Brioche feuilletée à la violette

DSCN8972

La brioche c’est gras, les croissants c’est encore plus gras, la brioche feuilletée de Philippe Conticini, c’est le comble du gras ! Ca pourrait presque rivaliser avec le kouign aman. C’est dense, croustillant, feuilleté, caramélisé… Bref, vorte diététicienne maudit cette gâterie déjà hautement addictive ! Mais cette version possède un petit quelque chose  en plus : la fragrance douce et subtile de la violette !

Pour 6 briochettes :

Pour la brioche :

  • 250g de farine spéciale brioche
  • 100g de crème liquide
  • 20g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 cac d’arôme de vanille
  • 1 cac de rhum
  • 1/2 cac de levure de boulangerie sèche

Pour le tourage et les finitions :

  • 100g de beurre AOC Poitou-Charentes (tourage)
  • 40g de bonbons à la violette en sucre
  • 1 cas de brisures de fleurs de violettes cristallisés
  • 1 oeuf battu
  1. Préparez la pâte à brioche : versez dans votre MAP, la crème avec la levure, le sucre, l’oeuf, l’arôme de vanille et le rhum puis saupoudrez avec la farine.
  2. Lancez le programme Pâte (1h30 = pétrissage + levée).
  3. A la fin du programme, donnez à la pâte une forme de boule et placez la 30 min au réfrigérateur.
  4. Préparez le beurre de tourage : étalez le beurre en un carré de 10 x 10 cm dans une feuille de papier sulfurisé pliée comme une enveloppe (vous formez une pochette de 10 x 10 en papier sulfurisé, vous mettez le beurre au centre de ce carré, repliez le papier sur le beurre et maintenant il n’y a plus qu’à étaler au rouleau et le beurre prendre les dimensions requises).
  5. Laissez ce beurre reposer 30 min au réfrigérateur. Feuilletage
  6. Faites le tourage ou étape de feuilletage) : étalez la pâte en un rectangle de 45 x 25 cm.
  7. Déposez le beurre au centre du rectangle puis repliez chaque côté de la pâte sur le beurre, en les mettant bien bord à bord (on ne superpose pas).
  8. Pivotez d’1/4 de tour et étalez en un long rectangle de 60 cm environ.
  9. 1er tour : pliez en superposant la pâte par tiers, à la manière d’un portefeuille.
  10. Faites pivoter d’1/4 de tour et étalez à nouveau en un long rectangle de 60 cm de long. Réservez 30 min au réfrigérateur.
  11. Faites encore 2 tour comme le premier en laissant la pâte 30 min au frais entre chaque tour. A la fin du troisième tour, laissez la pâte reposer encore 30 min au frais
  12. Façonnage : étalez la pâte en un grand rectangle de 40 x 60 cm.
  13. Mixez les bonbons à la violette jusqu’à avoir du sucre glace à la violette.
  14. répartissez ce sucre sur toute la surface.
  15. Roulez la pâte sur elle-même en un long boudin escargot.
  16. Tranchez ce boudin en 6 portions de 10 cm de long.
  17. Déposez chacun de ces escargot dans des moules à muffins.
  18. Couvre de film alimentaire et laissez pousser à température ambiante pendant 2h00.
  19. Cuisson : préchauffez votre four à 180°C.
  20. Badigeonnez la surface des brioches avec de l’eouf battu puis parsemez de cristaux de violettes.
  21. Enfournez pour 25 à 30 min. Les brioches doivent être bien dorées et caramélisées en dessus.

DSCN8947 DSCN8954 DSCN8999 DSCN9008 DSCN8976 DSCN8986 DSCN8961

14 commentaires

  1. alors la je dit Whaouaa et bravo !!!
    Elles sont juste magnifique, et je n’ose même pas imaginer à quel point elles doivent être délicieuse, tu me fait craquer !!!
    Bizzzzz
    Justin

    • Merci 🙂
      Tu vas finir par t’installer à demeure dans ma cuisine !
      Plus sérieusement, ces brioches sont de vraies diablesses ! elles tapent directement là où ça titille et où on ne peut pas résister : la gourmandise !

  2. c’est vrais qu’elles sont trop trop bonnes les brioche de conticini et avec se parfum de violette impossible de résister a cette tentation!!!!! bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *