Beignet de haddock à la patate douce (Bolinhos)

DSCN1211

Voici une délicieuse adaptation de la spécialité portugaise le bolinhos de bacalhau (un beignet de morue). La morue étant du cabillaud conservé par salaison, l’idée de la remplacer par du haddock est venue très naturellement. Pour apporter une touche d’exotisme, j’ai aussi remplacé une partie de la pomme de terre par de la patate douce. C’est bien salé et bien relevé à la fois. De quoi rendre vos papilles toutes folles !

J’ai expérimenté avec et sans chapelure. Personnellement, je préfère avec la touche croustillante qu’apporte la chapelure mais la version traditionnelle n’en contient pas. J’ai été asse surprise par le côté très fondant des croquettes. Je m’attends vraiment à une texture plus ferme. J’ai été surprise certes mais néanmoins enchantée par le goût ! Servis avec une sauce tartare et un filet de jus de citron, cela devient un apéritif très savoureux !

DSCN1209


Imprimer la recette
Beignet de haddock à la patate douce (Bolinhos)
Des beignets de purée de patate douces et de haddock, inspirés de la tradition portugaise.
Beignet de haddock à la patate douce (Bolinhos)
Plat Apéritif
Cuisine Portugal, Tapas
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 10 min
Portions
personnes
Ingrédients
Pour les croquettes
Pour la sauce
Plat Apéritif
Cuisine Portugal, Tapas
Temps de Préparation 15 min
Temps de Cuisson 10 min
Portions
personnes
Ingrédients
Pour les croquettes
Pour la sauce
Beignet de haddock à la patate douce (Bolinhos)
Instructions
Préparez les beignets
  1. Pelez les pommes de terre et les patates douces. Faites les cuires 20 min dans de l'eau bouillante. La lame d'un couteau doit facilement s'enfoncer dedans. Ecrasez les en purée à l'aide d'une fourchette.
  2. Effilochez le haddock. Ciselez la tige de l'oignon nouveau.
  3. Incorporez tous les ingrédients à la purée (oeuf, farine, épices, herbes et poisson).
  4. A l'aide de deux cuillères à soupe, façonnez des quenelles de purée. Déposez les sur du papier absorbant.
  5. Facultatif : roulez les dans de la chapelure.
  6. Faites chauffer un bain de friture à 180°C.
  7. Plongez y les beignets par 3 ou 4. Egouttez les sur du papier absorbant quand ils sont bien dorés.
Préparez la sauce
  1. Mélangez tous les ingrédients entre eux. Laissez reposez au moins 15 min au réfrigérateur pour que les épices diffusent leurs arômes.
  2. Servez les croquettes chaudes avec la sauce et des rondelles de citron et quelques feuilles de salade.
Partager cette recette

20 commentaires

    • irrésistible ? oh oui !!!
      et pourtant cela m’a surprise. Je m’attendais à une texture plus ferme, plus proche d’une croquette.

  1. Sans même avoir gouté je suis déjà totalement séduite, c’est original et la sauce d’accompagnement me plait!!

    Je me permettrai de te piquer la recette, avec la version chapelure, pour épater et surprendre mes invités: merci du partage Christelle et belle soirée 🙂

    • tu me tiendras au courant 😉 j’ai presque plus aimé la sauce que les beignets ! Après je crois que j’ai un truc avec l’estragon ^^

    • ahahah ! heureusement que j’en ai planqué au congélateur sinon je crois bien que j’aurais tout mangé! c’est comme les chips et les cacahuètes. C’est tellement salé que ca en devient addictif !

  2. Oh ! ça me plait bien évidemment ! je suis comme toi j’adore le haddock et faire de belles petites quenelles comme ça me parle bien ! J’ai voulu acheter hier du haddock pour faire un petit plat ben voilà il n’y en avait pas !! Tu me faire regretter encore plus de ne pas en avoir trouver !! Merci Christelle pour ce délicieux partage !

    • Mince ! privée de haddock ! Ton poissonnier n’a pas encore compris qu’il devait t’en mettre de côté ?!
      Enfin je ne me fais pas d’illusion, je sais bien que tu en achèteras dès que tu retourneras faire des courses 😉

    • C’est une découverte plutôt bonne. J’avais mangé pas mal de beignets de morue au portugal et mon beau-frère martiniquais nous avait fait des accras une fois. J’avais adoré alors cela m’a parut assez naturel de me lancer dans une variante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *