Amuse-bouche breton à l’huître

A défaut de pouvoir faire une grande réunion de famille ce Noël, ce sera l’occasion de mettre l’accent sur la gastronomie et d’opter pour des ingrédients haut de gamme. Je commence la réflexion et les tests préliminaires avec des petites bouchées aux huîtres de Cancale, venant de chez La Perle de Marie-Jo. Je vous avais déjà présenté cette marque l’année dernière avec des Huître chaudes au sabayon yuzu. Ces myticulteurs et ostréiculteurs, implantés depuis 4 générations, dans la baie du Mont Saint Michel, livrent même jusqu’en Belgique pour mon plus grand plaisir !

On se lance sur une alliance entre le sarrasin, l’iode des huîtres, la finesse de l’échalote de Bretagne et la rondeur du ratafia Champenois. A ce combo de saveurs se couple une explosion de textures : croquant, fondant et charnu.

Je vous suggère deux types de présentation :

  • façon canapé : on garde le palet entier, on pose la gelée d’échalotes dessus puis l’huître crue
  • façon verrines dans la coquille creuse de l’huître : on émiette le palet dans le fond, puis on répartit de la gelée d’échalotes et on remet l’huître par dessus

L’avantage de cette recette de ce petit canapé, c’est qu’on peut tout préparer à l’avance. Il n’y a que le dressage qui nécessite d’être fait au dernier moment, pour éviter que l’huître ne détrempe tout.

Huître sur canapé

Type de plat Apéritif, Poissons & crustacés
Cuisine Bretagne, France, Noël
Temps de préparation 45 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 2 heures 5 minutes
Portions 6 canapés

Ingrédients

Pour les palets bretons au sarrasin

  • 45 g beurre
  • 30 g farine de blé
  • 30 g farine de sarrasin
  • 20 g sucre
  • 3/4 cac levure chimique
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1/2 cac sel au piment d'espelette

Pour la gelée d'échalote au ratafia

  • 50 g eau
  • 33 g ratafia Meunier
  • 60 g échalote rose
  • 10 g beurre
  • 5 g gelée de coing
  • 1 feuille gélatine

Pour la garniture

  • 6 huître de Cancale, calibre 3
  • 6 petites branches romarin
  • 1 cas kasha (facultatif)

Instructions

Préparation de la gelée d'échaloteq

  • Réhydratez la gélatine 10 min dans de l'eau froide.
  • Emincez finement les échalotes. Faites les revenir dans une petite casserole avec le beurre à feu moyen.
  • Quand elles sont fondantes, versez l'eau par dessus et faites frémir.
  • Ajoutez la feuille de gélatine hors du feu, mélangez bien et enfin ajoutez le ratafia champenois.
  • Versez dans un petit plat rectangulaire pour avoir une gelée d'une épaisseur maximale de 5 mm. Laissez figer 1h au réfrigérateur.

Préparation des palets

  • Blanchissez le jaune d’oeuf avec le sucre à l’aide d’un fouet.
  • Quand l’appareil est blanc et onctueux, incorporez le beurre travaillé en pommade (malaxé avec une spatule, jusqu’à ce qu’il soit bien tartinable) et lissez le mélange.
  • Ajoutez ensuite les farines tamisées avec la levure et le sel. Travaillez la pâte à la spatule jusqu’à ce qu’elle soit homogène.
  • Aplatissez la entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur 0,5cm d’épaisseur. Placez 1h au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 170°C.
  • Détaillez des cercles de 4,5cm de diamètre dans la pâte à l’aide d’un emporte pièce. Vous pouvez regrouper les chutes de pâte et les étalez à nouveau pour redécoupez de nouveaux biscuits. Placez les dans des cercles à pâtisserie non beurré (important pour avoir l’aspect caractéristique des palets breton)
  • Enfournez pour 15 à 20 min jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Laissez tiédir avant de démouler.

Dressage

  • Découpez des cercle de gelée de 4 cm de diamètre, déposez les sur un palet breton.
  • Ouvrez les huîtres et égouttez les bien. Déposez une huître sur chaque canapé et plantez un brin de romarin dedans.
  • Parsemez selon votre goût de kasha et de poivre fraichement moulu. Servez immédiatement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating