Mi-cuit au chocolat et son caramel au Baileys

DSCN0013

Je ne connais pas de dessert plus simple (à condition de ne pas rater la cuisson, ce qui reste le nerf de la guerre), plus rapide et plus savoureux que le mi-cuit au chocolat. C’est tellement fort en chocolat, fondant, chaud, si irrésistible. C’est la meilleure création culinaire possible!

Pour repousser les limites de la tuerie, je vous propose de sublimer ce mi-cuit avec un caramel au Baileys. Mais si ! Cette délicieuse crème de whisky aux notes de chocolat, de café et de caramel !!!! Enfin, pour un véritable dessert de luxe, j’ai parsemé le mi-cuit avec des amandes effilées grillées. Cela apporte un croquant qui contraste très à propos avec ce torrent de chocolat fondu !

Sur mes premières tentatives, j’avais également aromatisé le mi-cuit avec 2 cas de Baileys (par personne, 1 cas ne donnait pas un goût assez prononcé selon moi). C’était à tomber ! Mais finalement, le mi-cuit au chocolat classique, dans toute sa pureté, drapé dans sa sauce caramel au Baileys, c’est pile-poil ce qu’il faut !

Pour 2 mi-cuits :

Pour le mi-cuit :

  • 100g de chocolat
  • 80g de beurre
  • 60g de sucre en poudre
  • 2 oeufs
  • 30g de farine

Pour le service :

  1. Préparer la sauce caramel : suivez les instructions de la recette.
  2. Pour les amandes : faites les dorer à sec dans une poêle anti-adhésive. Réservez les.
  3. Préchauffez le four à 200°C.
  4. Faites fondre le chocolat avec le beurre.
  5. Dans un saladier fouettez les oeufs avec le sucre. Incorporez ensuite le chocolat fondu, puis la farine.
  6. Versez dans des caissettes.
  7. Enfournez pour 8 min. Si vous souhaitez démouler, assurez vous que le centre au dessus n’est plus liquide (il doit y avoir une petite croûte), sinon vous pouvez garder le centre encore tremblotant. Laissez refroidir 5 min avant de servir et démouler.
  8. Nappez avec du caramel au Baileys, des amandes effilées et une touffe de chantilly pour faire bonne mesure. Dégustez sans plus attendre! 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Petite info complémentaire :

Veillez bien à mettre la même quantité dans chaque ramequin, sinon à la sortie du four, vos mi-cuits en seront à des stades de cuisson différents et cela pourrait vous mener à une déception cuisante…

Les caissettes en aluminium sont plutôt pas mal pour cette application. Pensez tout de même à beurrer et fariner ou à déposez un petit cercle de papier sulfurisé au fond. Cela facilitera le démoulage. Même si je vous conseille de ne pas chercher à les démouler. C’est moins présentable mais c’est beaucoup moins risqué. Dans ce cas, optez plutôt pour de jolis mini soupières ou mini-bocaux à conserve.

Les mi-cuits se congèlent très bien. C’est un bon moyen pour augmenter son taux de réussite (pour éviter la sur-cuisson et conserver un coeur coulant). Tablez plutôt sur 15min de cuisson.

Vous pouvez aussi faire un coeur coulant au caramel Baileys. Versez le caramel dans des mini-caissettes en silicone et laissez prendre au congélateur. Déposez un cube de caramel à la surface du mi-cuit et enfournez (le cube va « couler » au cours de la cuisson).

11720658_10205494038045382_1892056680_n-1

4 Comments

  1. Mélina & Chocolat

    5 août 2015 at 14 h 15

    Le genre de truc dont je raffole pour finir un repas ! <3

    1. Christelle

      5 août 2015 at 19 h 42

      même après un repas lourd ça passe tout seul ! On a toujours de la place pour ce genre de choses !

  2. Corinne / Mamou & Co

    4 août 2015 at 18 h 25

    Là, je n’ose même pas regarder les photos tellement ça me fait envie !! Le mi-cuit fait partie de mes desserts préférés (bon, ok, la liste s’allonge chaque jour ! ;)) et le tien me fait totalement craquer 🙂

    1. Christelle

      4 août 2015 at 21 h 21

      Tu peux regarder les photos sans crainte, j’ai lamentablement échoué ma cuisson à chaque fois ( oui, j’ai bien du faire 5 tentatives en 2 semaines). Tous mes mi-cuits ont fini à moitié décapités à vomir leur délicieux contenu. C’est pas présentable du tout, mais je me suis régalée quand même ^^

      Et puis ca fait du bien de craquer ! Faut savoir se faire plaisir et se chouchouter ! Ecoute la voix du mi-cuit !

      *mange moi, mange moi ! Je suis si fondant et coulant … vite vite, je perds tout mon chocolat … Je me vide de toute ma gourmandise *cri d’agonie du mi-cuit* Mais chope donc une cuillère !! il faut stopper cette hémorragie de chocolat avant qu’il ne soit trop tard!!!*

Leave a Reply