Gnocchi au basilic

DSCN2983

Je crois que je n’ai plus besoin de vous dire que j’adore le basilic. J’avais 3 malheureuses pommes de terre en en perdition que j’ai décidé de transformer en gnocchis !

Quand je suis passée faire mes courses, j’ai été très déçue par la fraicheur du basilic, alors je me suis rabattue sur du basilic surgelé. J’ai été agréablement surprise par son arôme. C’est une bonne alternative au basilic séché qui a un peu une senteur de foin (selon moi). Là, on est plus proche de l’odeur et du goût du basilic frais. En revanche, les ciselures de basilic sont enveloppé de quelques additifs pour assurer son stockage et sa bonne utilisation. Notamment  de l’huile.

Je vous proposerais bientôt une petite recette sympa à base de saumon et de fromage de chèvre pour les déguster.

Pour 2 personnes :

Ingrédients :

  • 300g de pommes de terre pelées
  • 80g de farine
  • 1 cas de jaune d’oeuf
  • 1/4 cac de sel
  • 4 cas de basilic ciselé (frais ou surgelé)
  1. Préparation de la pâte : placez vos pommes de terre pelées et coupées en gros morceaux dans une grande casserole d’eau froide. Portez à ébullition et comptez 20 min de cuisson. Un couteau dans facilement s’enfoncer dans la chair.
  2. Une fois les pommes de terre cuites, égouttez les et laissez les tiédir.
  3. Ecrasez les avec le basilic à l’aide d’une fourchette pour faire une purée. Elle doit prendre une légère teinte verte à cause du basilic (encore plus verte si vous utilisez du basilic frais).
  4. Ajoutez ensuite le jaune d’oeuf puis la farine avec le sel. Vous devez obtenir une boule de pâte non collante mais très malléable. Au besoin ajoutez de la farine.
  5. Façonnage : divisez la pâte en deux et roulez chaque boule en un boudin d’1cm de diamètre environ.
  6. Découpez ensuite des tronçons de 2cm de long max. Roulez chaque tronçon entre vos mains pour former des petites boules un peu plus grosses que des noisettes mais pas autant que des noix (vive la précision).
  7. Roulez ensuite chacune de ces petites boules sur les dents d’une fourchette à l’aide d’un devis doigts pour former les bandes caractéristiques des gnocchis.
  8. Déposez chaque gnocchis sur une surface bien farinée (ou du papier sulfurisé).

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

  9. Cuisson : portez un grand volume d’eau salée à ébullition. Plongez y les gnocchis.
  10. Quand ils remontent à la surface égouttez les. Vous pouvez mangez les gnocchis tels quels ou encore les poêler avec un peu de beurre dans une poêle.

DSCN2981

2 Comments

  1. Corinne / Mamou & Co

    8 novembre 2015 at 23 h 10

    Ils sont magnifiques tes gnocchis, et moi qui mets toujours des herbes dans mes pâtes et pâtes à tartes, je n’avais pas pensé à en mettre dans les gnocchi, très joli effet ! 🙂

    1. Christelle

      9 novembre 2015 at 8 h 13

      Merci, ça sent tellement bon! Je fais comme toi, je mets des herbes partout : pâte à pizza, pâte à tarte …

Leave a Reply