  18. Couvre de film alimentaire et laissez pousser à température ambiante pendant 2h00.
  19. Cuisson : préchauffez votre four à 180°C.
  20. Badigeonnez la surface des brioches avec de l’eouf battu puis parsemez de cristaux de violettes.
  21. Enfournez pour 25 à 30 min. Les brioches doivent être bien dorées et caramélisées en dessus.

DSCN8947 DSCN8954 DSCN8999 DSCN9008 DSCN8976 DSCN8986 DSCN8961

14 Comments

  1. LadyMilonguera

    3 septembre 2017 at 17 h 09

    Comme elles ont l’air top tes briochettes !

    1. Christelle

      5 septembre 2017 at 12 h 07

      vraiment tip top ! ca croustille sous la dent !

  2. Justin

    29 août 2017 at 23 h 33

    alors la je dit Whaouaa et bravo !!!
    Elles sont juste magnifique, et je n’ose même pas imaginer à quel point elles doivent être délicieuse, tu me fait craquer !!!
    Bizzzzz
    Justin

    1. Christelle

      5 septembre 2017 at 10 h 15

      Merci 🙂
      Tu vas finir par t’installer à demeure dans ma cuisine !
      Plus sérieusement, ces brioches sont de vraies diablesses ! elles tapent directement là où ça titille et où on ne peut pas résister : la gourmandise !

  3. EmilieRD

    29 août 2017 at 17 h 18

    Elle est magnifique! Ça doit ètre un vrai délice, j’en salive!

    1. Christelle

      5 septembre 2017 at 10 h 12

      Merci Emilie !
      j’avais de l’appréhension mais en fait, c’était une tuerie !

  4. sotis

    29 août 2017 at 14 h 02

    c’est vrais qu’elles sont trop trop bonnes les brioche de conticini et avec se parfum de violette impossible de résister a cette tentation!!!!! bisous

    1. Christelle

      1 septembre 2017 at 15 h 24

      moi qui n’aimait pas du tout la violette, je commence à me laisser apprivoiser !

  5. chris

    28 août 2017 at 13 h 36

    Rien que le fait de les voir en photo me fait saliver!!!
    il faut absolument que je les goûte!!!!

    1. Christelle

      1 septembre 2017 at 15 h 10

      écoute, c’est certes un peu long à faire, mais ca vaut le coup de langue !

    1. Christelle

      5 septembre 2017 at 10 h 11

      héhé ! merci ! superbe et surtout à tomber !

  6. Cooking Julia

    27 août 2017 at 8 h 37

    Oui, bon, mais on n’en mange pas tous les jours… et puis, à la Conticini, c’est une référence !!

    1. Christelle

      27 août 2017 at 10 h 29

      Heureusement ! sinon je ne te raconte pas les hanches ! xD

Leave a Reply