Pepones et melones : salade de melon et pastèque selon Apicius (Tout Art Faire)

DSCN2912

L’association culturelle bordelaise Tout Art Faire a organisé la semaine dernière une conférence sur Le vin romain et la cuisine d’Apicius animée par Aurore Saint-André, doctorante en histoire de l’art antique. Au cours de cette conférence, nous avons été initié à la gastronomique romaine : quels étaient les mets et les aliments de l’époque ? comme étaient-ils cultivés et comment s’approvisionnait-on ? comment étaient-ils cuisinés et avec quels ustensiles ? comment mangeait-on ? etc …

A la fin, nous avons été invité à déguster des mets typiquement romains, contenant des produits phares incontournables de l’époque, tels que le miel ou le garum (sorte de sauce nuoc-mâm). A mon grand étonnement, la cuisine romaine antique faisait dans le sucré-salé systématique ! Je vous propose donc aujourd’hui une première recette tirées de De re coquinaria, un des écrits de Marcus Gavius Apicius. Il s’agit de morceaux de melon et de pastèque macérés dans un jus à base de vin jaune doux, de miel, de poivre et de menthe poivrée. C’est un peu particulier mais bien relevé et frais ! N’hésitez pas à ajuster les dosages.

Pour 2 personnes :

Ingrédients :

  • 1/2 melon
  • 1 tranche de pastèque
  • 2 cas de vin jaune ou vin paillé
  • 1 cas de miel
  • 1 cac de sauce nuoc-mâm
  • 1/2 cac de vinaigre
  • 1/2 cac de menthe ciselée (ou menthe pouliot = menthe poivrée)
  • 1/4 cac de poivre 5 baies moulu
  1. Coupez le melon et la pastèque en dés.
  2. Dans une saladier mélangez tous les liquides et les épices.
  3. Ajoutez les fruits et laisser macérer plusieurs heures au frais.
  4. Servez bien frais.

DSCN2914

Petite info complémentaire :

J’ai vu d’autres recettes où les fruits étaient portés à petite ébullition 3 à 5 minutes avant que le mélange ne soit laissé à macérer et refroidir.

Je vous conseille vivement de suivre la page Facebook de l’asso Tout Art Faire, afin de vous tenir au courant de leurs évènements. La programmation est très variée et regorge de conférences, visites, balades à vélo, expositions, afterwork patrimoine, concerts et ateliers tous plus enrichissants les uns que les autres. Qui plus est, tout est animé par des intervenants qualifiés et experts dans leur domaine.

L'équipe de Tout Art Faire
L’équipe Tout Art Faire

14 Comments

  1. Moretum : le boursin de l'Antiquité par Apicius - Toque de choc!

    2 août 2016 at 8 h 36

    […] grâce à l’association Tout Art Faire, que j’ai pu découvrir cette recette lors de la conférence sur Le vin romain et la cuisine d’Apicius animée par Aurore […]

  2. Patina de courgette : flan à la courgette selon Apicius - Toque de choc!

    23 juillet 2016 at 8 h 21

    […] à ce que nous avons pu déguster lors de la conférence sur Le vin romain et la cuisine d’Apicius animée par Aurore Saint-André, de l’Asso Tout Art Faire, j’ai reproduit la patina de […]

  3. cake au citron

    15 juillet 2016 at 15 h 38

    coucou !!! hummm ça me plait beaucoup. Au plaisir de te relire

    1. Christelle

      18 juillet 2016 at 9 h 04

      Frais,juteux et assaisonné : vraiment le meilleur combo pour l’été !
      Je découvre ton blog, il est chouette !

  4. Not parisienne

    14 juillet 2016 at 9 h 46

    Cette salade me tente beaucoup, l’assaisonnement a l’air délicieux!

    1. Christelle

      18 juillet 2016 at 8 h 47

      Délicieux mais particulier, je ne pense pas qu’il convienne à tout le monde. Enfin, te connaissant, il ne devrait pas te poser de problème, tu es trop aventurière en cuisine pour te laisser rebuter ^^

  5. Emau

    13 juillet 2016 at 11 h 01

    Un mélange qui me plaît mais je ne sais pas si j’oserais avec le vinaigre et la sauce
    Bises

    1. Christelle

      13 juillet 2016 at 12 h 18

      le vinaigre honnêtement est facultatif, mais la sauce nuoc mam au final rend bien !

  6. chris

    13 juillet 2016 at 10 h 34

    Je n’habite pas très loin de « Bibracte » où l’on peut également manger des plats romains et gaulois…Et oui le sucré/salé y est majoritaire!!
    Ton plat doit être très frais!!
    Bisous

    1. Christelle

      18 juillet 2016 at 8 h 44

      Tu as visité le site ? C’est bien ? C’est une expérience qui me tenterait bien ! un resto uniquement antique ^^
      Et effectivement, c’est bien frais, ça fait un bien fou!

  7. gut

    13 juillet 2016 at 9 h 44

    C’est magnifique ! mais tu ne l’as donc pas réservé pour passe plat alors ? tu as changé d’avis sans doute. Ceci dit c’était parfait pour ce défi, car avec les saveurs que tu as ajoutées comme ce vin jaune et le poivre ce doit être vraiment succulent !! Tant pis, je suis sûre que l’autre plat sera très bon aussi. Gros bisous

    1. Christelle

      18 juillet 2016 at 8 h 35

      Et non ! Je trouverais bien une autre recette super rapide, facile à faire et à manger, ne t’inquiète pas 😉 et puis il est long ce mois-ci le passe-plat ! On a encore plus de temps !
      J’ai triché, j’ai mis du ratafia champenois à la place du vin jaune (que je n’avais pas sous la main et que je n’aurais pas bu de toute manière).

      1. gut

        18 juillet 2016 at 13 h 34

        Bien sûr je ne me fais aucun soucis sur ce sujet.. je me suis juste étonnée… tout comme je suis étonnée que tu ne boive pas ce vin jaune ? tu n’aimes pas ? C’est un vin que j’ai n’ai bu qu’une seule fois et quand je dis bu c’est faux, car j’ai fait un plat avec ! il était délicieux !!

        1. Christelle

          18 juillet 2016 at 22 h 01

          C’est surtout que je ne vois pas d’alcool de manière générale. Il me sert seulement à cuisiner (dans les plats pour les sauces ou les desserts pour aromatiser).
          Je pense que je vais faire une galette saucisse pour le passe-plat 🙂

Leave a Reply