Gaufre liégeoise aux pralines roses

IMG_4605

C’est la même recette que celle de Bernard à ceci près que j’ai remplacé une partie du sucre perlé par des pralines roses concassées (et j’ai aussi diminué la quantité de beurre, parce que psychologiquement, c’était trop pour moi). Le rendu est un peu girly et tout aussi délicieux.

S’il vous en reste, congelez les et passez les quelques instants au grille-pain pour leur redonner toute leur fraicheur.

A partir du moment où vous ajoutez les pralines roses, ne pétrissez ni ne laissez trop la pâte reposer. Sinon, le sucre va capter l’humidité de la pâte et la rendre toute rosée.

IMG_4611 IMG_4600 IMG_4596 IMG_4592

Imprimer la recette
Gaufre liégeoise aux pralines roses
Des gaufres moelleuses qui vous envoutent par leurs parfums de beurre, de vanille et de sucre caramélisé.
Gaufre liégeoise aux pralines roses
Temps de Préparation 45 min
Temps de Cuisson 5 min
Temps d'Attente 1h30
Portions
gaufres
Ingrédients
Temps de Préparation 45 min
Temps de Cuisson 5 min
Temps d'Attente 1h30
Portions
gaufres
Ingrédients
Gaufre liégeoise aux pralines roses
Instructions
  1. Dans la cuve de votre MAP, délayez la levure dans le lait avec le sucre.
  2. Ajoutez ensuite l'oeuf, l'arôme de vanille, le beurre mou puis la farine additionnée du sel.
  3. Lancez le programme de pétrissage (1h30 = pétrissage + 1ere pousse). Pas d'inquiétude, la pâte est relativement collante.
  4. Ecrasez grossièrement les pralines roses (cela éclate assez facilement lorsqu'on les frappe avec un pilon). Veillez à hacher également les amandes.
  5. A la fin de la pousse, ajoutez le sucre perlé et les pralines roses concassées. Relancer un pétrissage de pâte et arrêter le dès que les morceaux de sucres sont répartis de manière assez homogène.
  6. Pesez des boules de 100g de pâte (je trouve que ça fait beaucoup, les gaufres sur les photos correspondent à des pâtons de 70g) et donnez leur une forme allongée.
  7. Faites chauffer votre fer à gaufres. Déposez un pâton par place, refermez et laissez cuire 5-6 min (selon la puissance de votre fer).Les gaufres doivent prendre une belle teinte dorée. Retirez les du gaufrier en utilisant une fourche. laissez tiédir (attention au sucre caramélisé si vous les manipulez à la main).
Partager cette recette

15 commentaires

    • a vrai dire, nous avions tellement de bonnes choses à manger pour le brunch en question, que je n’ai pas eu l’appétit de les goûter ! Et quand je suis revenue le lendemain, elles avaient toutes disparu!

    • ca marche assez bien. c’est vrai que c’est moins moelleux qu’à la sortie du fer, mais cela reste tout à fait honnête !

  1. Même si je ne suis pas une pro de la gaufre je crois pouvoir dire que celles ci sont topissimes ! Avec des pralines comme ca ma dernière petite fille me supplierait de lui faire ! mais je n’ai pas de moules à gaufre ! merci christelle

    • ahaha ! grand-mère indigne ! tu n’as pas de gaufrier pour gâter tes petites-filles ? ! elles sont vraiment malheureuses quand elles viennent chez toi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *