Galette des rois noix & Baileys

DSCN0546

Pour fêter dignement l’Epiphanie avec mes nouveaux collègues, j’ai apporté une galette des rois de ma composition. Sur le même principe que la frangipane à l’amande, j’ai proposé une frangipane à la poudre de noix avec une touche de Baileys en remplacement du rhum !

Pour être honnête, j’ai mille fois préféré cette version à la traditionnelle. Les arômes sont beaucoup plus riches et complexes. Une véritable symphonie pleine d’harmonie en bouche. La goût de Baileys est assez prononcé sans retranscrire l’amertume de l’alcool dans la mesure où il est chauffé avec le lait au moment de préparer la crème pâtissier.

C’est une version anticonformiste de la galette qui mérite le détour !

DSCN0555 DSCN0560 DSCN0568 DSCN0566

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Imprimer la recette
Galette des rois noix & Baileys
Une délicieuse galette des rois aux arômes envoutants de whisky, de café, de crème et de noix. Toute la richesse aromatique du Baileys en synergie avec la gourmandise de la noix.
Galette des rois noix & Baileys
Plat Dessert
Cuisine Epiphanie, France
Temps de Préparation 45 min
Temps de Cuisson 25 min
Temps d'Attente 45 min
Portions
personnes
Ingrédients
Pour les finitions
Pour la crème pâtissière au Baileys
Pour la frangipane au noix
Plat Dessert
Cuisine Epiphanie, France
Temps de Préparation 45 min
Temps de Cuisson 25 min
Temps d'Attente 45 min
Portions
personnes
Ingrédients
Pour les finitions
Pour la crème pâtissière au Baileys
Pour la frangipane au noix
Galette des rois noix & Baileys
Instructions
Préparez la crème pâtissière au Baileys
  1. Fouettez ensemble l'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez ensuite la maïzena.
  2. Portez le lait avec le Baileys jusqu'à quasi ébullition (arrêtez vous quand le lait fume et que des bulles commencent à se former sur les bords), puis versez le petit à petit sur le mélange à base d'oeuf sans cesser de remuer.
  3. Reversez dans la casserole et faites épaissir à feu doux en remuant (ou fouettant) régulièrement pour ne pas former de grumeaux.
  4. Quand la crème patissière laissez apparaite le fond de la casserole quand vous passez le fouet, versez là dans un saladier froid. Filmez au contact (pour éviter la formation d'une peau) et laissez refroidir.
Préparez la frangipane à la noix
  1. Travailler à la cuillère (ou au batteur à petite vitesse) le beurre avec la sucre.
  2. Ajoutez ensuite les oeufs un à un en attendant que l'oeuf soit bien incorporé avant d'ajouter le deuxième.
  3. Ajoutez enfin le mélange poudre de noix et d'amande. Vous devez obtenir un mélange homogène.
  4. Incorporez la crème pâtissière à ce mélange et laissez reposer 30 min au réfrigérateur.
Façonnage
  1. Garnissez un premier disque de pâte feuilletée avec la crème en laissant un bord vide sur 2 cm tout autour.
  2. Ajoutez la fève de préférence vers l'extérieur du cercle pour limiter la probabilité de la couper.
  3. Dorez le bord vide à l’oeuf et recouvrez avec la seconde pâte feuilletée. Pressez légèrement sur tout le pourtour doré pour fermer la pâte. Vous pouvez redécouper proprement le tour de la galette à l'aide d'un cercle à pâtissier pour une donner une belle forme circulaire.
  4. A l'aide d'un couteau, crénelez tout le tour de la galette. Réservez 30 min au réfrigérateur.
  5. Préchauffer le four à 210°C.
  6. Retournez la galette sur une plaque de cuisson garnie de papier sulfurisée. Badigeonnez le dessus d'oeuf battu. A l'aide d'un couteau pointu et bien aiguisé, dessinez le motif de votre choix sur la galette.
  7. Enfournez pour 30 min.
Finitions
  1. Faites bouillir pendant 5 à 10 min l'eau avec le sucre. Quand le mélange devient sirupeux, retirez le sirop du feu.
  2. Dès que la galette sort du four, badigeonnez sa surface de sirop encore chaud pour la rendre brillante. Servez la galette tiède.
Partager cette recette

11 commentaires

    • étrange ! heureusement que tu t’en es aperçue !
      pour l’addict au Baileys que je suis, c’était à se pâmer de plaisir !

  1. Moi qui adore le Baileys cette recette ne peut bien évidemment que me tenter. Par contre je remplacerai les noix et les amandes par des noisettes.
    Tu gâtes vraiment tes nouveaux collègues. Ils doivent être d’autant plus contents de te compter parmi eux.

    • Effectivement avec des noisettes cela doit être tout aussi excellent !
      Je crois que je suis tout autant d’être parmi eux que l’inverse. C’est très stimulant de voir les chocolats être créés sous tes yeux ! découvrir les techniques, les savoir-faire, la créativité des autres, et ainsi de suite !

  2. Je n’ai pas ce Bailey et je n’en connais même pas les saveurs mais si un jur j’ai l’occasion d’y goûter je n’hésiterais pas j’aimerais bien savoir à quoi pouvait ressembler la saveur de cette galette !! bisous

    • C’est juste un Baileys moins cher que la marque originale mais tout aussi bon !
      c’est un des rares alcool dont je trouve les saveurs intéressantes. Tu as la complexité du whisky adoucie par le velouté de la crème, des arômes de café, de chocolat et presque de noix de coco. C’est vraiment un goût très riche qui fait des merveilles en dessert !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *