Pain à la banane [levain]

Pour une fois, on ne va pas parler Banana bread, ni ma dernière petite fantaisie avec mon pain d’épices à la banane, mais bel et bien d’un pain, préparé à partir de banane écrasée.

Bon je vous rassure, il y en a très peu et on sent à peine le goût sucré de la banane. En revanche, la mie est archi-moelleuse et bien alvéolée ! Par goût, j’ai ajouté un peu de sésame grillé dans la pâte. C’est assez gourmand et savoureux.

Cette recette est tirée du livre Pain Cocotte de Ilona Chovancova.

Imprimer

Pain à la banane [levain]

Type de plat Pain
Cuisine Au levain
Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 13 heures
Portions 1 petite boule de 600 g

Ingrédients

Pour le levain actif

  • 25 g levain chef
  • 50 g farine de seigle
  • 50 g eau

Pour la pâte

  • 200 g eau
  • 175 g farine de blé T80
  • 125 g farine d'épeautre T130
  • 7 g sel
  • 100 g levain actif
  • 75 g banane bien mûre
  • 1 cas sésame

Instructions

Préparation du levain actif

  • Mélangez ensemble tous les ingrédients du levain actif. Laissez reposer 4 à 5h à température ambiante. Le levain actif doit être à son maximum de pousse pour être utilisé.

Pétrissage

  • Prélevez 100g du levain actif (gardez les 25g restants pour votre levain chef).
  • Mélangez brièvement le levain actif avec 175g d'eau, les farines, le sésame et la banane écrasée en purée.
  • Laissez reposer 30 min à 1h.
  • Faites un trou dans la pâte et versez le sel au centre. Pétrissez d'abord 4 min à vitesse lente. Pétrissez 2-3 min à vitesse moyenne. La pâte doit devenir élastique.
  • Ajoutez 25g d'eau et pétrissez jusqu'à ce que la pâte se décolle un peu des parois et que l'eau soit intégralement absorbée.

Rabats

  • Placez la pâte dans un tupperware large et plat avec couvercle et laissez reposer 30 min à température ambiante.
  • Faites 1 rabat : à l'aide d'une corne légèrement humide, soulevez la pâte pour l'étirez et rabattez la sur elle même. Faites le sur les 4 côtés de la pâte. Laissez reposer 30 min à température ambiante dans la boîte fermée.
  • Faites encore 3 autres rabats avec 30 min de pause entre chaque. A la fin, la pâte doit former un pâton plus ferme.
  • Laissez la pâte reposer dans son tupperware fermé soit : 2h à température ambiante ou tout une nuit au réfrigérateur. La pâte doit doubler d'1/3 de son volume.

Façonnage

  • Renversez la pâte sur un plan de travail bien fariné.
  • Etirez la pâte en un rectangle et rabattez ces côtés l'un sur l'autre.
  • Pliez ensuite cette bande de pâte en trois, façon portefeuille.
  • Retournez le pâton (soudure face au plan de travail) et bordez le pour pour lui donner une forme bien ronde.
  • Déposez le pâton dans un banneton généreusement recouvert de maïzena, soudure vers vous.
  • Laissez reposer emballé dans un sac plastique soit : 2h à température ambiante ou tout une nuit au réfrigérateur. Le pain doit pousser encore d'1/3 de son volume. Il est prêt quand la marque de votre doigt s'estompe doucement.

Cuisson

  • Préchauffez le four à 250°C avec la cocotte dans le four.
  • Renversez le pain sur une feuille de papier sulfurisé.
  • Incisez la surface du pain avec une lame de rasoir ou de cutter.
  • Déposez le pain directement dans la cocotte chaude, fermez le couvercle et enfournez.
  • Comptez : 25 min de cuisson avec le couvercle. 5 à 10 min de cuisson sans couvercle pour finir de dorer la croûte.
  • Laissez refroidir totalement sur une grille avant de couper le pain.

Baguette raclette, pomme de terre, bacon

Variante un peu plus digeste du pain savoyard, cette baguette va vous enchanter avec un oeuf à la coque et une salade verte. C’est un bon moyen de mettre à profit vos restes de raclette plutôt que de rentrer dans le cercle infernal de renouveler les invitations dans l’espoir de finir les derniers morceaux de fromage !

Mais pas de panique, cette recette de pain est sans pétrissage, donc même les novices pourront en mettre plein les yeux à leurs invités.

Imprimer

Baguette raclette, pomme de terre, bacon

Type de plat Pain
Cuisine Hiver, Savoie
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 1 heure 45 minutes
Portions 1 baguette

Ingrédients

  • 315 g farine
  • 225 g eau
  • 3/4 cac sel
  • 10 g levure de boulangerie
  • 120 g pomme de terre cuite
  • 75 g raclette au poivre
  • 30 g jambon cru
  • 1/2 cac herbes de Provence

Instructions

  • Dans un saladier, délayez la levure dans l'eau tiède (30°C pas plus). Ajoutez par dessus le sel et les herbes de provence mélangés à la farine. Puis mélangez à l'aide d'une cuillère à soupe ou en bois jusqu'à obtenir une pâte collante et plus ou moins homogène.
  • Pelez les pommes de terre cuites et refroidies puis coupez les en petits morceaux. Coupez le fromage en dés.
  • Faites cuire les tranches de jambon cru (ou du bacon) au microonde pendant 2 à 3 min jusqu'à ce qu'elles deviennent croustillantes. Puis réduisez les en brisures.
  • Incorporez les pommes de terre, le bacon et le fromage à la pâte à pain. Mélangez à la cuillère pour les répartir dans la pâte.
  • Laissez reposez la pâte 1h30 dans un endroit tiède pour que la pâte puisse doubler de volume. La pâte va devenir bulleuse et très collante.
  • Préchauffez le four à 240°C.
  • Recouvrez un moule à baguette ou à bûche de papier sulfurisé.
  • Prélevez des morceaux de pâte et déposez les sur le papier sulfurisé pour avoir une répartition plus ou moins homogène.
  • Saupoudrez la baguette d'un voile de farine et lamez le dessus du pain à l'aide d'une lame de cutter.
  • Jetez un verre d'eau dans le four (pour créer de l'humidité et avoir une belle croûte) et enfournez la baguette immédiatement et rapidement (pour éviter que l'humidité ne s'échappe).
  • Laissez cuire 30 min environ. La baguette doit être bien dorée et gonflée.

Stollen : la tradition allemande de l’Avent

Ma super potesse de cuisine est partie s’installer en Allemagne et vit pleinement les traditions de Noël en ce moment. Je reconnais que je suis hyper jalouse. J’adore la féérie de Noël et tout ce qui peut contribuer à installer l’humeur particulière qui va avec. Je suis née dans une région où ce n’est pas particulièrement présent, mais j’adore le concept de faire des Bredele en famille, de préparer des couronnes pour décorer la maison et ainsi de suite, jusqu’au point culminant de la messe de minuit.

Mon amie m’a gentiment partagée une recette de Stollen. Il s’agit d’une brioche riches en fruits secs et confits qui contient de la pâte d’amande. Il existe beaucoup de variantes selon les familles sur les épices, le choix de la levure, des fruits etc… Mais cette version est franchement excellente et très simple à réaliser !

Normalement, cette brioche doit reposer deux semaines avant d’être dégustée. Donc il est grand temps que vous vous y attaquiez pour que cette spécialité soit prête pour Noël !

Imprimer

Stollen : la tradition allemande de l'Avent

Type de plat Brioche
Cuisine Allemagne, Hiver
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 50 minutes
Temps total 1 heure 6 minutes
Portions 6 personnes

Ingrédients

Pour la pâte

  • 175 g farine
  • 125 g petit suisse
  • 75 g beurre
  • 60 g sucre
  • 1 sachet sucre vanillé
  • 1 pincée cardamome (1/8 cac)
  • 1 pincée noix de muscade (1/8 cac)
  • 1 oeuf
  • 2 cac levure chimique
  • 1 cac zeste d'orange

Pour la garniture

  • 100 g raisin sec
  • 25 g rhum
  • 25 g jus de pomme
  • 50 g fruit confit citron, orange, angélique etc...
  • 50 g amande effilée
  • 100 g pâte d'amande ou massepain

Pour la déco

  • 25 g beurre
  • sucre glace

Instructions

La VEILLE

  • Réhydratez les raisins secs une nuit dans le mélange jus de pomme et rhum.

le jour J

  • Préchauffez le four à 150°C et égouttez les raisins.
  • Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure chimique, le sucre, les zestes d'orange et les épices. Creusez un puits et versez dedans le petit suisse, le beurre mou et l'oeuf. Mélangez 5 min au batteur muni des crochets à pétrir à vitesse rapide.
  • Ajoutez les raisins égoutté, les amandes effilées et les fruits confits. Mélangez très brièvement en vitesse lente, juste pour répartir les inclusions.

Façonnage

  • Versez sur un plan de travail fariné (vous pouvez rajouter un peu de farine à la pâte si elle est trop collante) et élatez la en un rectangle de 20 x15 cm.
  • Travaillez la pâte d'amande entre vos mains, jusqu'à ce qu'elle dégorge de l'huile. Roulez la en un boudin de 18 cm de long
  • Déposez le boudin de pate d'amande sur la pâte. Il ne doit pas dépasser des bords, puis enroulez le dans la pâte.
  • Déposez le stollen sur une feuille de papier sulfurisé pliée en deux et enfournez pour 50 min. Il ne doit pas trop colorer.

Finition

  • Faites fondre le beurre.
  • Badigeonnez le stollen avec à la sortie du four et saupoudrez immédiatement d'une épaisse couche de sucre glace.

Pain au sarrasin et kasha [levain]

J’ai été totalement subjuguée par le goût de ce pain. Le sarrasin est juste magique, avec sa saveur rustique qui fait un peu penser à de la noisette ! il faut vraiment que je continue d’explorer mon livre Pain Cocotte. Il regorge de petites merveilles, comme celle-ci !

Bon si vous n’êtes pas fan des pains à la mie assez dense, vous ne risquez pas d’avoir le même coup de coeur, mais personnellement je le trouve très gourmand. Il va faire des merveilles avec des huîtres ou des fromages à pâte dure au moment de Noël !

Je vous avais dit lorsque je vous ai présenté le pain de seigle au levain, qu’il faudrait que je réduise les quantités pour que cela marche bien avec mon banneton et ma cocotte. En divisant les proportions par deux, cela devient parfait !

Pour accélérer un peu l’activation de mon levain et les phases de pousse, je place mon levain ou mon pain dans mon four réglé à 27°C, pas plus !

Imprimer

Pain au sarrasin et kasha [levain]

Banneton : 18 cm de diamètre Cocotte : 22 cm de diamètre
Type de plat Pain
Cuisine Au levain
Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 13 heures
Portions 1 pain de 500g

Ingrédients

Pour le levain actif

  • 25 g levain chef
  • 50 g farine se seigle
  • 50 g eau

Pour la pâte

  • 150 g farine de blé T80
  • 100 g farine d'épeautre T110
  • 50 g farine de sarrasin
  • 100 g levain actif
  • 7 g sel
  • 50 g kasha grain de sarrasin grillé

Instructions

Préparation du levain actif

  • Mélangez ensemble tous les ingrédients du levain actif. Laissez reposer 4 à 5h à température ambiante. Le levain actif doit être à son maximum de pousse pour être utilisé.

Pétrissage

  • Prélevez 100g du levain actif (gardez les 25g restants pour votre levain chef).
  • Mélangez brièvement le levain actif avec 175g d'eau et les farines.
  • Laissez reposer 30 min à 1h.
  • Faites un trou dans la pâte et versez le sel et le kasha au centre. Pétrissez d'abord 4 min à vitesse lente. Pétrissez 2-3 min à vitesse moyenne. La pâte doit devenir élastique. Pétrissez jusqu'à ce que la pâte se décolle un peu des parois.

Rabats

  • Placez la pâte dans un tupperware large et plat avec couvercle et laissez reposer 30 min à température ambiante.
  • Faites 1 rabat : à l'aide d'une corne légèrement humide, soulevez la pâte pour l'étirez et rabattez la sur elle même. Faites le sur les 4 côtés de la pâte. Laissez reposer 30 min à température ambiante dans la boîte fermée.
  • Faites encore 3 autres rabats avec 30 min de pause entre chaque. A la fin, la pâte doit former un pâton plus ferme.
  • Faites encore 3 autres rabats avec 30 min de pause entre chaque. A la fin, la pâte doit former un pâton plus ferme.
  • Laissez la pâte reposer dans son tupperware fermé soit : 2h à température ambiante ou tout une nuit au réfrigérateur. La pâte doit doubler d'1/3 de son volume.

Façonnage

  • Renversez la pâte sur un plan de travail bien fariné.
  • Etirez la pâte en un rectangle et rabattez ces côtés l'un sur l'autre.
  • Pliez ensuite cette bande de pâte en trois, façon portefeuille.
  • Retournez le pâton (soudure face au plan de travail) et bordez le pour pour lui donner une forme bien ronde.
  • Renversez la pâte dans un banneton généreusement recouvert de maïzena.
  • Laissez reposer emballé dans un sac plastique soit : 2h à température ambiante ou tout une nuit au réfrigérateur. Le pain doit pousser encore d'1/3 de son volume. Il est prêt quand la marque de votre doigt s'estompe doucement.

Cuisson

  • Préchauffez le four à 250°C avec la cocotte dans le four.
  • Renversez le pain sur une feuille de papier sulfurisé.
  • Incisez la surface du pain avec une lame de rasoir ou de cutter.
  • Déposez le pain directement dans la cocotte chaude, fermez le couvercle et enfournez.
  • Comptez : 20 min de cuisson avec le couvercle. 5 à 10 min de cuisson sans couvercle pour finir de dorer la croûte.
  • Laissez refroidir totalement sur une grille avant de couper le pain.

Croissant tout chocolat, fourré au nutella

Pourquoi cette tuerie n’existe pas en boulangerie ? Des croissants fourrés au nutella ou au chocoalt, on en trouve assez facilement en Belgique, mais jamais de version tout chocolat !

Ce n’est pas plus compliqué que de faire des croissants classique. La pâte est relativement similaire à travailler, en dehors du fait qu’il vaut éviter de fleurer le plan de travail, ou alors, il faut le faire avec du cacao.

http://toquedechoc.com/Recettes/pate-levee-feuilletee-la-pate-a-croissant/

Si vous ne vous sentez pas à l’aise sur la préparation de la pâte levée feuilletée, je vous conseille de lire en premier l’article ci-contre où je détaille bien les points clés et les astuces pour une réussite assurée.

Je tenais à vous montrer l’évolution du croissant au fur et à mesure. Ils peuvent avoir l’air tous petits au moment où vous les façonner mais ils se développent énormément et atteignent une très belle taille après cuisson.

Après façonnage
après la pousse
après cuisson

Pour une finition alléchante, je vous suggère de badigeonner la surface des croissants avec de la confiture d’abricot ou de coing à la sortie de four et de saupoudrer de vermicelles de chocolat ou de noisettes concassées.

Imprimer

Croissant tout chocolat, fourré au nutella

Type de plat Viennoiserie
Cuisine Chocolat Addict
Temps de cuisson 15 minutes
Temps total 16 minutes
Portions 6 croissants

Ingrédients

Pour la détrempe au cacao

  • 250 g farine
  • 25 g cacao
  • 25 g sucre
  • 72.5 g lait
  • 72.5 g eau
  • 10 g levure fraiche de boulangerie
  • 5 g sel
  • 25 g beurre = margarine possible ici

Pour le tourage

  • 125 g beurre à 82% de matière grasse

Pour le façonnage

  • 6 cac nutella ou nocciolata

Instructions

LA VEILLE : pétrissage

  • Mettez tous les ingrédients de la détrempe dans la cuve de votre machine à pain et lancer le pétrissage seul (20 min environ). La pâte va passer de collante, à une belle boule qui se décolle sans problème des parois.
  • Etalez cette pâte en un petit rectangle et filmez la bien.
  • Etalez le beurre de tourage en un rectangle de 20x18 cm de côté entre deux feuille de papier sulfurisé.
  • Réservez la pâte et le beurre 1 nuit au réfrigérateur. Les arômes vont se développer.

Le jour J : feuilletage

  • Fleurez votre plan de travail (recouvrir d'une fine couche de farine). Etalez la détrempe en un rectangle de 42 x 19 cm de côté.
  • Posez le rectangle de beurre en bas et rabattez la pâte par dessus. Soudure en bas, vers vous.
  • Posez le rectangle de beurre en bas et rabattez la pâte par dessus.
  • Soudure en bas, vers vous.
  • Pivotez la pâte d'un quart de tour vers la gauche. Soudure sur la gauche.

Tour double

  • Abaissez la pâte (étalez) sur 50 à 60 cm de long.
  • Rabattez le bas de la pâte sur elle-même sur une largeur de main. Puis venez rabattre la partie haute à hauteur de ce pli pour qu'ils se touchent.
  • Pliez la pâte en deux vers vous. Soudure vers vous.
  • Pivotez la pâte d'un quart de tour vers la gauche. Soudure sur la gauche. Filmez et réservez la pâte 1h au frais (minimum 30 min).

Tour simple

  • Abaissez la pâte (étalez) sur 50 à 60 cm de long.
  • Rabattez le tiers bas de la pâte sur elle-même. Puis venez rabattre le tiers haut restant par dessus ce pli. On fait un portefeuille.
  • Filmez et réservez la pâte 1h au frais (minimum 30 min).

Découpe

  • Abaissez la pâte en un rectangle de 30x25 cm.
  • Coupez les bords irréguliers d'un coup de couteau bien net. Cela s'appelle parer la pâte.
  • Divisez ce rectangle en 3 bandes de 10 cm de large. Puis coupez en diagonale.

Façonnage pour des croissants

  • Prenez un triangle, étirez sa base et sa pointe légèrement. Déposez 1 cac de nutella à sa base et roulez le sur lui même, sans serrer, en partant de la base pour aller vers la pointe.
  • Posez le croissant sur une feuille de papier sulfurisé avec la pointe dessous.
  • Laissez pointer 1h30 à 2h dans un endroit qui ne dépasse pas les 30°C. Sinon le beurre va fondre et le feuilletage disparaitre.

Cuisson

  • Préchauffez le four à 160°C.
  • Badigeonnez la surface des croissants avec de l'oeuf battu.
  • Enfournez pour 15 à 20 min selon la coloration que vous préférez.
  • Laissez refroidir les croissants sur une grille pour qu'ils puissent resuer.

Brioche Citrouille au potimarron

Prêts pour Halloween tout le monde ? Allez, sortez vos plus beaux masques, c’est l’occasion rêvée ! Cette année, je vous ai préparé quelque chose de spécial : une brioche en forme de citrouille et à la belle mie moelleuse et toute jaune grâce à du potimarron. Et non, je ne me moque pas de vous, il y a bel et bien du potimarron dans cette brioche ! Son petit goût de noisette et son côté naturellement sucré sont juste parfaits pour un instant douceur.

Ce façonnage originale ne tient à pas grand chose : quelques liens noués autour de la boule de pâte avant la dernière pousse et le tour est joué. J’ai voulu utiliser de la ficelle de chanvre, ce n’était pas l’idée du siècle. Cela a laissé des petits poils dans la brioche.

Ce sera ma deuxième participation (la première était des samossas au potimarron, chèvre et cranberry) in extremis pour le défi Courges de Recettes.de du mois d’Octobre 2020.

Imprimer

Brioche Citrouille au potimarron

Une brioche jaune toute moelleuse au potimarron et en forme de petite citrouille toute dodue
Type de plat Brioche
Cuisine Automne, Halloween, Hiver
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 42 minutes
Portions 6 personnes

Ingrédients

  • 250 g farine
  • 50 g potimarron
  • 40 g sucre
  • 20 g liqueur de speculoos facultatif (à remplacer par du lait sinon)
  • 60 g lait
  • 40 g beurre demi sel mou
  • 10 g levure de boulangerie fraiche
  • 1/4 cac épices pour pain d'épices
  • 1 oeuf

Instructions

Préparation de la pâte

  • Faites cuire le potimarron à la vapeur pendant 4 min. Puis mixez le avec le lait, la liqueur de spéculoos., la levure et le sucre.
  • Versez dans la cuve de votre Machine à Pain, ce liquide, puis l'oeuf et la farine et les épices. Lancez le pétrissage seul.
  • Quand la pâte est relativement homogène (1 ou 2 min après que le pétrissage soit passé à la vitesse supérieure), ajoutez le beurre coupé en morceaux. Poursuivez le pétrissage jusqu'à la fin (20 min au total environ). La pâte va passer de collante à une belle boule qui se décolle sans problème des parois.
  • Laissez la pâte doubler de volume dans un endroit tiède. Dégazez la en l'écrasant avec vos mains.

Façonnage

  • Façonnez votre pâte en une belle boule bien ronde. L'idéal est de : 1-l'étaler à la main en un rectangle approximatif 2- rabattre les pans du rectangles vers le milieu en les chevauchant légèrement 3- rouler cette bande en escargot 4- retourner l'escargot et border la pâte pour faire une boule et placer la soudure dessous.
  • Disposez deux ficelles en croix (on obtient des quarts) puis ajoutez deux autres ficelles (pour faire des 8eme). Placez le pâton au centre et nouer les ficelles sur le dessus. Plantez un baton de cannelle au sommet pour faire la tige.
  • Laissez poussez 45 min à 1h dans un endroit chaud et à couvert (au dessus de mon four qui préchauffe pour moi), le temps que la pâte double de volume.

Cuisson

  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Badigeonnez le dessus de la brioche avec de l'oeuf battu à l'aide d'un pinceau. Gardez les ficelles nouées autour.
  • Enfournez pour 20 à 25min. Si jamais votre brioche colore trop, couvrez la de papier aluminium.

Empanadas poulet rôti & buttenut, sauce à la bière et spéculoos

Vive l’automne et le grand retour des courges ! Pour fêter cela et les températures encore clémentes, je vous propose une recette d’empanadas, faciles à emporter pour un pique-nique d’été indien. A défaut de partir en pique-nique, cela fait un snack super facile à congeler et décongeler quelques minutes au microonde lorsqu’on a une petite faim.

Pour la farce, j’ai associé poulet rôti (petit prélèvement sur le poulet du pique-nique acheté au marché) et courge butternut avec une sauce aux accents belges à base de bière blonde et de spéculoos. L’odeur alléchante de la carbonnade va envahir votre cuisine… Je vous conseille de découper intégralement le poulet. Gardez les beaux morceaux pour servir et épluchez la carcasse ou les hauts de cuisse pour faire cette recette. D’ailleurs, j’ai tellement aimé cette farce que je pense qu’elle pourrait faire un plat mijoté à part entière.

Enfin je vous renvoie vers la recette de Bernard, qui est très bien illustrée, pour avoir plus d’explications sur le façonnage.

Imprimer

Empanadas poulet rôti & buttenut, sauce à la bière et spéculoos

Des empanadas à mi chemin entre le Chili et la Belgique, au petit goût de carbonnade à tomber !
Type de plat Pain, Poulet
Cuisine Automne, Chili, Hiver
Temps de préparation 40 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 1 heure 30 minutes
Portions 6 chaussons

Ingrédients

Pour la farce

  • 100 g poulet rôti
  • 250 g butternut
  • 75 g oignon
  • 20 g spéculoos = 2 spéculoos
  • 15 cl bière blonde
  • 1/4 cac ail

Pour la pâte à empanadas

  • 250 g farine
  • 40 g beurre demi sel
  • 100 g eau ou lait
  • 1/4 cac levure chimique

Instructions

Préparation de la farce

  • Emincez l'oignon. Epluchez le poulet rôti et détaillez le en petits morceaux. Gardez la peau du poulet. Coupez la courge butternut en petits dés.
  • Faites revenir la peau du poulet à feu moyen dans une casserole. Ajoutez l'oignon et l'ail et faites les cuire dans le gras de la peau de poulet.
  • Au bout de 5-7 min de cuisson, retirez la peau de poulet, ajoutez les dés de butternut, mouillez avec la bière, déposez les deux spéculoos sur le dessus et laissez mijoter à feu doux et à couvert pendant 15 min.
  • Au bout de ce temps, ajoutez le poulet, mélangez bien et poursuivez la cuisson encore 10 min (le poulet va vraiment beaucoup s'effilocher). Remuez régulièrement (la sauce a tendance à accrocher au fond).
  • En fin de cuisson la sauce doit être sirupeuse et les dés de butternut tendres. Au besoin laissez mijoter à découvert pour que la bière finisse de s'évaporer. Laissez tiédir.

Préparation de la pâte à empanadas

  • Mélangez la farine avec la levure dans un saladier.
  • Creusez un puits et versez au centre le beurre fondu. Mélangez doucement du bout des doigts jusqu'à obtention d'une pâte grumeleuse.
  • Mouillez ensuite avec l'eau et travaillez la pâte en l'aplatissant et en la pliant sur elle-même pendant une dizaine de minutes.
  • Formez une boule, emballez la dans du film étirable et laissez reposer 30 min.

Façonnage

  • Détaillez des boules de 60g de pâte.
  • Etalez chaque boule pour former un ovale de 2 mm d'épaisseur.
  • Déposez 2 cas de farce au centre de la pâte puis rabattez la pâte à 1,5 cm du bord inférieur.
  • Soudez en pressant avec vos doigts humidifiés.
  • Rabattez l'excés de pâte sur lui même en formant des plis.
  • Déposez les empanadas au fur et à mesure sur la plaque du four recouverte d'une feuille de papier cuisson.

Cuisson

  • Préchauffez le four à 200°C.
  • Dorez la surface des empanadas avec de l'oeuf battu. Percez la surface des empanadas avec une fourchette pour éviter qu'ils n'explosent à la cuisson.
  • Enfournez pour 20min. Les empanadas doivent etre bien dorés.

Pain de seigle [au levain]

Voilà la toute première recette de pain au levain dans laquelle je me suis lancée. J’ai outrageusement snobé les deux recettes de « pains pour débutant » pour m’attaquer à ce chef-d’oeuvre, aux notes terriblement réconfortantes de miel à la sortie du four. Je vous parle ici d’un pain à la croûte brune très craquante qui possède une mie grise, dense et moelleuse à la fois.

On ne va pas se mentir, il faut s’armer de patience. Personnellement, je compte 2 jours pour préparer mon pain. Le premier, je m’occupe de la réalisation du levain actif et du pétrissage puis le deuxième jour, je me consacre au façonnage et à la cuisson. Pour vous résumez, voici le détail de chaque étape :

levain actif  1 à 2h
fausse autolyse 30 min à 1h
pétrissage 15 min
rabats 2h
pousse 1 nuit ou 2-3h
façonnage 10 min
pointage 1 nuit ou 2-3h
cuisson 35-40 min

Ma machine à pain n’est pas bâtie pour survivre à cette quantité de pâte ni à sa résistance. J’ai donc utilisé un batteur traditionnel muni des crochets. Cela fonctionne plutôt bien et ça fait les muscles.

A ma première tentative, mon banneton était neuf. Trop peu de farine a adhéré au rotin et la pâte à pain s’est bien évidemment fait un plaisir de coller partout ! Un démoulage affreux, un lamage sans conviction, mais après cuisson en cocotte, un aspect tout à fait honorable. Deuxième essai, un banneton bien poudré, un pain qui se démoule en un tour de main. C’est là que je réalise que ma cocotte est définitivement trop petite ou alors je dois me résoudre à préparer un tout petit moins de pâte.

Imprimer

Pain de seigle

Un merveilleux pain rustique, à la mie dense, moelleuse et grise doté d'une croûte hyper craquante. Banneton : 22 cm de diamètre Cocotte : 24 cm de diamètre
Type de plat Pain
Cuisine Au levain
Temps de préparation 30 minutes
Temps de cuisson 40 minutes
Temps total 13 heures 10 minutes
Portions 1 grosse boule (1,2 kg)

Ingrédients

Pour le levain actif

  • 50 g levain chef
  • 100 g farine de seigle
  • 100 g eau

Pour la pâte

  • 400 g eau
  • 400 g farine de blé T65
  • 200 g farine de seigle T130
  • 14 g sel
  • 200 g levain actif

Instructions

Préparation du levain actif

  • Mélangez ensemble tous les ingrédients du levain actif. Laissez reposer 4 à 5h à température ambiante. Le levain actif doit être à son maximum de pousse pour être utilisé.

Pétrissage

  • Prélevez 200g du levain actif (gardez les 50g restants pour votre levain chef).
  • Mélangez brièvement le levain actif avec 350g d'eau et les deux farines.
  • Laissez reposer 30 min à 1h.
  • Faites un trou dans la pâte et versez le sel au centre. Pétrissez d'abord 4 min à vitesse lente. Pétrissez 2-3 min à vitesse moyenne. La pâte doit devenir élastique.
  • Ajoutez 25g d'eau et pétrissez jusqu'à ce que la pâte se décolle un peu des parois. Ajoutez les 25g d'eau restants et pétrissez jusqu'à ce que l'eau soit intégralement absorbée.

Rabats

  • Placez la pâte dans un tupperware large et plat avec couvercle et laissez reposer 30 min à température ambiante.
  • Faites 1 rabat : à l'aide d'une corne légèrement humide, soulevez la pâte pour l'étirez et rabattez la sur elle même. Faites le sur les 4 côtés de la pâte. Laissez reposer 30 min à température ambiante dans la boîte fermée.
  • Faites encore 3 autres rabats avec 30 min de pause entre chaque. A la fin, la pâte doit former un pâton plus ferme.
  • Laissez la pâte reposer dans son tupperware fermé soit : 2h à température ambiante ou tout une nuit au réfrigérateur. La pâte doit doubler d'1/3 de son volume.

Façonnage

  • Renversez la pâte sur un plan de travail bien fariné.
  • Etirez la pâte en un rectangle et rabattez ces côtés l'un sur l'autre.
  • Pliez ensuite cette bande de pâte en trois, façon portefeuille.
  • Retournez le pâton (soudure face au plan de travail) et bordez le pour pour lui donner une forme bien ronde.
  • Renversez la pâte dans un banneton généreusement recouvert de maïzena.
  • Laissez reposer emballé dans un sac plastique soit : 2h à température ambiante ou tout une nuit au réfrigérateur. Le pain doit pousser encore d'1/3 de son volume. Il est prêt quand la marque de votre doigt s'estompe doucement.

Cuisson

  • Préchauffez le four à 250°C avec la cocotte dans le four.
  • Renversez le pain sur une feuille de papier sulfurisé.
  • Incisez la surface du pain avec une lame de rasoir ou de cutter.
  • Déposez le pain directement dans la cocotte chaude, fermez le couvercle et enfournez.
  • Comptez : 30 min de cuisson avec le couvercle. 5 à 15 min de cuisson sans couvercle pour finir de dorer la croûte.
  • Laissez refroidir totalement sur une grille avant de couper le pain.

Muffin fleur d’oranger, miel et romarin au levain

Je me suis enfin décidée à franchir le pas du levain, après être tombée sur le magnifique livre Pains Cocotte d’Ilona Chovancova, rempli de recettes sublimes. Comme ma mère m’a offert à Noël une cocotte pyrex, justement pour que je puisse cuire mon pain, je me sentais fin prête pour expérimenter ! J’ai donc lancé mon levain, que j’ai amoureusement nommé Icare (parce qu’il va me donner des ailes en panification et m’envoyer au 7eme ciel du plaisir).

Le soucis, lorsqu’on rafraichit un levain, c’est qu’on « jette » chaque jour 2/3 de la préparation ! Sauf qu’il faut plus qu’un jour pour venir à bout d’un pain bien dodu de 1kg… Donc il faut trouver des recettes alternatives à préparer… C’est là qu’interviennent ces petits muffins tout droits inspirés de la recette de glace de La Gourmandise est un Joli Défaut.

Leur goût est réservé aux gourmets avertis. On est loin des versions très régressives à base de pépites de chocolat ou de fruits rouges. Une petite pause de 2h au réfrigérateur avant la cuisson, les a rendu merveilleusement bombés, telles des madeleines de compétition.

Imprimer

Muffin fleur d'orange, miel et romarin au levain

Type de plat Muffin
Cuisine Au levain
Temps de préparation 10 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 1 heure 30 minutes
Portions 6 muffin

Ingrédients

  • 150 g levain
  • 80 g farine
  • 20 g sucre
  • 50 g crème liquide
  • 30 g miel
  • 20 g huile
  • 1 oeuf
  • 1 cac fleur d'oranger
  • 1/2 cac levure chimique
  • 2 branches romarin

Instructions

  • Faites bouillir la crème avec le romarin. Laissez infuser jusqu'à ce que le mélangez tiédisse. Retirez les branches de romarin.
  • Mélangez les ingrédients secs d'un côté (farine, sucre, levure) et les humides de l'autre (levain, crème, mile, huile, oeuf et fleur d'oranger). Mélangez très rapidement les deux préparations entre elles sans insister (il peut rester des grumeaux).
  • Versez à ras bord dans des empreintes à muffin et laissez au réfrigérateur pendant 1h au moins.
  • Préchauffez le four à 220°C.
  • Enfournez les muffins 5 min à 220°C puis baissez le four à 180°C et laissez cuire encore 15min.