Soho Park et premières impressions sur NY

DSCN0040

Loin de moi l’idée de vous relater toutes les adresses où j’aurais pu manger sur NY. Mais je vais quand même vous parler de ce petit coin sympa où je suis allée manger en compagnie d’Amy du blog Food et caetera. C’était la première fois que je rencontrais une « amie virtuelle » ou une « copinaute » (vous voyez ce que je veux dire ?). Et j’ai trouvé ça franchement super de mettre un visage sur un blog que je lis régulièrement. Surtout que j’ai eu un très bon feeling. Il y a des gens que vous côtoyez régulièrement et avec lesquels le courant a du mal à passer et d’autres avec qui vous vous sentez à l’aise immédiatement …


Les anecdotes


Après 1 semaine passée sur la Grosse Pomme, j’ai fini par me faire ma petite idée de l’endroit. On dit de NY que c’est la ville qui ne dort jamais. Et c’est clairement vrai! Il y a toujours du bruit, vous trouverez toujours des gens dehors, beaucoup de magasins types épiceries ou chaines de restaurants sont ouverts toute la nuit et 7j/7… Une de mes soeurs travaille souvent de nuit en France avec des horaires aléatoires. Je crois qu’elle se sentirait comme un poisson dans l’eau ici ! Cela n’a rien de marginal.
C’est la destination idéale si vous voulez avoir un avant goût de tous les pays du monde en un seul voyage. Il y a tellement de diversité culturelle ! L’immersion dans Chinatown est vraiment folle ! Toutes les devantures sont en chinois. Quelques pas de plus et vous ne trouverez plus que des restaurants italiens. Aller à la plage (Coney Island), c’était comme me rendre en Russie et ainsi de suite.

Tout est franchement carré, droit, rectiligne. Les petites rues piétonnes européennes me manquent pour le coup. Vous pouvez enchaîner les km sans jamais changer de rue. Etre en permanence obligée d’attendre aux passages piétons pour pouvoir traverser m’épuise et m’agace. Cela n’incite pas vraiment à la flânerie et aux vagabondages. Il faut voir le bon côté des choses : impossible de vous perdre (à moins d’avoir une représentation spatiale plus que pourrie… ).
Pour continuer sur le thème de la circulation, presque tous les véhicules (en dehors des taxis bien entendu) sont des SUV (4×4). Ils m’arrivent au moins à hauteur des hanches. Clairement, si une bagnole vous heurte, je n’imagine même pas le résultat… Et puis si tous les guides vous serinent de garder votre calme et insistent sur le fait qu’il est très mal vu de s’énerver et de râler, une voiture qui a le malheur de s’attarder une micro-seconde de trop à un feu, a le droit à une salve de klaxon. Et encore … pas juste un petit coup de semonce bref, histoire de faire sortir le conducteur de sa rêverie… non, non… la fanfare type cortège de mariage… Foutage de gueule ? Étonnamment même s’il y a des cyclistes, vous ne croiserez pas une seule moto ou scooter (enfin, c’est très anecdotique).

Je me suis amusée à faire mes petites statistiques. Il est improbable de faire plus d’un block (un pâté de maison) sans rencontrer au moins 1 starbucks + 1 dunkin donut + 0,7 Chipotle + 1,3 Nail & Spa (les salons de manucure et pédicure à prix imbattables pour la plupart).
J’ai halluciné devant la quantité de filles, qui se ballade en chaussures de sport et lycra ultra moulant à mi mollet… Ca doit être l’uniforme de base de la new-yorkaise… Ce qui est totalement compréhensible au final. Quand on arpente le bitume, être armé d’une bonne paire de chaussures et d’un bas confortable qui ne vous irrite pas l’entre jambe et plutôt un luxe. En revanche, j’ai été étonnée devant le peu de femmes voilées que j’ai pu croiser… Avec la foule de religions différentes présentes, je pensais en voir plus. Et sinon il n’y a pas tant de gens obèses que cela. C’est peut-être tomber dans le cliché mais je m’attendais aussi à ne voir que des personnes énormes  déambuler dans les rues et en fait pas du tout. Il y en a, bien sûr, mais pas vraiment en plus grande proportion qu’en France selon mon ressenti.

J’ai été agréablement surprise par la propreté ambiante. Pas une seule crotte de chien par terre et également assez peu de détritus. Vu la taille de la ville, je ne m’attendais pas à ça. Après, qu’on se le dise, les jours de ramasse d’ordures, tous les sacs poubelles sont empilés sur le trottoir et forment des piles qui me dépassent en hauteur… Sinon, vous trouvez des fontaines d’eau potable un peu partout. Et ça, c’est franchement pratique !!!!


La chronique resto


Trève de blabla, je repasse sur ma chronique resto maintenant ! C’est une adresse très sympa et boisée qui vous permettra de faire une pause pendant une journée de shopping dans le quartier de SoHo. Le restaurant est grand avec une petite terrasse ombragée façon parc. C’est clair, agréablement lumineux.

Ici, pas besoin d’attendre pour vous placer. Vous allez commander directement comptoir et on vous apporte votre plat dans sa corbeille dès qu’il est prêt. Niveau choix, vous trouverez un peu de tout : de copieuses salades, des burgers, des sandwichs etc… Je vous conseille de jeter un oeil sur cette page pour plus de détails.  C’est nickel pour une pause entre midi et deux ou du snacking. Les prix sont modestes et la quantité de nourriture très appréciable. J’ai adoré mon sandwich dinde-champignon (House Roast Turkey and Portobello). Il était servi avec une sauce au miel associée à un soupçon de moutarde. C’était excellent ! Par défaut, il était accompagné de chips. J’aurais préféré des frites ou de la salade, mais je n’ai pas pensé à demander. C’est un peu l’avantage ici : le client est vraiment roi et si vous réclamez quelque chose de particulier (une cuisson, pas de sauce etc…), on vous le fait vraiment.

Deux plus pour l’endroit, en dehors du cadre archi sympathique : le fait de ne pas avoir à faire la queue pour manger (monnaie courante ici) et le fait que nous ayons été servies rapidement après avoir passé notre commande. Pourtant nous y étions en pleine heure de midi.

Résumé

« SoHo Park »
Burgers & Lunch
Lu-Dim : 8h30- minuit

Sur place ou à emporter ou livraison

62 Prince St
New York, NY 10012

(212) 219-2129

Les ⊕⊕⊕Les ΘCadre très agréable
Terrasse
Coeur shopping à SoHo

 

9 Comments

  1. Emau

    16 mai 2016 at 19 h 46

    Super article cela donne envie de connaître cette ville
    Bises

    latabledeclara.over-blog.com

    1. Christelle

      18 mai 2016 at 17 h 08

      je pense que c’est une destination à faire ! Enfin, à condition d’apprécier un minimum la vie citadine. C’est tellement varié au niveau des gens, des atmosphères, des paysages etc que l’on ne s’y ennuie pas ! mais 1 semaine, c’est largement suffisant pour un premier contact.

  2. Céline / Une Abeille en Cuisine

    16 mai 2016 at 17 h 11

    Sympa ce petit report sur New York. C’est une ville que j’aimerais beaucoup visite, en attendant que cela se concrétise pour de vrai, j’ai un peu voyagé à la lecture de ton article et c’était fort agréable 🙂

    1. Christelle

      18 mai 2016 at 17 h 09

      je te conseille vraiment cette destination. je n’ai pas fait le côté culturel (je n’aime pas trop m’enfermer dans des musées) mais cela vaut le détour pour cela aussi !

      1. Céline / Une Abeille en Cuisine

        19 mai 2016 at 11 h 57

        Coucou Christelle! Dis moi, je pensais à quelque chose… Si tu trouves du miel provenant des ruches des toits new-yorkais et si tu as un peu de place dans ta valise, ça te dirait un petit troc? Car de retour en France, tu pourrais me le faire parvenir et en échange, je te fais parvenir un pot de notre production. C’est une idée comme ça, ne te sent bien sûr pas contrainte mais si tu es tenté on peut voir ça en message privé 😉

        1. Christelle

          19 mai 2016 at 14 h 17

          On les trouve à Union Square. Il a un miel par quartier presque ! Après ils ont des teintes et des textures différentes. Je suis allée regarder ça hier matin justement. J’étais bien tentée par celui de Harlem (un miel liquide avec une belle teinte dorée comme de l’acacia) et celui de Times Square (plus pour le clin d’oeil) mais je n’avais plus de monnaie. Il les font à 25$ le petit pot.
          Je ferais bien le troc avec plaisir, mais je ne te promets rien. Le prochain marché aura lieu vendredi matin et c’est mon jour de départ. Je ne sais pas si j’aurais le temps d’y faire un tour.

  3. Gut

    16 mai 2016 at 11 h 18

    oh ! merci Christelle pour ce voyage ! je ne mettrais jamais les pieds à NY maintenant c’est fini pour moi les voyages malheureusement alors grâce ton récit et tes photos j’ai eu l’impression de t’accompagner !
    C’est sympa cette rencontre de « copine virtuelle » elle habite là-bas je suppose car le hasard aurait été bien trop grand !
    Profite encore de ces quelques jours qui te reste ma Christelle ! gros bisous

    1. Christelle

      18 mai 2016 at 16 h 40

      Je suis heureuse d’avoir pu te faire partager un peu mon escapade américaine. 🙂
      Oui, elle habite à NY. Je lui avais demandé des conseils pour les formalités administratives et sur ses bons coins gourmands 😉

      Plus de voyage du tout… du tout ? Pas même un petit road trip dans le sud-ouest pour réunir toutes les blogueuses du coin ? Qu’on puisse enfin toutes se rencontrer et se faire le meilleur repas du monde toutes ensemble ?

Leave a Reply