Moelleux abricot et noisette au vinaigre balsamique

DSCN3080

C’est une des recettes que j’avais préparée pour animer le stand Lesieur lors du Shake Well Fetival. Je m’étais creusé la tête pour faire des recettes mettant en avant des produits Lesieur. Ici c’est l’huile de noisette qui est à l’honneur. Elle confère réellement un goût incomparable au gâteau. Un note chaude et torréfiée qui se marie très bien avec l’abricot. La réduction de vinaigre balsamique apporte une touche intéressante à laquelle on ne s’attend pas. Loin de dénaturer l’ensemble, elle relève le tout et se fond avec les autres saveurs.

C’est un moelleux original qui vous permettra de surprendre ! En hiver n’hésitez pas à prendre des abricots au sirop !

Pour 12 personnes :

Pour le gâteau :

  • 300g de farine
  • 140g de sucre (70 blanc + 70 cassonade)
  • 300g de lait ribot
  • 50g d’huile de noisette
  • 2 oeufs
  • 2 cas de vinaigre blanc
  • 1 cac de bicarbonate de soude
  • 6 abricots frais ou au sirop
  • 1 poignée de noisettes entières.

 Pour la réduction de balsamique :

  • 2 cas de vinaigre balsamique
  • 1 cas de sucre
  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. Coupez les abricots en petits quartiers et concassez les noisettes.
  3. Préparez le gâteau : Mélangez les ingrédients secs d’un côté (farine, sucres et bicarbonate) et les humides de l’autre (oeuf, lait, huile et vinaigre).
  4. Fouettez les deux préparations ensemble jusqu’à obtenir un mélange lisse.
  5. Versez la pâte dans un moule de 22 cm de diamètre.
  6. Répartissez les quartiers d’abricots à la surface et parsemez de noisettes concassées.
  7. Faites cuire 45 min environ en couvrant à mi-cuisson d’aluminium si nécessaire. Une pique plantée au coeur du gâteau doit ressortir sèche.
  8. Laissez refroidir sur une grille.
  9. Glaçage : dans une petite casserole, faites réduire le vinaigre mélangé au sucre. Vous devez obtenir un mélange visqueux (un peu comme du caramel ou une confiture bien prise). Attention, ne le faites pas trop épaissir, il va se figer encore plus en refroidissant.
  10. Nappez ou zébrez le gâteau avec une fois qu’il est bien froid.

DSCN3077

Petite info complémentaire :

Si vous n’avez plus de lait ribot, prenez 250g de lait avec le jus de 1 citron (environ 40g de jus de citron) et ne mettez pas de vinaigre blanc dans la recette.

Les abricots frais vont rendre un peu de jus à la cuisson et donner un rendu plus acidulé. Les abricots au sirop auront une saveur plus suave et mouilleront légèrement moins la pâte.

Les photos présentent un gâteau fait avec la moitié des proportions indiquées et cuit dans un moule de 18cm de diamètre.

DSCN3075 DSCN3097DSCN3091DSCN3109

8 Comments

  1. Not parisienne

    26 juillet 2016 at 20 h 30

    Ouh super recette, j’aime beaucoup l’huile de noisette quand au vinaigre balsamique, j’adore cette idée!

    1. Christelle

      29 juillet 2016 at 8 h 46

      Ca rendait bien. j’ai été étonnée ! L’huile de noisette a un arôme très puissant et agréable !

  2. LadyMilonguera

    21 juillet 2016 at 20 h 52

    La touche de vinaigre balsamique est originale… et ce moelleux vraiment alléchant !

    1. Christelle

      22 juillet 2016 at 8 h 30

      Merci ! Je suis rassurée que le vinaigre balsamique ne rebute pas tant que ça. Sa touche sucrée et acidulée se prête bien aux desserts finalement (avec les fraises, c’est top aussi !).

  3. Mrs Cookie

    21 juillet 2016 at 10 h 25

    Il est beau et bien moelleux !

    1. Christelle

      22 juillet 2016 at 8 h 27

      Merci beaucoup 🙂 bizarrement il a moins plu que d’habitude à mon labo !

  4. Emau

    21 juillet 2016 at 9 h 56

    Original je ne demande qu’à goûter
    Bises

    1. Christelle

      21 juillet 2016 at 20 h 58

      je peux te promettre que le vinaigre balsamique ne choque pas du tout !

Leave a Reply